Haut de page.

Twelve Heroes
Twelve Heroes


Fiche descriptive

Jeux à 2

Catch Up Games

Takashi Sakaue et Masato Uesugi

Tomasz Jedruszek

Iello

2 joueurs

12 ans et+

30 mn

27 février 2017


18€
Chronique

Les deux Seigneurs se font face, leurs armées sont prêtes à fondre sur les points stratégiques... Le conflit est inévitable.

Former votre armée avec les 12 héros que vous pourrez recruter et déployer. Surpassez les forces adverses pour vous assurer le contrôle des territoires.

Mais la nourriture sera le nerf de la guerre. Gérez-la au mieux et tirez le meilleur parti des capacités spéciales de chacun de vos héros pour triompher de votre adversaire...
un excellent jeu!


L’Art de la Guerre (*)
Twelve Heroes est un jeu minimaliste proposant à deux joueurs de s’affronter pour un combat âpre et sans pitié…

Règles et matériel

Twelve Heroes, le logo © Catch Up Games / Jedruszek / Sakaue  / UesugiDifficile de ne pas tomber sous le charme de l’illustration de la boîte… Signée par Tomasz Jedruszek (qui a prêté ses pinceaux à Settlers : Naissance d'un Empire et à plusieurs JCE -Le Seigneur des Anneaux, Horreur à Arkham-), elle attire d’emblée le regard… Cette première impression est un brin sombre au regard de l’illustration originelle, faisant disparaître certains détails mais le vernis sélectif fait toujours son petit effet… Chacune des cartes est rehaussée d’une illustration soignée qui immerge les joueurs dans un univers d’heroic-fantasy… Chaque carte comporte 3 informations : son coût, sa puissance et son effet…

Twelve Heroes, le Dragon © Catch Up Games / Jedruszek / Sakaue  / UesugiLa lecture du livret de règles (8 pages) s’avère particulièrement fluide et les explications sont grandement facilité par les cartes aides de jeu… Les mécanismes du jeu s’assimilent et s’expliquant facilement, on peut rapidement laisser parler les armes!

Deux règles avancées viennent enrichir le jeu et un set up alternatif (draft) est proposé pour les joueurs rompus à l’art de la guerre…


Contenu de la boîte : 6 tuiles Territoires, 20 jetons Nourriture, 51 cartes Héros (répartis en 4 decks), 3 jetons popularité et, pour chacun des 2 joueurs : 1 carte aide de jeux et 7 cubes de Contrôle.


Déroulement d’une partie

Twelve Heroes, la carte Aide de Jeu, recto & Verso © Catch Up Games / Jedruszek / Sakaue  / UesugiMise en place
Chaque joueur mélange son deck et pioche 3 cartes… Il peut en défausser autant qu’il veut pour compléter sa main à 3. La guerre peut commencer…

Deroulement
Le tour d’un joueur se décompose en 4 phases :

Twelve Heroes, le logo des 4 factions © Catch Up Games / Jedruszek / Sakaue  / Uesugi1Contrôle: S’il possède la majorité dans une des trois Régions, un joueur pose un cube sur son côté de la tuile Territoire ou s’en empare si elle n’a plus d’emplacements libre (en ce cas, ses Héros sont défaussés alors que ceux de son adversaire rejoignent son campement et la carte Territoire du dessous est dévoilée)

2Maintenance:Dans chacune des 3 Régions, le joueur doit nourrir (défausser un jeton présent dans la Région) chacun de ses Héros et défausser ceux ne pouvant pas l’être

3Revenus:le joueur prend 2 jetons Nourriture et pioche une carte Héros.

4Militaire:le joueur peut effectuer 3 actions parmi Approvisionner (Ajouter 1 jeton Nourriture dans son Campement), Recruter (poser une carte de sa main dans son campement et payer son coût en nourriture), Déployer (Envoyer des Héros de son campement vers les Régions) ou Déplacer (un héros vers une Région adjacente)


Fin de partie
Le jeu s’achève dès qu’un joueur totalise 7 points Victoire ou plus… Il remporte évidemment la partie et cet âpre combat!

l’Avis de la Rédaction

Twelve Heroes, une bataille en cours © Catch Up Games / Jedruszek / Sakaue  / UesugiTakashi Sakaue (Art Of War) et Masato Uesugi (Welcome to the Dungeon) associent leur talent pour créer un jeu minimaliste particulièrement savoureux… Et force est de reconnaître que plus le temps passe plus j’apprécie les jeux minimalistes… Pourquoi? Parce leur aspect minimaliste fait qu’ils s’installent et s’expliquent très rapidement… Et offre une profondeur impressionnante malgré une mécanique épurée…

Les premiers tours de jeu pourront être quelque peu déstabilisants. Car si les règles s’assimilent rapidement, la façon dont les différents rouages peuvent s’imbriquer demande un peu d’entraînement… Sans parler de ces délicieux combos qui se révèleront au fil des parties! Mais une fois maîtrisée, le jeu révèle sa fluidité… et toute sa profondeur!

