Haut de page.

The long and winding road
The long and winding road


Fiche descriptive

Roman Graphique

Christopher

Ruben Pellejero (assisté à l'encrage par Toni Benages Gallard)

Xavi Reñé, Ruben Pellejero

Kennes editions

05 Octobre 2016


29€

9782875803160

Chronique
The long and winding road
Let me know the way (*)

« Heureux qui, comme Ulysse, a fait un beau voyage » disait le poète. C'est pourtant sans joie que notre Ulysse entreprend le voyage posthume que lui propose son père.

En guise de dernière volonté, celui-ci l'invite à répandre ses cendres sur l'île de Wight, en Angleterre, en suivant le même périple que lui lorsqu'il s'était rendu au mythique concert de 1970. Une odyssée rock qui avait changé le cours de sa vie. Et qui pourrait bien changer la sienne...

Sur une bande-son d'époque, au volant d'un combi Volkswagen hors d'âge et flanqué des trois compagnons de jeunesse de son père, tous plus barges les uns que les autres, Ulysse empruntera donc la route longue et sinueuse qu'ils avaient suivie quelques années plus tôt.

Au-delà de la ligne blanche, Ulysse découvrira que son père n'était pas ce petit bourgeois étriqué pour qui il n'avait jamais eu grande estime. Et à travers lui, il comprendra mieux d'où il vient et qui il est vraiment. Un voyage intérieur d'une rare intensité !
un chef d'oeuvre!


Let me know the way (*)
The long and winding road, planche de l'album © Kennes Editions / Pellejero / Christopher / ReñéIl est de ces albums qu’on ne quitte pas indemne… The long and winding road est de ceux là… de ceux qui vous prenne aux tripes, vous chamboulent et vous bouleversent, vous font passer du rire aux larmes en quelques cases ou dialogues bien sentis…

Tout commence lors de l’enterrement de Lucien, père absent et distant pour qui Ulysse n’a que peu d’estime… Par-delà de la mort, il va demander à son fils, perdu dans la crise de la quarantaine, de lui accorder quelques jours pour suivre la route qu’il a lui-même emprunté dans sa folle jeunesse et répandre ses cendres sur l’Île de Wight où il assista au mythique concert de 1970.

A bord d’un antique combi Volkswagen, Ulysse va entreprendre ce long périple à contrecœur… Sa route va croiser celle des plus proches amis, des vieillards un peu barges dont il ignorait même l’existence. Armé d’un carnet laissé par son père, il va revivre étape par étape leur antique odyssée, à cette époque un peu folle où la jeunesse s’émancipait aux rythmes hallucinés du Rock & Roll…

De rencontres en anecdotes, de confidences en révélations, Ulysse va peu à peu découvrir un père à mille lieux de l’image qu’il en avait…


Souvenirs, drugs and Rock & Roll…
The long and winding road, planche de l'album © Kennes Editions / Pellejero / Christopher / ReñéChristopher signe un roman graphique intimiste particulièrement poignant. En toute simplicité, il nous entraîne dans un road-trip à rebrousse-temps où, au fil des étapes, Ulysse va voir s’esquisser le portrait de son père, cet inconnu… En découvrant ce que fut sa jeunesse folle baignée de musiques syncopés et d’accords de guitare, il va prendre le temps de se souvenir de ces instants précieux et oubliés dont il n’avait pas saisi l’importance, et comprenant d’où il vient et il finira par comprendre qui il est…

Pour mieux nous replonger dans cette époque de liberté, l’album est rythmé par une B.O. originale avec des musiques en parfaite adéquation avec la thématique de chaque chapitre…

Assisté à l'encrage par Toni Benages Gallard, le trait souple et élégant de Ruben Pellejero est en parfaite osmose avec ce récit intimiste. Au fil des près de 200 pages qui constituent ce récit bouleversant, on sent que l’auteur a pris un réel plaisir à mettre en scène ces personnages iconoclastes et attachants : du touchant Ulysse en passant par ces trois vieux rockers azimutés et irrévérencieux, ce rebouteux aveugle, cette baronne à la panthère (avatar de la Circé d’Homère?) ou cette irrésistible Lady… L’utilisation subtile et parcimonieuse des couleurs confère à l’album une identité graphique forte alors que la couverture, superbement composée, intrigue et attire irrémédiablement l’attention du chaland…

The long and winding road, planche de l'album © Kennes Editions / Pellejero / Christopher / ReñéChristopher et Ruben Pellejero signent un récit initiatique drôle et particulièrement touchant, baigné d’une douce mélancolie et porté par des personnages profondément humains.

Avec une rare justesse et un talent saisissant, les deux auteurs réussissent à mettre en mots et en images des sentiments que tout un chacun a ressenti ou ressentira au cours de sa vie… ces reproches, ces regrets, ce sentiment diffus de perdre pied, de passer à côté de l’essentiel… mais aussi ces moments de purs bonheur où on lâche prise, où l’on vit, intensément, sans se poser de questions et sans se soucier du lendemain ou du qu'en-dira-t-on…

Parmi les nombreuses sorties automnales, The long and winding road fait partie de ces albums incontournables qui vous happe et vous bouleverse avec une apparente et désarmante facilité… Un petit bijou à lire (et écouter!) sans modérations!


(*) extrait de The long and winding road des Beatles
Le Korrigan




Vous aimerez si vous avez aimé...


Inspiration jeux de rôle

Cette fiche n' est référencée comme inspi pour aucun jeux de rôle.