Haut de page.

L'homme à la valise
Terminus 1


Fiche descriptive

Science-Fiction

Terminus 1

Tome 1

Serge Le Tendre (d'après l'oeuvre de Stefan Wul)

Jean-Michel Ponzio

Jean-Michel Ponzio

Ankama

20 mai 2016


13€90

9782359109382

Chronique
L'homme à la valise
Han Julius Solo

Piqué par des insectes télépathes lors d'un séjour sur une planète lointaine, Julius lit dans les pensées et se sert de ses dons pour de minables arnaques. Un soir, poursuivi par les perdants rancuniers d'une partie de cartes, il se réfugie par hasard chez une ancienne connaissance, Marje.

Autrefois meneuse d'hommes et flamboyante aventurière au passé sulfureux, elle lui propose une mission dangereuse mais lucrative : une chasse au trésor dans le cimetière d'astronefs de la planète Walden.
un bon album !


Han Julius Solo
Terminus1, planche du tome 1 © Ankama / Ponzio / Le TendreLes éditions Ankama poursuivent leur exploration de l’œuvre de Stefan Wul, alias Pierre Pairault, chirurgien-dentiste devenu auteur de SF sur le tard et qui, en une douzaine de romans, s’est imposé comme l’un des grands auteurs de SF français. Serge Le Tendre et Jean-Michel Ponzio s’emparent de l’antépénultième roman de l’écrivain pour en proposer une adaptation résolument moderne.

Accusé à juste titre de tricher aux cartes, Julius va devoir compter sur ses dons de télépathes pour échapper aux joueurs spoliés… Par hasard il va trouver refuge dans un luxueux appartement où vit Marje, une ancienne connaissance dont il fut jadis amoureux. Elle lui propose un boulot lucratif mais dangereux : une chasse au trésor dans l’inquiétant cimetière d’astronefs de la planète Walden pour mettre la main sur un stock de pal¬la¬dium, un métal aussi rare que précieux…

Dans le vaisseau qui l’emmène sur Walden, il va rencontrer une jeune femme troublante et n’hésitera pas à mettre en péril sa mission pour lui venir en aide...


Terminus1, planche du tome 1 © Ankama / Ponzio / Le TendreVieux routard du scénario, Serge Le Tendre signe une enthousiasmante adaptation du roman éponyme de Stefan Wul. Car si le roman était doté de nombreux ingrédients originaux, sa linéarité n’en faisait pas l’un des meilleurs du romancier. Le scénariste a eu la bonne idée de faire éclater le schéma narratif un brin trop classique du roman pour en proposer une version déstructurée ou le récit originel s’enchâsse dans un autre récit, accentuant la poésie qui baigne l’œuvre de Stefan Wul.
Le personnage principal de l’histoire n’est pas sans évoquer Han Solo : baroudeur au grand cœur, charmeur, opportuniste qui n’a pas son pareil pour se fourrer dans la panade… A se demander s’il n’a pas inspiré le personnage de la fresque space-op’de Georges Lucas!

Le style de Jean-Michel Ponzio semble taillé pour la SF comme en témoigne ses précédentes séries qui ont marqué le genre de leur empreinte (Le Complexe du chimpanzé, Syndrome d'Abel, Expérience mort…). Le dessinateur nous offre des visuels époustouflants qui immergent le lecteur dans un univers futuriste dense et crédible. Terminus1, planche du tome 1 © Ankama / Ponzio / Le TendreMais si son trait photoréaliste fait merveille pour les décors, il met en scène des personnages un brin figés dans des attitudes souvent trop théâtrales. Mais le formidable travail de colorisation qui baigne chaque scène d’une ambiance soigneusement travaillée atténue les défauts inhérents aux procédés utilisés et l’ensemble s’avère particulièrement convaincant…

Avec ce premier tome de Terminus 1, Serge Le Tendre et Jean-Michel Ponzio nous livre une amorce prometteuse du roman éponyme de Stefan Wul.

En revisitant la structure du récit, le scénariste fait souffler sur le récit un salutaire vent de modernité, accentuant l’aspect poétique et romantique de l’œuvre originelle.

Une nouvelle série qui confirme que cette adaptation de l’œuvre de Stefan Wul était une audacieuse mais brillante idée! C’est non sans impatience que nous attendons la conclusion de cette fresque de SF ainsi que les prochains titres de la collection, à commencer par le prometteur Odyssée Sous Contrôle signé par Dobbs et mis en image par le très talentueux Stéphane Perger...
Le Korrigan




Inspiration jeux de rôle

Cette fiche est référencée comme inspi pour 1 jeux de rôle.

Star Wars : aux confins del'Empire se déroule pendant la Rébellion, après la bataille de Yavin et avant celle de Hoth. L’Empire vient d’essuyer son premier revers signi catif, mais menace toujours la galaxie, à travers laquelle il traque sans relâche l’Alliance rebelle. C’est dans ce décor de guerre civile, que malfaiteurs et canailles vaquent à leurs affaires en tentant d’abuser les Rebelles comme les Impériaux pour sortir leur épingle du jeu, voire mieux.