Haut de page.

Le Tour du monde en 80 jours
Le Tour du monde en 80 jours


Fiche descriptive

Jeux familial

Purple Brain Creations

David Parlett

Thibault Prugne et Thomas Vuarchex

Iello

2 à 6 joueurs

10 ans et +

45 mn

4 novembre 2016


31€50
Chronique
Le Tour du monde en 80 jours
Cours Phileas, cours !

2 octobre 1872, Phileas Fogg prétend qu’il est possible de réaliser le tour du monde en 80 jours. Pari tenu par les gentlemen du Reform Club qui ne croient pas en la réussite de ce dandy farfelu !

Mais le plus troublant dans cette histoire est cette étrange coïncidence entre le départ précipité de Phileas Fogg, accompagné de son fidèle valet Passepartout, et le vol de 50 000 livres à la banque d’Angleterre !

Réussirez-vous à prouver votre innocence aux yeux du monde tout en réalisant l’exploit de faire le tour du monde en 80 jours ?
un excellent jeu!


Cours Phileas, cours !
En 1979, le premier Spiel des Jahres, destiné à devenir l’un des prix ludiques les plus prestigieux couronnait le Lièvre et la Tortue (le Lièvre et le Hérisson en allemand), un petit jeu de course simple mais bougrement malin où pour gagner la course, il fallait savoir perdre du temps… 37 ans après, les éditions sympathiques et dynamiques Editions Purple Brain nous proposent une nouvelle version entièrement rethématisée… Et le fait est que c’est sublime!

Règles et matériel

Le Tour du monde en 80 jour, pub! © Purple Brain CreationsDifficile de passer à côté de la boîte du Tour du Monde en 80 jours sans marquer un arrêt tant le travail réalisé sur cette présente édition est magnifique… Evoquant les prestigieuses éditions des romans de Jules Verne par la maison Hetzel, la couverture rehaussée d’or est tout juste magnifique… Et en plus ce n’est pas une simple boîte mais un fourreau fort bien pensé qui, non content de servir d’écrin à un excellent jeu, s’avère très élégant dans une bibliothèque pour briller en société…

Le matériel de jeu est à l’avenant : beau et très immersif… Thibault Prugne et Thomas Vuarchex ont fait un formidable travail sur l’habillage graphique du jeu, Thibault Prugne (dont on avait découvert le formidable talent dans Brassens un p’tit coin de paradis, superbe album collectif publié par éditions Margot et bien évidemment consacré au talentueux chanteur sétois) signant des illustrations particulièrement rafraîchissantes… Les meeples chapeaux, sont eux aussi une excellente trouvaille et l’ensemble donne ma foi l’envie de se lancer sans tarder dans cette course autour du monde!

Le Tour du monde en 80 jour, la jolie boite fourreau © Purple Brain CreationsLe livret de règles (4 pages à peine) se lit en quelques minutes sans qu’il ne subsiste la moindre zone d’ombre, d’autant que le carnet de voyage fournit le coût des dépenses et résume les effets des différentes cases, un brin petit peut-être pour les plus de quarante ans… mais les lunettes à pinces sont fournies (sur le plateau de jeu tout au moins!).


Contenu de la boîte : 1 plateau de jeu, 2 mini-plateaux, 25 cartes Passepartout, 18 cartes Rumeur, 120 cartes £ (de valeur 30,15,10,5,3 et 1 £) et, pour chacun des 6 joueurs : 1 meeple chapeau haut de forme et 1 plateau personnel



Déroulement d’une partie

Le Tour du monde en 80 jour, carte postale de Phileas © Purple Brain CreationsLes joueurs vont se lancer dans une course autour du monde alors que des rumeurs courent sur leur implication dans un cambriolage d’une banque de sa gracieuse Majesté… Pour gagner il faudra faire taire ses rumeurs et revenir à Londres suffisamment pauvre pour être totalement innocenté…
Mise en place
Comme le souligne à juste titre la pub figurant au dos de la boîte, le jeu s’installe en 5 minutes… Chaque gentlemen ou ladies prend 80 livres, 3 cartes rumeurs (comme stipulé sur le plateau de jeu), un plateau personnel et place son chapeau sur Londres… Voilà, la partie peur commencer…

Deroulement
A son tour de jeu, un joueur peut :

Le Tour du monde en 80 jour, personnage © Purple Brain Creations

Avancer d’autant de case qu’il le veut en dépensant une somme égale à… la somme de Pascal du nombre de case désirée (soit n(n+1)/2)… Rassurez-vous, nul besoin d’être mathématicien pour calculer le résultat, le tableau fournit sur le plateau individuel vous évite tout calcul !

