Haut de page.

Dokmus
Dokmus


Fiche descriptive

Jeux familial

Lautapelit

Mikko Punakallio

Sami Saramäki, Markku Laine

Atalia

2 à 4 joueurs

10 ans et +

20 à 40 mn

1er octobre 2016


32€50
Chronique

Menez votre tribu vers la gloire sur l'île de Dokmus et devenez une légende !

Votre but sera donc de mener une expédition sur l’île de Dokmus, le dieu ancestral de votre tribu. L’île est gardé par cinq gardiens qui vont la transformer au fur et à mesure des actions des joueurs.
un bon jeu !


Explorer et conquérir
Dokmus va voir s’affronter quatre clans sur l’Île éponyme, berceau de leur civilisation… Chacun va s’efforcer d’explorer l’île sans doute pour y trouver les reliques de leur ancienne civilisation… Pour les aider, cinq Gardiens qui veillent depuis des siècles sur l’île où tout a commencé…

Règles et matériel

Dokmus, un des cinq Gardiens © LautapelitForce est de reconnaître que l’illustration de la boîte s’avère à la fois énigmatique et attirante. On y reconnaît la patte graphique de Sami Saramäki qui a signé les dessins de Realm of wonder… Le matériel du jeu s’avère de bonne qualité avec des tuiles terrains (signées Markku Laine) plutôt élégantes et particulièrement lisibles. Les meeples Tente sont très sympathiques si ce n’est qu’ils sont un brin difficiles à manipuler et ont tendance à glisser si on les saisit côté pente… Mais avec un peu de pratique, cela ne pose pas de soucis…

Le livret de règles (4 pages au format A4) s’avère dense mais parfaitement digeste… Et au vu du livret proposé par l’éditeur, on ne peut que se réjouir du travail réalisé par Atalia, distributeur français du jeu, sans qui la compréhension des règles aurait été pour le moins douloureuses (sans mauvais jeux de mots!)… La règle propose un petit aménagement parfaitement indolore pour deux joueurs…


Contenu de la boîte : 8 tuiles Terrain réversibles, 5 tuiles Gardien, 1 talisman (premier joueur), 1 piste de score, une tuile réversible d’Aide de jeu et, pour chacun des 4 joueurs, 1 cubes et 25 meeples Tente…


Déroulement d’une partie

Dokmus, une des huit tuiles paysage réversibles © LautapelitMise en place
La mise en place est simple et rapide: chaque joueur prend ses cubes et meeples. Les tuiles terrains sont placées aléatoirement pour former l’île (un carré de 3x3 avec un trou au milieu, façon donuts cubiste)… Chaque joueur pose une de ses Tente en bordure extérieure d’une tuile terrain d’angle (sur une plaine ou une forêt)

Deroulement
Une manche se déroule en deux phases :

1Choix du Gardien: En commençant par le premier joueur, chacun choisit secrètement un Gardien, façon draft.

2Tour des Joueurs : les joueurs ont à leur disposition 3 Tentes qu’ils peuvent poser (sur une case jouxtant une de leur tente) ou sacrifier (pour franchir volcan et rivières). Ils peuvent de plus révéler et activer leur Gardien qui leur confère son pouvoir (translation et rotation de tuile ou déplacement de pion). Placer un pion dans une ruine rapporte immédiatement 1 point.


Fin de partie
La partie s’achève lorsque tous les joueurs ont placé ou sacrifié tous leurs pions. Chaque joueur va calculer ses points. Les joueurs marqueront d’autant plus de points qu’ils ont visité de temples (petits ou gros) sur le plus grand nombre de tuile. Un bonus est accordé aux joueurs ayant sacrifié le plus de pions… Le joueur totalisant le plus de points remporte la partie, apportant gloire au clan victorieux…

l’Avis de la Rédaction

Dokmus, une partie en cours © LautapelitDokmus est un jeu abstrait plutôt bien habillé et doté d’un matériel bien pensé…

Dokmus aurait pu passer totalement inaperçu dans l’hexagone à cause d’une traduction étrangement incompréhensible, sans doute réalisée par un traducteur n’ayant pas pratiqué le jeu ou ne connaissant que très peu le jeu de société… Et cela eut été dommage car le jeu vaut indéniablement le détour…

Les règles sont simples et s’expliquent rapidement sans difficulté majeure, si ce n’est la compréhension du mécanisme des temples et des sacrifices qui connaissent quelques exceptions lorsqu’ils sont combinés… Mais si les mécanismes de placement de pions sont vite assimilés par les joueurs, les capacités des Gardiens et les subtilités de leurs usages n’apparaîtront qu’après plusieurs tours… Et la première partie pourra sembler quelque peu déroutante… Pourtant, au fil des tours les subtilités du jeu se dévoilent et les capacités des Gardiens (rotation ou translation de tuile, déplacement de pion) sont autant de leviers que les joueurs devront activer au bon moment pour explorer au mieux cette île ancestrale…

Dokmus, un des cinq Gardiens © LautapelitLe choix de ces derniers, qui se fait selon un mécanisme de draft réduit à sa plus simple expression s’avère particulièrement malin car le choix du Gardien n’est pas que celui d’un pouvoir mais détermine aussi l’ordre du tour! Et ça, c’est indéniablement très malin et particulièrement vicieux lorsque des joueurs s’affrontent dans des zones de friction, pour l’exploration d’un Temple ou le passage sur une autre tuile…

Les tuiles Terrain réversibles assurent des parties toujours différentes, assurant un excellent renouvellement du jeu… Les joueurs observateurs se rendront rapidement compte que les faces A sont bien plus praticables que les B, où il est moins aisé de se développer à cause des nombreuses Montagnes, Volcans, Forêts ou Rivières qui ralentissent considérablement l’expansion des joueurs.

Dénué de hasard, on pouvait craindre que Dokmus soit un jeu froid car trop calculatoire… Il n’en est rien. Doté d’un matériel de qualité et pleinement fonctionnel, ce jeu de placement et de majorité reste plaisant et accessible tout en proposant un réel challenge aux joueurs…

On ne peut que se réjouir du travail du diffuseur français du jeu qui, en réécrivant de fond en comble la règle du jeu, a rendu Dokmus accessible au plus grand nombre…



On aime...

la nouvelle traduction d’Atalia
les règles fluides mais subtiles
l’idée des sacrifices qui rendent les placements exigeants
le double usage des Gardiens (Pouvoir et ordre du tour)


On n'aime pas...

les tentes qui ne se laissent pas toujours manipuler
Le Korrigan




Vous aimerez si vous avez aimé...


Inspiration jeux de rôle

Cette fiche n' est référencée comme inspi pour aucun jeux de rôle.