Twelve Heroes, l'esfe © Catch Up Games / Jedruszek / Sakaue  / UesugiLe général de Gaulle avait beau clamé « l’intendance suivra », chacun des belligérant devra veiller à approvisionner ses troupes sous peine de les voir déserter les combats, abandonnant les territoires à son adversaire… Mais ici ce n’est pas l’argent mais la nourriture qui est le nerf de la guerre! Hormis les capacités de certaines cartes fort utiles, il existe deux façons d’approvisionner ses troupes en campagne : la principale en confiant à un Heros déployé un stock de nourriture suffisant pour s’en aller guerroyer… la seconde, en déplaçant un Héros d’une région à une région voisine en emportant (ou pas) quelques jetons de nourriture dans les fontes de sa monture… Comme il est possible d’envoyer pour une action un Heros dans chaque région, on comprend combien chaque déploiement devra être mûrement réfléchi et savamment dosé! Car comme le disait Sun Tzu dans son Art de la Guerre: « tout le succès d'une opération réside dans sa préparation ».

Lors de la première partie, on peut être tenté de recruter et déployer à tout va, se focalisant sur les objectifs accessibles aux détriments des plus lucratifs mais plus longs à conquérir! On se rend rapidement compte combien il est important d’en garder sous le pied ou en tous cas dans son Campement et dans sa main!

Twelve Heroes, le Géant de fer © Catch Up Games / Jedruszek / Sakaue  / UesugiEn plus d’offrir un bon renouvellement du jeu, les decks préconstruits permettent d’assimiler en douceur l’effet de chaque carte, puisque rappelons le, les rouages du jeux ne sont en rien un problème… Comme le rappelle intelligemment la carte d’Aide de jeu, chaque peuple (Humains, Elfes, Orcs et Armée Mécanique) possède une orientation qui le rende particulier. Dans sa version de base, le jeu est ainsi subtilement asymétrique et les joueurs devront utiliser à bon escient ses spécificités tout en prenant garde à celles de son adversaire!

Mais le jeu se fait plus riche encore avec la mise en place alternative organisée autour d’un draft assez original : chaque joueur reçoit six cartes et en conserve 2 avant de redonner les 4 restantes à son adversaire qui en sélectionne 2 avant de poser face cachée les 2 cartes restantes sur la pile de son adversaire… L’opération étant répétée jusqu’à ce que chaque joueur ait ses 12 héros, bien évidemment… C’est diaboliquement simple et machiavélique à souhait… A réserver bien évidemment aux joueurs rompus à l’art subtil de la guerre (et de l’approvisionnement des troupes!).

Twelve Heroes, la (superbe) illustration de couverture © Catch Up Games / Jedruszek / Sakaue  / UesugiPorté par les illustrations somptueuses du talentueux Tomasz Jedruszek, Twelve Heroes est un jeu d’affrontement minimaliste qui se bonifie au fil des parties…

Si les règles épurées concoctées par Takashi Sakaue et Masato Uesugi s’expliquent rapidement, elles offrent une profondeur de jeu d’autant plus saisissante que les variantes et la mise en place alternative viennent enrichir l’ensemble… La guerre est définitivement un art…

Twelve Heroes est LE petit chef d’œuvre de jeu minimaliste pour deux joueurs…
Pour ceux qui ne sont pas (encore) convaincus, Catch Up Games propose une version print & play du jeu comprenant deux deck d’Humain… De quoi expérimenter le jeu… Mais méfiez-vous : l’essayer c’est l’adopter!



On aime...

les règles minimalistes
l’aspect machiavélique du draft
le deck de 12 cartes offrant une telle profondeur de jeu
le format du jeu qui en fait un excellent jeu de poche

On n'aime pas...

très chronophage smiley

(*) titre du célèbre ouvrage de Sun Tzu
Le Korrigan




Vous aimerez si vous avez aimé...


Inspiration jeux de rôle

Cette fiche n' est référencée comme inspi pour aucun jeux de rôle.