Haut de page.

Carcassonne Star Wars Edition
Carcassonne Star Wars Edition


Fiche descriptive

Jeux familial

Filosofia

Filosofia

-

Asmodée

2 à 5 joueurs

2 à 5 joueurs

35 mn

décembre 2016


27€00
Chronique
Carcassonne Star Wars Edition
Rejoins le Côté Obscur (de Carcassonne)!

Découvrez les aventures palpitantes de l'univers de Star Wars dans le monde captivant de Carcassonne !

Les règles connues étant simplifiées par de subtiles modifications, elles offrent un plaisir de jeu tout à fait nouveau. Des duels passionnants pour la suprématie dans une galaxie très lointaine vous attendent. Maitrisez les combats décisifs et placez vos troupes de manière profitable sur le chemin menant à la victoire.

Que la force soit avec vous !
un excellent jeu!


Rejoins le Côté Obscur (de Carcassonne)!
Carcassonne Star Wars Edition, Il y a bien longtemps, dans une galaxie lointaine, très lointaine.(tuile de départ) © Filosofia / Klaus-Jürgen WredeDepuis sa sortie en 2001, Carcassonne s’est enrichi de multiples extensions et a été décliné en de multiples éditions qui apportaient chacune leur lot de nouveautés… C’est au tour de Star Wars de s’inviter dans la cité médiévale pour un jeu de placement plus dynamique que jamais…

Les joueurs vont incarner une des factions du jeu et tenter de la faire prospérer, s’efforçant de faire gagner leur camp, Empire, Rébellion ou aventurier de la bordure extérieure en s’appropriant des routes commerciales, s’emparant de planètes ou de champ d’astéroïdes…

Règles et matériel

Carcassonne Star Wars Edition, la Rébellion © Filosofia / Klaus-Jürgen WredeSombre et élégant, le matériel immerge d’emblée les joueurs dans une très lointaine galaxie… L’éditeur et le graphiste (dont le nom est hélas inconnu) a ingénieusement sacrifié l’esthétisme à la lisibilité…

Les amateurs de Carcassonne seront à la fois dépaysés et en même temps en terrain connu… Les Villes ont laissé place à des champs d’astéroïdes, les routes à des Routes Commerciales et les Abbayes à des Planètes… Ils percevront les symboles des différentes factions ornant les divers lieux dont on se doute qu’ils ne feront pas que remplacer les blasons de la première édition… Mais le plus incongru, ce sont indéniablement les dés présents dans la boîte, laissant entrevoir d’épiques combats spatiaux…
De sympathiques stickers pour thématiser les meeples sont en outre disponibles dans la boîte…

Le livret de règles (8 pages) s’avère extrêmement clair, chaque rouage du jeu étant très bien expliqué et subtilement illustré par des exemples bien choisis… Outre le martelage de la marque Star Wars, leur rédaction est quelque peu déstabilisante pour les serial-gamers car elle s’adresse directement au lecteur, le prenant un peu par la main pour le mener à la découverte des différents points de règles… Une bonne idée puisque la thématique Star Wars est à même d’attirer un public méconnaissant les jeux de société…

Carcassonne Star Wars Edition, dans une très lointaine galaxie © Filosofia / Klaus-Jürgen WredePetite étrangeté: le résumé des règles est écartelé entre les 7ème et 8ème pages, alors qu’il aurait été bien plus utile de le synthétiser sur la dernière (en faisant par exemple glisser la rubrique « Fin de partie et Evaluation finale » en page 7)…
Une variante propose en outre de jouer en équipe, donnant aux parties une dimension particulièrement savoureuse…


Matériel : 76 tuiles (dont 1 tuile de Départ), un plateau de score, 6 dés (3 rouges et deux verts), et, pour chacun des 5 joueurs : 6 meeples (dont un grand) et leurs sticker et une carte Personnage (représentant Luke, Yoda, Dark Vador, un Stormtrooper et Boba Fett.


Déroulement d’une partie

Carcassonne Star Wars Edition, les stickers à coller sur les meeples © Filosofia / Klaus-Jürgen WredeMise en place
A l’instar de Carcassonne, la mise en place est simple et rapide : on place la tuile de Départ au centre de la table, chaque joueur reçoit sa carte Personnage et ses meeples et en place un sur la piste de score… La partie peut commencer : que la force soit avec vous!

