Haut de page.

Sol, Aventures sur l'Île du Soleil
Sol, Aventures sur l'Île du Soleil


Fiche descriptive

Jeux familial

Catch Up Games

Pierre Buty

Naïade

Iello

2 à 5

10 ans et +

45 mn

mars 2016


32€50
Chronique

Percez les secrets de l'Idole du Dieu Soleil.

Lequel des deux équipages réussira à mettre la main dessus ? Et surtout qui parviendra à s'échapper de l'île en sa possession ? Sol propose un mélange original de coopération et de compétition pour 8 joueurs, dans des parties courtes, aux règles simples.

Débarquez avec votre équipage sur l’île de SOL : sur cette terre haute en couleurs et en relief, perdue au large des Amériques, Aventuriers et Conquistadors se disputent le fabuleux trésor du Dieu Soleil.

Choisissez votre camp et votre personnage, avec ses caractéristiques et sa capacité spéciale unique, et partez à l’aventure. Utilisez vos points d’action pour vous déplacer et fouiller l’île. Trouvez plus d’indices que vos adversaires, pour jouer des cartes qui feront apparaître le trésor dans le temple qui vous arrange. N’hésitez pas à employer la force pour cela. Mais attention, tant que vous n’avez pas rejoint votre bateau pour vous échapper de l’île en possession du trésor, rien n’est gagné : l’équipage adverse n’a pas dit son dernier mot !
un excellent jeu!


Nous étions quinze sur le coffre à l'homme mort (*)
Sol, Aventures sur l’île du Soleil nous conte l’histoire de deux équipes, une de pirates et une de conquistadors, tous deux avides d’or, qui débarquent sur une île à la recherche d’un fabuleux et mythique trésor… L’affrontement promet d’être âpre et mouvementé… Pour notre plus grand plaisir!

Règles et matériel

Sol, le logo du jeu © Catch Up Games / Naïade / ButyRehaussée par un élégant vernis sélectif et un superbe dessin de Naïade, la boîte de Sol est une invitation à l’aventure… Le matériel est lui aussi superbe et nécessitera une once de bricolage pour assembler tous les éléments de l’île à coup de pastille double face… Une fois réalisé, l’île en relief apparaît dans toute sa beauté sauvage, une excellente idée puisque le dénivelé fait partie intégrante des règles de déplacement!

Les illustrations colorées de Naïade font comme de coutume merveille… Son dessin délicieusement caricatural nous immerge d’emblée dans cet univers de piraterie et de flibuste, le tout saupoudré d’une once de Mystérieuses Cités d’or conférant à l’ensemble un attrait indéniable… Les fiches de personnage auraient peut-être gagné à être taillées dans le même carton que l’île mais le papier glacé utilisé n’en reste pas moins classieux…

Sol, Aguilar, maître es grappin © Catch Up Games / Naïade / ButyLa règle (8 pages) est aussi belle et agréable qu’elle est fluide et bien écrite. Parfaitement digeste, elle se comprend et s’explique facilement, ce qui n’est pas pour nous déplaire… Le résumé figurant au dos des règles permet d’avoir une vision claire et précise de l’ensemble des mécanismes… Elles s’avèrent être une aide précieuse tant comme guide pour expliquer les règles que comme référent en cours de partie…


Contenu de la boîte : 1 plateau Île, 11 reliefs d’Île, 8 jetons Temple, 37 jetons Fouille, 14 fiches Personnage (7 dans chaque camp), 2 dés spéciaux Aventurier et Conquistador, 2 jetons Bateau Aventurier et Conquistador, 8 jetons Drapeau recto / verso, 14 pions Personnage recto / verso, 1 plateau Carte au Trésor, 1 grand jeton Médaillon du Soleil, 1 petit jeton Idole du Dieu Soleil, 18 cartes Indice, 8 jetons spéciaux (pour Cortes, Dona, Bella, El Mariachi, et La Roca), 16 jetons Fouille de remplacement, une fiche décrivant la répartition des jetons Fouilles…


