Haut de page.

7 héros
7 (Sept)


Fiche descriptive

Heroic-Fantasy

7 (Sept)

Tome 18

Mathieu Salvia

Philippe Briones

Romain Huet

Delcourt

Conquistador

17 Août 2016


15€50

9782756053622

Chroniques

Hector possède un don inestimable. Un superpouvoir qu'il refuse d'utiliser et dont le gouvernement, qui vient de mettre la main sur lui, compte bien découvrir l'origine.

Contraint d'intégrer un centre spécial placé sous haute surveillance, ce vieil homme discret et brisé par la vie va faire la rencontre de cinq autres « super-retraités ». bien décidés à s'évader au plus vite. À leurs côtés, Hector rencontrera enfin, contraint et forcé, son véritable destin.
un bon album !


Retraite dorée pour de super-papis
7 Héros, case du tome 18 © Delcourt / Briones / Salvia / HuetPrévue initialement en sept tomes, la série 7 se décline désormais en trois saisons. Mais qui s’en plaindrait au vu de la qualité des albums qui se succèdent à un rythme soutenu! Il faudrait être sot pour s’en plaindre! Pour 7 Héros, le talentueux Philippe Briones prête ses crayons à Mathieu Salvia qui entame une (prometteuse!) carrière de scénariste…

Durant presque toute sa vie, Hector a vécu caché, sachant au fond de lui que tôt ou tard le gouvernement le retrouverait pour tenter de comprendre les origines de ce don qu’il se refuse d’utiliser depuis un dramatique accident…

C’est presque avec soulagement qu’il intègre un centre placé sous haute surveillance, prison dorée où il pourra tenter de panser les plaies de son âme meurtrie… Là, il apprend l’existence d’autres personnes possédant un don et vivant en ces lieux une retraite dorée… Mais, contrairement à Hector, ces super-retraités ne se satisfont de leur sort et fomente un plan d’évasion… Alors qu’il pensait trouver la paix, Hector va rencontrer son destin…



L’idée brillante de Mathieu Salvia est de mettre en scène des super-héros vieillissant et amoindris par l’âge…
7 Héros, planche du tome 18 © Delcourt / Briones / Salvia / HuetAvec ce premier album, Mathieu Salvia signe un scénario parfaitement maîtrisé. Solidement charpenté, il entraîne à la suite d’Hector le lecteur à la découverte d’une réalité alternative ou les super-héros existent, bien que le commun de mortels en ignore tout… L’idée géniale est de mettre en scène des super-héros vieillissant, des hommes et femmes qui, grisés par leur super-pouvoirs, ont par le passé tenté de rendre justice en usant de leur capacité, attirant l’attention des autorités désireuse de comprendre et d’utiliser leurs formidables capacités… La première partie de l’album s’avère particulièrement savoureuse alors que la seconde moitié s’inscrit dans une veine plus classique… L’ensemble est cependant parfaitement cohérent et pour le moins captivant…

Côté dessin, le trait réaliste du chevronné Philippe Briones s’avèrent une fois encore redoutablement efficace. Rehaussé par le travail de coloriste de Romain Huet, ses planches s’avèrent particulièrement dynamiques, servant au mieux l’histoire…

Quatrième tome de la troisième saison de 7, 7 Héros marque l’entrée remarquée de Mathieu Salvia dans le monde de la bande-dessinée. Porté par le dessin réaliste de Philippe Briones et les couleurs de Romain Huet, son scénario, original et audacieux met en scène des super-héros vieillissant devenus malgré eux des rats de laboratoire pour servir les intérêts du gouvernement. Mais, bien qu’amoindris, ils n’ont pas encore dit leur dernier mot!

Un album enthousiasmant de plus à ajouter à cette excellente série concept!
Le Korrigan




Vous aimerez si vous avez aimé...


Inspiration jeux de rôle

Cette fiche est référencée comme inspi pour 1 jeux de rôle.

En 2010, les super-héros arpentent le monde d'Humanydyne depuis bientôt 60 ans, et pendant que certains faisaient les marioles devant les médias de tous les pays en collants spandex, la plupart choisirent de vivre une existence aussi normale que possible, quasiment anonyme. Et parmi ceux-là, la nature humaine (et post-humaine) étant ce qu'elle est, certains choisirent d'agir pour le compte de cartels du crime, de politiciens véreux ou encore d'organisations militaires secrètes. La tension entre humains et "masques" - le surnom donné aux post-humains - ne cessa de croître, jusqu'à forcer la création d'un état autonome et indépendant où se réfugièrent la plupart des super-héros, la Madreselva, dont la capitale, San Sepulcro, est devenu une mégalopole. Mais à San Sepulcro comme dans le reste du monde, loin des caméras et du crépitement des flashs des paparazzi avides de super-images, il faut maintenir l'ordre. Et maintenir l'ordre lorsque le criminel que l'on doit stopper est capable d'éventrer un tank par la pensée relève de la gageure. Gageure qu'assume sans sourciller l'agence Humanydyne, organisme non gouvernemental composé à la fois d'humains et de post-humains. Et parmi eux, les personnages.