Déroulement
A son tour, un joueur pioche et place une tuile, y posant éventuellement un Meeple sur une zone non encore occupée par un adversaire…

Si la tuile relie deux (ou plus!) meeples d’une faction adverse, il y a combat : chacun lance un nombre de dés déterminé par le nombre de meeples et la présence éventuelle de leur symbole faction. On ne garde que le meilleur résultat. Le résultat le plus fort l’emporte, le perdant étant dédommagé par un nombre de points de victoire égal au nombre de dés qu’il a lancé…

Carcassonne Star Wars Edition, la piste de score © Filosofia / Klaus-Jürgen WredeChangement de taille pour les Planètes/Abbayes : la pose d’une tuile jouxtant une planète permet au joueur de placer un meeple (ou d’attaquer!) sur la dite planète…

Fin de Partie
La partie s’achève lorsque la dernière tuile est posée… On procède alors à un ultime décompte, façon Carcassonne, avec de subtiles et notables variantes dues aux symboles factions y figurant… Le joueur totalisant le plus de points remporte bien évidemment la partie!

l’Avis de la Rédaction

Carcassonne Star Wars Edition, aperçu du matériel © Filosofia / Klaus-Jürgen WredeCertains pourront être quelque peu dubitatifs par cette nième édition de Carcassonne assaisonnée à la mode Star Wars… Et pourtant, le jeu possède indéniablement de nombreux atouts…

Carcassonne Star Wars est indéniablement plus abordable que son ancêtre médiéval… En supprimant les paysans, Klaus-Jürgen Wrede fait clairement baisser la complexité de son jeu d’un cran…

Mais ce n’est pas tout : le système classique de majorité est ici remplacé par des combats à coups de dés… N’allez pas croire pour autant que le hasard s’y taille la part du lion! Il est certes présent et chance ou malchance (certains diront la Force smiley) sont aussi de la partie mais la subtile utilisation des icônes de factions vient la pondérer, modulant les choix des joueurs de façon subtile…
En s’installant sur une planète potentiellement hostile, un joueur s’expose de facto à en être chassé au cours d’un combat spatial puisqu’ un adversaire de cette faction jettera un dé de plus que lui… De même que le grand Meeple dont l’utilisation s’avère subtilement tactique : il apporte une force de frappe intéressante mais l’immobiliser trop longtemps sur le plateau amoindrit sa valeur…

Carcassonne Star Wars Edition, l'Empire © Filosofia / Klaus-Jürgen WredeSans oublier que le perdant, contraint d’abandonner le champ d’astéroïdes, la route commerciale ou la planète à son adversaire, reçoit en compensation un nombre de points égal aux nombres de dés lancés… On peut donc perdre une bataille sur un coup de dés, mais si on occupait une bonne position, on en tire néanmoins un réel bénéfice!

La version par équipe s’avère pour le moins enthousiasmante, offrant une expérience de jeu aussi originale que savoureuse qui accentue la dimension épique de l’affrontement entre l’Empire et les Forces Rebelles…

Carcassonne Star Wars Edition s’avère plus fluide et indéniablement plus fun que son grand et méritant ancêtre, ajoutant une once de prise de risque particulièrement savoureuse à même de séduire un très large publique…

En proposant une version épuré et plus dynamique de son chef d’œuvre, Klaus-Jürgen Wrede fait souffler un vent de fraîcheur dans les ruelles médiévales de Carcassonne… Ses règles simples et sa thématique porteuse en font un jeu idéal pour initier de nouveaux venus aux jeux de société…

On espère que Filosofia va prochainement nous proposer la première extension (Carcassonne Erweiterung I) de ce jeu enthousiasmant destiné à devenir un classique… Que la Force soit avec vous!



On aime...

les règles épurées et les parties fun et dynamiques
la bataille autour des planètes
les symboles Factions qui introduisent une once de tactique


On n'aime pas...

l’absence du nom de l’ illustrateur
Le Korrigan




Inspiration jeux de rôle

Cette fiche n' est référencée comme inspi pour aucun jeux de rôle.