Haut de page.

Lutèce
Lutèce


Fiche descriptive

Jeux familial

Superlude

Nicolas Sato

Biboun

Iello

2 à 5 joueurs

10 ans et +

45 mn

janvier 2016


19€90
Chronique

Pour la gloire de Rome... ou plutôt la vôtre !!!

Gaule romaine, 1er siècle de notre ère. Dans sa grande sagesse, l’empereur Auguste souhaite élever un citoyen de Lutèce au rang de Sénateur. Pour obtenir cette reconnaissance, il vous faudra devenir le notable le plus influent en contrôlant les lieux stratégiques et les ressources vitales de la cité : glaives acérés, pain nourricier, potions prodigieuses ou délicieuse cervoise. Et si votre sens tactique ne vous suffit pas pour sortir victorieux de cette lutte acharnée, il vous reste toujours les pots-de-vin…

À chaque tour, les joueurs cherchent à récupérer des cartes parmi les 4 Personnages et les 4 Lieux disponibles, afin de contrôler des Ressources, gagner des Points de Victoire ou profiter de leurs effets spéciaux. Chaque joueur choisit simultanément et secrètement 2 cartes Action de sa main : les Lettres servent à désigner 1 Personnage, les chiffres correspondent à 1 Lieu, et les Revenus rapportent 3 pièces d’or. Avant de les révéler, les joueurs peuvent y poser des pots-de-vin, sous la forme de pièces d’or
un chef d'oeuvre!


Lutèce sera toujours Lutèce!
Second jeu édité par Nicolas Sato, Lutèce est un jeu simple et ingénieux magnifiquement mis en image par Biboun qui, jeu après jeu, nous séduit par son style cartoonesque… Dans ce jeu de majorité, d’enchères et de combinaisons, les joueurs vont tenter d’accroître leur influence pour être élevé à la dignité sénatoriale par l’auguste l'empereur Auguste...

Règles et matériel

Lutèce, illustration du jeu © Sperlude / BibounDifficile de résister aux illustrations délicieusement cartoonesques de Biboun dont nous apprécions particulièrement le travail, tant sur l’excellent Zombie 15’, Héros à louer ou sur Kenjin (un jeu déjà signé par Nicolas Sato!)… La boîte, déjà, est superbe, rehaussée par un délicieux vernis sélectif du plus bel effet… Les cartes, superbes et colorées, sont elles aussi magnifiques. Tout en rondeur, le trait généreux fait d’emblée naître une furieuse envie de jouer… Les pièces sont elles aussi magnifiques, avec cet effet de matière particulièrement agréable à l’œil… Bien qu’en carton, l’intérieur de la boîte s’avère parfaitement calibrée pour ranger le matériel du jeu… L’intérieur est lui-même illustré, ce qui ne gâte rien… Bref, niveau matériel, c’est tout juste magnifique…

La règle (8 pages) est claire et très bien écrite… Très didactique, elle expose les différents mécanismes du jeu de façon simple et concise. La lecture de la règle est fluide et se fait sous le regard vigilant d’un sympathique sanglier… Rapidement digérées, elles s’expliquent très facilement…


Contenu de la boîte : 34 cartes Lieu, 40 cartes Personnage, 60 mini-cartes , 5 tuiles Lieu, 5 tuiles Personnage, 46 jetons Pièce d’Or, 1 carnet de fiches de score ainsi que 12 cartes actions pour chacun des 5 joueurs…


Déroulement d’une partie

Lutèce, illustration du jeu © Sperlude / BibounMise en place
Bien que la composition des paquets de cartes Personnage et Lieux soit modifiée en fonction du nombre de joueurs, la mise en place du jeu s’avère simple et rapide…

Deroulement
Après avoir réapprovisionné l’aire de jeu en cartes Personnage et Lieux, les joueurs choisissent secrètement 2 cartes de leur main pour désigner les cartes qu’ils désirent acquérir. Ils peuvent ensuite, librement, associer un pot de vin à chaque carte. Une fois d’accord, les cartes sont révélées…

Les cartes Revenus rapportent immédiatement 3 pièces. Si un joueur est seul à choisir une carte, il paye sa valeur et perd son pot de vin.
Lutèce, illustration du jeu © Sperlude / BibounMais si plusieurs joueurs ont choisi la même carte, elle est contestée et les choses sérieuses commencent… Les joueurs peuvent décider de jouer une carte légionnaire pour appuyer leur offre (et augmenter leur pot de vin de 2 sesterces par Légionnaire défaussé)… Le joueur qui a offert le plus gros pot de vin perd les sommes et les cartes engagées avant de s’acquitter du coût de la carte la placer devant lui… Les autres joueurs ravalent leurs frustrations, récupèrent leur pot de vin et 1 pièce de la banque.