Déroulement d’une partie

Sol, feuille de personnage © Catch Up Games / Naïade / ButyMise en place
La mise en place du jeu s’avère relativement simple… Les Temples sont placés aléatoirement sur le plateau, de même que les jetons Fouilles en fonction des types de terrain.
Les joueurs se répartissent en deux équipes, chacun choisissant 3 ou 4 aventuriers pour former son équipe… Tour à tour, chaque équipe place son navire sur l’un des emplacements disponibles et place un drapeau sur l’un des pontons associé.
Les cartes Indice sont mélangées, l’une d’elle est dévoilée puis chaque équipe en pioche 2… La chasse au trésor peut commencer!

Deroulement
A son tour, une équipe va jouer tous ses personnages de gauche à droite… Les tours vont s’enchaîner jusqu’à ce qu’une équipe s’échappe de l’île avec l’idole à bord de son navire. Chaque personnage est doté de 3 caractéristiques (Déplacement, Combat et Fouille).

A son tour, un personnage peut

Sol, Marinche, maître es traîtrise © Catch Up Games / Naïade / ButySe déplacer pour un coût de 1 point de déplacement (+1 par niveau à gravir), ou 2 points pour utiliser une barque pour relier deux pontons. Pour un point, un personnage peut tirer un allié se trouvant sur une case adjacente sur la sienne…

Ou Fouiller et s’emparer du jeton de Fouille présent sur sa case. Il peut ainsi dévoiler un événement (Drapeau ou Indice qu’il joue ou active de suite) ou un jeton qu’il peut ajouter face cachée à son inventaire.

Si un personnage entre dans une case occupée par un ou plusieurs adversaire, il y a Combat. Chaque combattant va lancer un dé mais avant, chacun, à commencer par l’attaquant, va ajouter des jetons équipement pour augmenter sa force d’attaque… Le vaincu peut se faire éjecter sur une case adjacente et retourne son pion sur la face « blessé »… Il le restera jusqu’à la fin de son prochain tour et ne pourra plus combattre, entrer ou rester sur une case occupée par son adversaire…


Les jetons drapeau servent à identifier les pontons à partir desquels l’équipe pourra quitter l’île… Les jetons indice permettent de jouer une carte Indice (soit la carte indice alors posée face visible, soit une carte de sa main, posée face cachée), et de dévoiler peu à peu la localisation de l’Idole du Dieu Soleil…

Fin de partie
La partie s’achève dès qu’un joueur ramène l’Idole sur un Ponton marqué d’un drapeau… Il regagne alors son navire, s’apprêtant à vivre de longues années en dépensant une fortune durement gagnée…

l’Avis de la Rédaction

Sol, aperçu du matériel © Catch Up Games / Naïade / ButyAprès l’excellent Sapiens de Cyrille Leroy, les éditions Catch Up Games nous proposent un nouveau jeu pour le moins enthousiasmant… Les règles, subtil mélange de stratégie et de hasard, sont simples et facilement assimilables.

Si on est d’emblée attiré par le design du jeu, de l’île en relief en passant par les illustrations cartoonnesques et délicieusement dynamiques des fiches de personnages, la possibilité de jouer en deux équipes de 2 à 8 joueurs, aiguise indéniablement notre appétit ludique… Rares sont en effet les jeux proposant ce genre de configuration! Ce mélange de collaboration et d’affrontement fait tout le sel de ce jeu, renforçant l’impression savoureuse de vivre une aventure

