Haut de page.

Rouler avec le diable
No Body, saison 1


Fiche descriptive

Policier

No Body, saison 1

Tome 2

Christian De Metter

Christian De Metter

Christian De Metter

Soleil

Noctambule

05 Avril 2017


15€95

9782302059733

Chroniques
le Soldat Inconnu
Wait until the war is over (*)
Rouler avec le diable
Riders on the storm (*)
entre le ciel et l'enfer
Purgatoire
La spirale de dante
Dans l’enfer de Dante

2007, États-Unis. Dans le Montana, un homme – 57 ans, solide, barbu et cheveux longs, tatouages sur tout le corps – est arrêté sur le lieu d’un crime qu’il s’accuse d’avoir commis. Un an plus tard, une jeune psychologue est diligentée par le juge pour réaliser une expertise psychologique de cet homme. Il livre son récit mais certains éléments ne collent pas…

Dans ce nouvel épisode, l’homme révèle avoir infiltré, dans les années 70, un gang de bikers violent. Quelles sont la provenance et la signification de certains de ses tatouages? Quels sont les réels objectifs de l’organisation gouvernementale, B.E.T.? Ou encore, qui est Henry, son co-équipier qu’il dit avoir assassiné ?…
un chef d'oeuvre!


Riders on the storm (*)
No Body, planche du tome 2 © Soleil / De MetterChristian De Metter poursuit avec Rouler avec le diable son captivant et dérengeant récit, oscillant entre le polar sombre et le thriller psychologique…

Montana, U.S.A., 2008. Beatriz Brennan revient à la prison poursuivre ses entretiens avec l’homme dont elle doit dresser le portrait psychologique. Pour mieux le cerner, elle a demandé au F.B.I. l’accès à certains documents du dossier concernant son patient et elle s’est vu adresser un ferme et semble-t-il définitif, aiguisant sa curiosité et son envie d’en apprendre davantage cet homme au look de biker. Est-il le mythomane dont parle l’agent Harper du F.B.I.? A quel jeu trouble joue-t-il avec cette jeune psychologue? Quelle est la part de vérité, de mensonges et d’affabulations dans ses propos?

A partir de ses dires et sans pouvoir les confronter aux dossiers, Beatriz Brennan va devoir établir si l’homme, revendiquant la peine de mort, est ou non responsable de ses actes…


Un polar sombre et torturé écrit et mis en image par un maître du neuvième art…
No Body, planche du tome 2 © Soleil / De MetterChristian De Metter fait montre de sa grande maîtrise des codes du polar noir alors que son trait et ses couleurs impressionnistes posent avec finesse et efficacité l’ambiance sombre et tourmentée de ce récit. Entre présent et passé, de scènes en scènes, il dévoile par bribe le passé réel ou inventé du supposé meurtrier, un personnage cabossé par la vie qui a dû avoir les pires difficultés à se construire, contraint de travailler contre ses convictions et pour le FBI et de s’inventer à chaque nouvelle mission d’infiltration une nouvelle identité, se perdant chaque fois un peu plus…

Si ce n’était ce cambriolage qui a dérapé, son pêché originel en quelque sorte, dans quelle mesure la vie qu’il a mené est-elle vraiment sienne? Aux yeux de tous et pour lui-même, il n’est personne, une coquille vide au service d’une cause à laquelle il ne croit pas, alors que ceux qu’il aime et qui comptent pour lui disparaissent corps et âmes, comme personne ne devait se souvenir de son passage sur terre…

L’auteur développe des liens étroits entre ce personnage ambigu et énigmatique et une part sombre de l’histoire des Etats-Unis. Après avoir intégré le Counter Intelligence Program (Cointelpro), le voilà devenu agent infiltré au sein du Biker Enforcement Team, organisme crée par le gouvernement américain pour lutter contre les gangs de bikers violents tels les Hells Angel… ou les Napalm’s Soldiers, un inquiétant gang arborant des insignes nazis que notre prisonnier doit infiltrer avec l’aide d’un biker « retourné » et d’un indic, le fameux Henry qu’il s’accuse d’avoir tué.

No Body, planche du tome 2 © Soleil / De MetterPar petites touches, certaines facettes de la personnalité ambigüe de ce personnage nous sont dévoilées, de ses remords à ses regrets, jusqu’au regard lucide, cynique et désabusé qu’il porte sur son action au sein du F.B.I…. et à la naissance de cette complicité entre lui et sa supposée Henry, sa supposée victime…

Avec un sens de la narration saisissant et un dessin virtuose, Christian De Metter nous entraîne une fois encore dans son univers, tissant patiemment une histoire captivante, nerveuse et tendue qui révèle le passé réel ou imaginaire d’un agent infiltré du FBI accusé qui s’accuse du meurtre de son collègue et réclame la mort.

Oscilant entre polar noir et thriller psychologique, No Body est une petite merveille de construction scénaristique qui hante et fascine durablement le lecteur, exerçant sur lui une fascination morbide et malsaine, à l’instar de son personnage principal dont on ignore jusqu’au nom…

Une série à la fois dérangeante et envoûtante digne des meilleure série TV…


(*) chanson des Doors
Le Korrigan




Vous aimerez si vous avez aimé...


Inspiration jeux de rôle

Cette fiche est référencée comme inspi pour 1 jeux de rôle.

COPS se propose de vous entraîner dans un proche futur, celui de la Californie des années 2030. Jeune recrue fraîchement émoulue de l'Académie de Police, fils à papa pistonné, ex-fédéral ou vétéran issu de la police ou de l'armée, c'est à vous désormais de combattre le crime sous toutes ses formes au coeur de la Cité des Anges, en intégrant les rangs de l'unité COPS - Central Organisation for Public Security, élite et vitrine d'un LAPD à bout de souffle. ...