Haut de page.

Planches de sang
L'Art du Crime


Fiche descriptive

Policier

L'Art du Crime

Tome 1

Marc Omeyer, Olivier Berlion

Olivier Berlion

Christian Favrelle

Glénat

Graffica

06 Avril 2016


13€90

9782723495608

Chroniques
Planches de sang
Elever le crime au rang d’art
le paradis de la terreur
Les affres de la création
Libertalia, la cité oubliée
La liberté qu’on assassine
Electra
Vengeance antique
Le rêve de Curtis Lowell
Chronique d’une mort annoncée

Manhattan, 1972. Art Blumenfeld, un vieux milliardaire philanthrope qui a fait fortune dans le cinéma, envoie une lettre à Nora Hathaway, une jeune métisse indienne, pour la presser de venir le retrouver à New York.

À l'intérieur de l'enveloppe se trouve également l'exemplaire d'une BD culte parue dans les années 1940 : La Piste de Mesa Verde, dont l'auteur Curtis Lowell est mort accidentellement. Un album inachevé qui nourrit depuis des années l'obsession de Rudi Boyd Fletcher. Lorsque Nora arrive chez Blumenfeld, le vieil homme est déjà mort, victime de la folie d'un homme et de sa quête sanglante...

Arrêtée par la police et accusée du crime, Nora ne pourra compter que sur un homme : John Stoner dit Snail, un flic atypique. Il est le seul à la croire. Mais pour la sauver, Snail va devoir pourchasser Rudi et pour cela, partir lui aussi à la recherche des cinq planches manquantes. Si elles existent...

Neuf arts. Neuf crimes. Une vie. Rikers Island. Etats-Unis. 1973. Du fond de sa cellule, un serial killer condamné à perpétuité va aller au bout d'un projet narratif unique et insensé : 9 arts, 9 crimes, 9 histoires.

À travers une série de 9 albums qui explorent la fièvre créatrice quand elle devient vertige et engendre la folie meurtrière, L'Art du Crime va devenir le projet fou de cet homme, Rudi Boyd Fletcher.
un excellent album!


Elever le crime au rang d’art
l'Art du Crime, planche du tome 1 © Glénat / Berlion / Omeyer / FavrelleLes séries concept ont plus que jamais le vent en poupe mais si toutes ne resteront pas dans les mémoires force est de reconnaître que L'Art du Crime se place sous les meilleurs auspices avec ce premier opus…

Manhattan, 1972. Le milliardaire Art Blumenfeld envoie une lettre énigmatique à Nora Hathaway pour l’inviter à venir le voir à New York… Dans l’enveloppe un dessin et un comics book culte parut dans les années 40 et laissé inachevé par son auteur, Curtis Lowell…

Lorsqu’elle arrive au rendez-vous, Blumenfeld est mort, assassiné par un homme que la quête des cinq dernières pages de la BD a fait sombrer dans la folie… Les circonstances jouant contre elle, Nora est rapidement accusée du meurtre… Seul John Stoner, alias Snail, un flic intuitif et atypique croit en son innocence… Il sera sa seule chance de sortir du guêpier dans lequel elle s’est fourrée…


l'Art du Crime, planche du tome 1 © Glénat / Berlion / Omeyer / FavrelleChaque tome de L’Art du Crime sera consacré à l’un des neufs arts : peinture, littérature, sculpture, cinéma, musique, architecture, théâtre, audiovisuel et, bien entendu, bande dessinée… A tout seigneur tout honneur, c’est avec le neuvième art qu’Olivier Berlion et Marc Omeyer inaugure cette série-concept…

Dans une ambiance polar harboiled, Planches de sang nous conte les crimes de Rudi Boyd Fletcher, un homme obsédé par le grand œuvre de Curtis Lowell et qui est prêt à tout, même à tuer, pour lire les dernières pages de cet album mythique…

Cette plongée en eaux troubles, au seuil de la folie, est pour le moins déstabilisante mais le scénario, écrit à quatre mains par Olivier Berlion et Marc Omeyer, s’avère captivant et solidement charpenté. Eclairé par des flashback subtils, les scénaristes revisitent avec talent et inventivité le concept de la lettre volée d'Edgar Allan Poe au travers d’une enquête nerveuse dérengeante…

l'Art du Crime, planche du tome 1 © Glénat / Berlion / Omeyer / FavrelleComme à l’accoutumée, Olivier Berlion signe un album de haute tenue parvenant en quelques planches à nous immerger dans un polar solidement charpenté. Ses planches, rehaussée par les discrètes couleurs de
Christian Favrelle, sont comme de coutumes finement ciselées, servant au mieux ce polar atypique et envoûtant…

Premier tome d’une série-concept prometteuse, Planche de Sang séduira les amateurs de polars harboiled pour narration parfaitement maîtrisée, son dessin impeccable et son ambiance dense et dérangeante… Il pose les bases d’une série ambitieuse et originale où chacune des histoire va naître de l’esprit fécond et dérangé d’un tueur en série condamné à perpétuité.

Il nous tarde de lire le second opus de la série qui sera mis en image par Eric Stalner en nous entraînera dans le Paris du second Empire à la suite d’un peintre tourmenté qui trouve son inspiration dans le crime, sorte de version sombre du déjanté Créateur d’Albert Dupontel…

Le Korrigan




Inspiration jeux de rôle

Cette fiche est référencée comme inspi pour 1 jeux de rôle.

COPS se propose de vous entraîner dans un proche futur, celui de la Californie des années 2030. Jeune recrue fraîchement émoulue de l'Académie de Police, fils à papa pistonné, ex-fédéral ou vétéran issu de la police ou de l'armée, c'est à vous désormais de combattre le crime sous toutes ses formes au coeur de la Cité des Anges, en intégrant les rangs de l'unité COPS - Central Organisation for Public Security, élite et vitrine d'un LAPD à bout de souffle. ...