Haut de page.

Les deux vies de Baudouin
Les deux vies de Baudouin


Fiche descriptive

Roman Graphique

Fabien Toulmé

Fabien Toulmé

Valérie Sierro

Delcourt

Mirages

15 Février 2017


25€50

9782756082257

Chronique
Les deux vies de Baudouin
Vivre au lieu d’exister (*)

Baudouin est un trentenaire solitaire, enfermé dans un quotidien monotone. Son frère, Luc, est à l'inverse un esprit libre, voyageur et séducteur. Un jour, Baudouin se découvre une tumeur qui ne lui laisse que quelques mois à vivre.

L'anti-héros décide alors de tout plaquer pour partir avec son frère.
un chef d'oeuvre!


Vivre au lieu d’exister (*)
Les deux vies de Baudouin, planche de l'album © Delcourt / Toulmé / SierroAprès le bouleversant Ce n’est pas toi que j’attendais qui racontait l’histoire d’un père découvrant le handicap de son enfant, Fabien Toulmé signe un nouveau roman graphique tout aussi touchant qui nous parle de la vie et du sens qu’on veut bien lui donner…

Célibataire, enfermé dans son morne quotidien et accaparé par un travail lucratif mais peu épanouissant, Baudouin a renoncé à ses rêves d’enfant… Il est l’exact opposé de son frère, médecin baroudeur, voyageur et séducteur, épicurien qui profite de la vie sans se soucier du lendemain… Mais le jour où il se découvre une tumeur maligne qui ne lui laisse que quelques mois à vivre, sa vie bien rangée va lui sembler bien dérisoire…

Poussé par son frère, il va tout plaquer et tenter de réaliser quelques un de ses rêves avant que la mort ne vienne le prendre…


On a deux vies, et la deuxième commence quand on se rend compte qu’on n’en a qu’une. (Confucius)
Les deux vies de Baudouin, planche de l'album © Delcourt / Toulmé / SierroLa citation de Confucius qui ouvre l’album donne d’emblée le ton de ce roman graphique tendre et intimiste qui vous fera passer du rire aux larmes avec une facilité désarmante.

Englué dans son quotidien monotone, Baudouin ne se rendait même pas compte combien sa vie était éloignée de ses rêves d’enfant. Passionné de musique et guitariste talentueux, il avait sacrifié ses ambitions artistiques sur l’autel de la raison, paralysé par la peur de l’inconnu… Les flashbacks touchants qui rythment le récit montrent comment, sous les pressions parentales et sociétales, il a remisé sa guitare au fond du garage pour embrasser une prometteuse carrière de conseiller juridique, comment il s’est construit, par petites touches et petits renoncements… En filigrane, Fabien Toulmé nous invite à ne pas attendre la venue de la camarde pour prendre sa vie en main, à dresser sans attendre la liste de nos envies et de tenter d’en réaliser quelques un…

Car les questionnements de Baudouin, apprenant qu’il ne lui reste que quelques mois à vivre, trouvent chez le lecteur une résonnance bouleversante. Un jour, tôt au tard, nous ne serons plus… Avons-nous vécu la vie dont nous rêvions? Ne nous sommes-nous pas trop souvent contenté de simplement exister, au lieu de vivre pleinement, pour paraphraser Oscar Wilde? A-t-on choisi sa vie ou s’est-on, par facilité, contenté de la subir, enchaînant enfance, études, boulot et vie de famille à une vitesse vertigineuse, sans prendre le temps de se poser et de réfléchir à sa vie et au sens qu’on veut lui donner?
Les deux vies de Baudouin, cases de l'album © Delcourt / Toulmé / Sierro
Si le récit s’avère fictionnel, on sent que l’auteur a puisé dans son vécu et dans ses propres questionnements pour insuffler la vie à ses personnages, et leur conférer cette crédibilité qui rend l’album si profondément touchant. Le duo formé par les deux frères fonctionne à merveille. Baudouin, trop obnubilé par sa routine quotidienne avait besoin d’un regard et d’un coup de pouce extérieur pour sortir la tête du guidon et s’ouvrir, enfin, à la vie… Leur relation, basé sur une confiance et un amour réciproque, est touchante de sincérité et contribue grandement à entraîner le lecteur dans ce récit bouleversant alors que le trait sensible et épuré de Fabien Toulmé s’avère d’une rare justesse, retranscrivant avec finesse et subtilité les émotions de Luc et de Baudouin.
Les deux vies de Baudouin, cases de l'album © Delcourt / Toulmé
Les deux vies de Bauduoin fait partie de ces albums rares et précieux qui vous donnent à ressentir et à réfléchir… Une fois refermé, bouleversé par la chute magistralement orchestrée, on a envie d’ouvrir en grand portes et fenêtres, de partir pour n’importe où pour faire mille et une rencontres…

L’album est un excellent moment de lecture et d’émotions, une belle leçon de vie, drôle, sensible, légère et bouleversante… Il y avait longtemps qu’un album ne m’avait pas ému et touché si profondément… Depuis Quartier Lointain du regretté Jirō Taniguchi peut-être, chef d’œuvre du neuvième art qui abordait aussi, à travers une histoire simple et émouvante, des thèmes universels...

Les deux vies de Baudouin, cases de l'album © Delcourt / Toulmé / Sierro
(*) «Vivre est la chose la plus rare. La plupart des gens se contente d'exister. » (Oscar Wilde)
Le Korrigan




Vous aimerez si vous avez aimé...


Inspiration jeux de rôle

Cette fiche n' est référencée comme inspi pour aucun jeux de rôle.