Reculer jusqu’à la prochaine étape (si elle est vide) et engranger le nombre de case reculée x 10…


Le parcours est constitué de plusieurs types de cases qui permettent de gagner ou perdre de l’argent, de piocher des cartes Passepartout à effets immédiats ou différés (plutôt avantageuse mais pas toujours) ou de se défausser des Rumeurs qui courent sur vous…

Fin de partie
Le gagnant sera celui qui reviendra à Londres avec moins de 10 £ après s’être débarrassé des rumeurs mensongères courant sur son compte…

l’Avis de la Rédaction

Le Tour du monde en 80 jour, aperçu du matos © Purple Brain CreationsSi Le Lièvre et la Tortue était un excellent jeu, force est de reconnaître que son matériel et ses illustrations sont pour le moins datés… Les Editions Purple Brain redonnent un coup de jeune à ce grand ancien en retravaillant totalement le thème et en le dotant d’un design particulièrement accrocheur en parfait raccord avec cette nouvelle thématique… Chaque élément du jeu a été repensé pour s’intégrer sans heurts dans la trame du roman de Jules Verne et le fait est que l’équipe de développement a fait du bel ouvrage… A commencer par les salades qu’il fallait mystérieusement boulotter avant de franchir la ligne d’arrivée, remplacées par des rumeurs dont il faut se disculper en discutant avec les autorités… bien plus logique au demeurant!

Lorsqu’on découvre le jeu, on peut avoir l’impression que chacun fait sa course dans son coin, gérant au mieux ses ressources, reculant pour refaire sa main avant de bondir vers l’avant… Grave erreur! Toute la saveur du jeu réside dans les interactions entre les joueurs, dans la façon dont les joueurs vont se mettre des bâtons dans les roues pour occuper les cases stratégiques, passer devant au bon moment ou au contraire les laisser prendre un peu d’avance pour mieux ressurgir en fin de course… les cases Pari sont en cela un petite merveille de simplicité : sur chacune d’elle figure un rang (1,2,3 ou 4-5-6). Si au début de son tour le joueur occupe bien ce rang, il remporte 10x son rang… rien de moins! Dès lors la question se pose : vais-je le laisser gagner son pari (et peut-être empocher 60 £ !) ou vais-je me délester de quelques monnaies pour lui passer devant et lui pourrir un peu la vie pour lui faire passer l’envie de voyager?

Le Tour du monde en 80 jour, personnage © Purple Brain CreationsLorsqu’on commence à être baigné du fog londonien, le jeu devient incroyablement tendu car il ne faut pas arriver le premier mais arriver le premier en s’étant débarrassé des rumeurs perfides pesant sur nos épaules et en arriver pauvre comme job (ou peu s’en faut)… Gare à ceux qui thésaurisent pour faire des bonds spectaculaires, il risque d’arriver trop riche à Londres et de perdre plusieurs tours à dépenser leur fortune, laissant échapper la victoire… Bref, comme dans le roman, tout se joue dans la dernière ligne droite!

Mais qu’est ce qui change au fait? Les paris faisaient intervenir un dé, ce qui n’est plus le cas, estompant simplifiant les choses et estompant cet effet un brin chaotique… Des personnages font leur apparition avec les cartes Passepartout, le tout parfaitement raccord avec le thème… Le plateau est un peu plus grand pour faire (judicieusement) 80 cases, soit 80 jours… Simple mais pas tant que ça, car sans doute a-t-il fallu faire de nombreuses parties de réglage pour que les cases soient judicieusement placées sur le parcours… Bref, de petits changements bien sentis qui ne dénaturent nullement l’esprit du jeu originel…

Le Tour du monde en 80 jour, personnage © Purple Brain CreationsMalgré son grand âge, le chef d’oeuvre de David Parlett n’a pas pris une ride… Mieux! Avec le superbe lifting opéra par les éditions Purple Brain, il a même pris un sérieux coup de jeune!

Car en plus d’être excellent, le jeu, sublimé par les illustrations de Thibault Prugne et le travail de designer de Thomas Vuarchex est tout juste magnifique, en parfait raccord avec cette nouvelle thématique…

Le jeu fut un coup de cœur lorsque nous l’avions découvert il y a des lustres (ça ne nous rajeunit pas!), il est meilleur encore avec ce nouvel et somptueux habillage évoquant les magnifiques ouvrages de Verne édités par Hetzel… Le Père-Noël va devoir en faire bien des tours du monde pour livrer ce jeu sous tous les sapins!



On aime...

la mécanique diaboliquement simple
le superbe travail d’édition
la tension qui va crescendo
un jeu familial fortement addictif

On n'aime pas...

s’il faut chipoter: le résumé des cases écrites un brin petit pour mes yeux vieillissant… Mais après une partie (et même avant!), on les connaît par cœur ces 5 types de cases!
Le Korrigan




Inspiration jeux de rôle

Cette fiche n' est référencée comme inspi pour aucun jeux de rôle.