Chacun des aventuriers, Pirates comme Conquistadors, est doté de caractéristiques qui lui sont propres et d’une zone d’inventaire de 2 ou 3 cases. Chaque fiche possède deux faces. Sur l’une d’elle figure une capacité spéciale que le personnage est seul à maîtriser… Cela permet de moduler la difficulté du jeu. On peut commencer à jouer sans les capacités spéciales pour découvrir les mécanismes régissant une partie avant d’utiliser la face «Avancée» qui fait gagner en finesse et en subtilités… Simple et bien pensé…
Sol, cartes Indice © Catch Up Games / Naïade / ButyDès lors, le choix des personnages en début de partie est loin d’être anodin et chacun devra s’efforcer d’utiliser au mieux les aptitudes de son personnage. La configuration proposée pour la partie découverte s’avère bien équilibrée et permet de découvrir le jeu de façon sans se poser la question du choix des personnages…

Le résultat des fouilles étant conservé secret, nul ne sait, outre les alliés, ce dont on est capable… Car les jetons bonus conservés dans son inventaire peuvent être déplacés pour augmenter l’une ou l’autre de ses caractéristiques… C’est simple, fourbe et malin

Les combats sont simples et un brin hasardeux, donc résolument funs… D’autant qu’on ne meurt pas dans Sol, on n’est que blessé! On peut continuer à jouer presque normalement : on ne peut ni se battre ni utiliser sa capacité spéciale… C’est un brin handicapant, mais seulement jusqu’à la fin de son tour!

Sol, l'idole (des jeunes?) © Catch Up Games / Naïade / ButyLa façon dont est révélé l’emplacement de l’Idole tant convoitée est une excellente trouvaille car les joueurs vont avoir leur mot à dire pour réduire les possibles à leur avantage… Le rythme des parties est par ailleurs savoureux, avec cette tension qui va crescendo alors qu’on se rapproche de la révélation… La course au médaillon, qui s’amorce assez vite, est jubilatoire, riche en action et en rebondissements puisque ce dernier confère un avantage indéniable sur l’orientation de la localisation de l’Idole en offrant l’opportunité de piocher une carte Indice avant d’en jouer une, augmentant ainsi et ses possibilités de jeu et, par déduction, sa connaissance des cartes cachées… Cela donne lieu à une formidable partie de soule (ancêtre du rugby) dans les collines, plaines et montagnes de l’île… Après de la phase de fouille, dynamique, intensive et non dénuée de tactique, chaque équipe va placer ses aventuriers au mieux, tant pour récupérer l’Idole que pour couper la route vers le navire des adversaires si ces derniers devaient les prendre de vitesse…

Sol, les deux équipes d'aventuriers © Catch Up Games / Naïade / ButyLe matériel s’avère à l’usage extrêmement bien pensé qu’il n’y parait… La carte au Trésor en est l’exemple le plus marquant : par une simple pose de marqueurs, les joueurs savent dans quels terrains ils doivent chercher les Indices et Drapeaux, orientant subtilement leurs recherches… C’est simple, élégant et bougrement efficace!

Avec Sol, Aventures sur l'Île du Soleil, Pierre Buty signe un premier jeu pour le moins enthousiasmant. Joliment édité, superbement illustré, doté de règles simples et fluides.

Fun dynamique et riche en interaction, subtil mélange de coopération et d’affrontement, ce jeu a tous les atours pour séduire un large public… Cerise sur le gâteau, sa configuration lui permet de jouer de 2 à 8 joueurs pour des parties tout aussi endiablées! Ruez-vous sans attendre sur cet excellent jeu superbement édité par Catch Up Games! Yo - ho - ho ! et une bouteille de rhum!



On aime...

la mécanique fun, simple mais fourbe
la thématique très bien rendue
la configuration peu commune (2 à 8 joueurs!)
l’île en 3D
le subtil mélange de coopération et d’affrontement


On n'aime pas...

les fiches de personnage auraient pu être en carton épais

(*) (Yo - ho - ho ! et une bouteille de rhum!), extrait de l’Île a Trésor de Robert Louis Stevenson
Le Korrigan




Inspiration jeux de rôle

Cette fiche n' est référencée comme inspi pour aucun jeux de rôle.