Les joueurs placent les cartes récoltées devant eux, en superposant les cartes de la même famille pour qu’elles restent visibles…

Les cartes restées sur l’aire de jeu sont valorisées en posant 1 pièce sur chacune d’elle. Le joueur achetant la carte bénéficiera de cette petite prime… mais seulement après avoir payé le coût de la carte, la méthode Tapie n’étant pas encore à la mode dans l’antiquité…

Fin de partie
La partie s’achève dès qu’il est impossible de compléter l’aire de jeu… Les joueurs vont calculer les scores, aidés par le bloc de score sympathiquement fourni…
En gros, il y a trois façons de scorer : les Majorités (pour chacune des 4 ressources qui rapportent 10 points au premier, 0 au dernier et 4 aux autres), le Prestige (les bâtiments d’Influence Romaine qui rapportent de 1 à 2 points par ressource associée en possession du joueur) et l’Influence (les Marchés qui rapportent des points en dépensant des ressources et la Statue d’Auguste grâce à qui chaque Lieux d’Influence Romaine rapporte 1 point)…
Le joueur ayant le plus de points aura le privilège de siéger au Sénat romain…

l’Avis de la Rédaction

Lutèce, aperçu du matériel © Sperlude / BibounSorti en fin d’année dernière, mais trop tard pour figurer dans notre sélection de Noël, Lutèce est clairement l’un de nos gros coup de cœur de l’année 2015… Si on est d’emblée séduit par les superbes illustrations de Biboun, on tombe rapidement sous le charme de la mécanique simple et élégante de ce jeu qui mêle avec une redoutable efficacité des mécanismes éprouvés dans un tout cohérent et ludiquement jubilatoire…

Le système des Options d’Achat, centre névralgique du jeu, complété par les pots de vins est une petite merveille de simplicité et de malice qui rende le jeu particulièrement fun. Ce mélange de (double)guessing et d’enchères introduit une savoureuse composante de bluff et de prise de risque… sans compter la force brute des légionnaires qui peut venir modifier après coup les pots de vins engagés par l’un ou l’autre des joueurs… Tension et frustration sont au rendez-vous à chaque tour!

Lutèce, illustration du jeu © Sperlude / BibounLes différentes façons de scorer, qui mêle système de majorité et combinaison de cartes offrent aux joueurs de nombreux choix, guidés tant par leur stratégie que par leur opportunisme. Les joueurs s’efforceront de combotter joyeusement pour optimiser leurs gains en fin de partie… mais ils devront garder un œil plus que vigilant sur l’orientation du jeu de leur adversaire pour tenter d’entraver leur développement!

Les cartes Revenus, l’indemnisation des joueurs les plus honnêtes (les moins malhonnêtes plutôt, à savoir ceux qui ont offert le plus faible pot de vin!) ainsi que certaines cartes lieux permettent aux joueurs de renflouer leurs finances, en sacrifiant quelques possibilités d’achats… C’est une fois encore simple et bougrement efficace...

Lutèce, illustration du jeu © Sperlude / BibounOn pourrait s’attendre à un jeu un poil moins tendu à 2 joueurs puisque l’Offre du Jour est constituée du même nombre de cartes qu’à trois joueurs… A l’usage, il n’en est rien… Parce qu’on peut mieux cerner le jeu de l’adversaire, augmentant ainsi la possibilité de mettre des bâtons dans les roues de sa charrette pour l’empêcher de s’emparer des cartes qui lui permettront de trop combotter… Bref, le jeu est excellent tant à deux joueurs qu’à plus, avec des saveurs subtilement différentes mais toujours délicieuses!

Lutèce est un jeu de majorité et de combinaison familial tout simplement bluffant. Superbement illustré par un Biboun particulièrement inspiré et mêlant avec une redoutable efficacité des mécanismes éprouvés, ce second jeu de Nicolas Sato est une petite merveille de simplicité et de malice…

Par Toutatis! L’essayer c’est l’adopter!



On aime...

les superbes illustrations de Bidoun
les règles simples
la façon élégante d’accommoder des mécanismes éprouvés

On n'aime pas...

se faire souffler une carte sous le nez par un joueur plus malhonnête que nous smiley
Le Korrigan




Inspiration jeux de rôle

Cette fiche n' est référencée comme inspi pour aucun jeux de rôle.