Haut de page.

Car l'enfer est ici [4/5]
Car l'enfer est ici


Fiche descriptive

Thriller

Car l'enfer est ici

Tome 4

Luc Brunschwig

David Nouhaud, Laurent Hirn, Thomas Priou

David Nouhaud, Laurent Hirn, Thomas Priou

Futuropolis

8 avril 2016


13€

9782754812092

Chroniques
Car l'enfer est ici [1/5]
Dithyrambique mais amplement mérité...

Intelligent, prenant, du très haut niveau
Car l'enfer est ici [2/5]
Sombre et captivant
Car l'enfer est ici [3/5]
La couleur de l’espoir
Car l'enfer est ici [4/5]
dystopique utopie
Car l'enfer est ici [5/5]
Un final vertigineux

«On peut tuer légalement une personne et s’imaginer avoir réglé le problème qu’elle représentait. On peut aussi la laisser en vie… Recueillir sa parole… Savoir ce qui l’a poussé à ce geste fou… Comprendre quels mouvements haineux couvent au sein de notre ville et peut-être trouver comment apaiser durablement cette fureur. »

Mais le Pouvoir des Innocents passe aussi par leur vote et le résultat surprise des élections pourrait bien raviver les braises du chaos d’une ville gangrénée par la violence et la corruption.

Lou Mc Arthur, candidat charismatique au poste de gouverneur et ami de Jessica, a finalement été élu. Mais son élection provoque une émeute à la prison de Rickers Island : en cause sa prise de position contre la peine de mort qui épargnerait Joshua Logan d’un châtiment que beaucoup de détenus appellent de leurs voeux… Joshua, traqué, doit se cacher dans un casier du vestiaire des gardiens…

Deux visions pour un pays se déroule dans la continuité immédiate de l’épisode précédent, entre le 7 septembre et le 9 novembre 1999 lors des élections du gouverneur de l’Etat de New-York. En lice, la très conservatrice Meredith Bambrick semble avoir pris une avance décisive sur le candidat démocrate Lou Mac Arthur après qu’il s’est officiellement déclaré contre la peine de mort en général et contre l’exécution de Logan, « l’homme le plus détesté de la ville ».
un chef d'oeuvre!


dystopique utopie
car l'enfer est ici, planche du tome 4 © Futuropolis / Nouhaud / Hirn / BrunschwigAvec Car l’Enfer est ici, Luc Brunschwig poursuit son grand œuvre amorcé il y a près d’un quart de siècle.

Six mois après la tragédie qui clôture le Pouvoir des Innocents, Joshua Logan attends son procès. Avec le soutien de Jessica, Lou Mc Arthur vient d’être élu au poste de gouverneur alors qu’il avait pris position contre la peine de mort pour le détenu le plus honnis de la ville. Grâce à un maton, Joshua échappe aux émeutiers de Rickers Island qui veulent le lyncher.

Deux visions vont s’affronter pour la présidentielle qui s’annonce alors que les avocats chargés de la défense de Logan travaillent âprement pour tenter de comprendre ce qui s’est passé dans la tragique nuit de l’attentat alors que l’ancien soldat va devenir, malgré lui, le symbole de la révolte contre vision de la société esquissée par l’humaniste Jessica Ruppert.


car l'enfer est ici, planche du tome 4 © Futuropolis / Nouhaud / Hirn / BrunschwigQuel talent! Mais quel talent! Luc Brunschwig fait définitivement partie de mes scénaristes favoris. Il n’a pas son pareil développer et mettre en scène des personnages riches et complexes, tout en nuances et en subtilités. S’appuyant sur ces derniers et sur leurs relations, il peut dérouler de façon fluide et saisissante une intrigue solidement charpentée portée par un background politique, judiciaire, médiatique et sociétal précis et parfaitement retranscrit. Luc Brunschwig apporte une attention toute particulière à chacun d’entre eux et chacun est parfaitement à sa place dans son récit choral édifiant et captivant…

Le lecteur est littéralement happé par ce récit choral de politique-fiction parfaitement maîtrisé, jouant les équilibristes entre deux choix de société radicalement différents. L’un portant une utopie profondément humaniste, résolument optimiste et pleine de foi en l’être humain, l’autre, conservatrice, est désireuse de garder ses prérogatives sans remettre en question son mode de pensée pour ne pas menacer les vestiges d’une société pourtant à l’agonie… Un autre monde est-il encore possible?

car l'enfer est ici, planche du tome 4 © Futuropolis / Nouhaud / Hirn / BrunschwigGraphiquement, David Nouhaud et Laurent Hirn nous livrent une fois encore une partition magistrale, esquissant les contours crédibles d’une uchronie pré-11 septembre particulièrement réaliste. Signé par Laurent Hirn, le découpage résolument cinématographique de l’album est une fois encore d’une rare fluidité tout en étant incroyablement efficace. Les dessinateurs donnent à ressentir les émotions des différents protagonistes de l’intrigue de façon pour le moins saisissante… A noter la contribution de Thomas Priou qui signe deux planches d’un dessin animé satyrique caustique et jubilatoire…

Luc Brunschwig signe avec ce quatrième opus un nouvel bijou d’intelligence et d’inventivité.

Porté par une galerie de personnages riche et foisonnante et des dessins de haute tenue signé par David Nouhaud et Laurent Hirn, son récit choral porte un regard acéré sur notre monde contemporain, esquissant une utopie dystopique à la fois crédible et réaliste…

Le Korrigan




Inspiration jeux de rôle

Cette fiche est référencée comme inspi pour 1 jeux de rôle.

COPS se propose de vous entraîner dans un proche futur, celui de la Californie des années 2030. Jeune recrue fraîchement émoulue de l'Académie de Police, fils à papa pistonné, ex-fédéral ou vétéran issu de la police ou de l'armée, c'est à vous désormais de combattre le crime sous toutes ses formes au coeur de la Cité des Anges, en intégrant les rangs de l'unité COPS - Central Organisation for Public Security, élite et vitrine d'un LAPD à bout de souffle. ...