Haut de page.

Skyliners
Skyliners


Fiche descriptive

Jeux familial

Filosofia

Gabriele Bubola

Michael Menzel

Asmodée

2 à 4 jouers

8 ans et +

30 mn

Octobre 2015


36€
Chronique

Dans Skyliners votre but est de voir un maximum de constructions (gratte-ciels et parcs) à la fin du jeu.

Ensemble, les joueurs construisent une ville de gratte-ciels appelée Slyline. Il est important de construire de telle sorte que vous puissiez en tirer un maximum de profit.

Pour cela, il vous faudra voir plus d'immeubles de votre place que les adversaires de la leurs. Pour cela, à vous de construire judicieusement !
un bon jeu !


Question de point de vue
Dans Skyliners, les joueurs vont faire sortir de terre une ville de gratte-ciels, chacun s’efforçant d’avoir le meilleur point de vue sur la cité… Planification et placement seront la clef de la victoire.

Règles et matériel

Skyliners, Lunch atop a skyscraper © FilosofiaL’illustration de couverture évoque le célèbre «Lunch atop a skyscraper», photo anonyme longtemps attribuée à Charles Clyde Ebbets. Elle plonge d’emblée les joueurs potentiels dans la folle époque de la construction de ces immeubles démesurés.
La boîte, élément du jeu à part entière, est pleinement fonctionnelle. Elle permet de ranger le matériel et de construire la ville, quartier par quartier. Les différents éléments du jeu sont en plastique robuste… L’ensemble est quelque peu austère mais a le mérite d’être très lisible. Les mouettes qui viennent s’accrocher sur le bord de la boîte pour compter les points sont une idée originale qui reste bien dans la thématique… En plus la boîte contient des mouettes de rechange si l’une se blesse (une aile qui casse)…

La règle (12 pages) se décline sur deux niveaux : une règle d’introduction, permettant d’assimiler les concepts de bases (pose, alignements) et une règle normale proposant une dimension de planification qui vient enrichir le jeu. A trop vouloir être exhaustive, la règle en devient inutilement touffue alors qu’un petit élagage aurait rendu sa lecture plus fluide et plus digeste… Mais rien de rédhibitoire au demeurant…


Contenu de la boîte : 12 étages blancs, 10 antennes, 5 parcs, 16 cartes Préparation, 1 Bureau de Construction et, pour chaque joueur, un set comprenant 16 étages, 2 toits, 3 mouettes (compteur), 1 carte gratte-ciel et 5 cartes Plan.


Déroulement d’une partie

Skyliners, partie en cours © FilosofiapartieMise en place
Le jeu est relativement simple à mettre en place : chaque joueur prend son set de matériel et un Parc. Ensuite, un certain nombre de cartes préparation est préparée en fonction du nombre de joueur. Tour à tour, chaque joueur va en piocher une et placer un étage neutre sur la case indiquée par la carte… la partie peut commencer…

Deroulement
A son tour de jeu, un joueur effectue deux actions

1Construire un élément. La construction répond à des contraintes : un toit doit être posé sur un étage, un Parc sur le sol, un étage sur le sol ou sur un autre étage…
2Construire ou Planifier. Chacune des 5 cartes Plan du joueur désigne une ligne de vue (ou colonne). Pour planifier sa construction, le joueur sélectionne une de ses cartes plan et choisit combien il pense voir de constructions en fin de partie dans cette dernière. Il la place face cachée et bien orientée dans le Bureau Construction. Un immeuble étant visible s’il est plus haut que l’immeuble qui le précède sur la ligne de vue…


Fin de partie
La partie s’achève lorsqu’un joueur construit son dernier étage. On finit le tour de jeu et on procède à un décompte…

Les cartes Plan se trouvant dans le Bureau de Construction sont évaluées une à une. Si la condition de la carte est remplie, le joueur marque 1 point par construction (parc ou immeuble) visible. De plus, il pose une antenne sur chacun de ces immeubles n’en possédant pas encore.
A l’issue de l’évaluation des cartes Plan, chaque antenne rapportera 1 point.
Si le gratte-ciel le plus élevé du plateau se trouve dans le quartier indiqué par la carte gratte-ciel d’un joueur, celui-ci marque 3 points supplémentaires.
Le joueur possédant le plus de points remporte la partie…

l’Avis de la Rédaction

Skyliners, aperçu du matériel © FilosofiaSkyliners est un jeu familial de placement et de planification simple et fluide. Les règles, une fois digérées, s’expliquent en une poignée de minutes et on peut rapidement se lancer dans la construction de ce nouveau quartier…

Les deux niveaux de règles permettent aux plus jeunes de bien comprendre les notions d’alignements, ce qui ne manque pas de les aider à mieux appréhender l’utilisation des cartes Plan.

Skyliners, partie en cours © FilosofiapartieL’utilisation judicieuse des cartes Préparations et des étages neutres permettent de moduler le plateau en fonction du nombre de joueurs. Le jeu est ainsi jouable aussi bien de 2 qu’à 4 et la physionomie des parties s’en retrouve modifiée, assurant un bon renouvellement du jeu…

L’idée des antennes introduit judicieusement une «prime» aux planificateurs précoces… Plus tôt un joueur pose ses cartes Plans au Bureau de Construction et plus il aura de chances de planter ses antennes sur un immeuble avant ses collègues architectes… Mais plus il dépose ses cartes tôt et plus leur validation sera difficile à obtenir… La clef de la réussite réside dans le subtil dosage

Ce premier jeu de Gabriele Bubola s’avère assez simple d‘abord dans sa version de base, et plus subtil (et plus intéressant!) dans sa version standard…

Skyliners est un jeu familial de placement et de planification qui fait penser à une version multijoueur de Skyline, délicieux casse-tête pour tablette concocté par le Dr Knizia…



On aime...

le matériel austère mais robuste et ergonomique
les compteurs mouettes
la notion de ligne de vue
les parties rapides et riches en interaction

On n'aime pas...

la règle inutilement touffue
Le Korrigan




Inspiration jeux de rôle

Cette fiche n' est référencée comme inspi pour aucun jeux de rôle.