Haut de page.

ni dieu, ni maître, ni glaçon dans les whisky
Ultimex en enfer


Fiche descriptive

Humour

Ultimex en enfer

Tome 1

Gad

Gad

Gad

Vraoum

Heromytho

21 juin 2017


20€

9782376680017

Chronique
ni dieu, ni maître, ni glaçon dans les whisky
L’enfer, c’est lui

Lorsqu'un vieux pote, le défunt Stéphane, se met à poster sur internet des vidéos de l'au-delà, Ultimex et Steve réalisent que l'enfer existe vraiment.

Vu leur lourd passif, ils se rendent compte que c'est sacrément mal barré pour eux. Ils décident donc d'aller aux enfers pour botter le cul de Lucifer.
un excellent album!


L’enfer, c’est lui
Ultimex en enfer, planche du tome 1 © Vraoum / GadUltimex revient et il est toujours aussi énervé… Réparties cinglantes, humour trash et situations déjantées sont évidemment de la partie…

Lorsque Stéphane, un vieux pote décédé leur envoie des vidéos sur internet en provenance directe de l’Enfer, Ultimex et Steve croient d’abord à une blague…Mais la qualité des films leur laisse entrevoir qu’au vu de leurs actions plus que borderline ils risquent de passer l’éternité en compagnie de la lie de l’humanité…

Aussi se décide-t-il de faire le bien, histoire de racheter leurs mauvaises actions… Mais pour Steeve et Ultimex, la notion de bien est toute relative et si dieu existe, il est peu probable que leurs B.A. leur ouvrent les portes du Paradis…

Ultimex en enfer, planche du tome 1 © Vraoum / GadLorsqu’ils géolocalisent leur pote, quelle n’est pas leur surprise de constater qu’il se trouve bien sur terre, à quelques centaines de bornes de chez eux… Le temps de voler une très grosse cylindrée et de passer s’approvisionner en armes lourdes dans une planque d’Ultimex et les voilà parti pour apprendre la courtoisie à celui qui se cache derrière tout ça, quand bien même serait-ce Lucifer…


Un album mordant, corrosif et provocateur…
Les lecteurs ne connaissant pas les tumultueuses aventures d’Ultimex douteront dès les premières pages de la santé mentale de Gad, l’auteur de cette série déjantée mettant en scène un parfait connard qui ne s’encombre pas de l’ombre d’un soupçon de moralité. Le problème est, qu’à moins d’être un militant de la Manif pour Tous et/ou une grenouille de bénitier de Saint-Nicolas-du-Chardonnet, il est impossible de ne pas se tordre de rire à la lecture des dialogues irrésistibles totalement barrés et des péripéties loufdingues de cet anti-héros sadique, égoïste, obsédé, tordu, malsain et de Steeve, son faire-valoir et souffre-douleur à la sexualité plus qu’ambigüe…

Ultimex en enfer, planche du tome 1 © Vraoum / GadAu départ, le dessin pique un peu les yeux. Il s’en dégage une apparence un peu brouillonne mais aussi et surtout une énergie folle qui balaye tout sur son passage et à laquelle il est bien difficile de résister… Car le style si particulier de Gad s’avère on ne peut plus adapté pour mettre en images les blagues potaches tordues et irrévérencieuse qui ne dépareillerait pas dans une partie d’INS (pour les rôlistes qui nous lisent) …

Avec un sens de la provocation évident, des dialogues truculents et des blagues potaches d’un goût douteux mais irrésistibles, Gad remet en selle son anti-héros et va lui faire visiter les Enfers… Pas sûr que Satan se sorte indemne de la confrontation à venir!

Ultimex oblige, Ultimex en Enfer n’est clairement pas un album à mettre entre toutes les mains sous peine de créer des générations de « zombis autistes » (citation de l’album)… Mais pour un public adulte, majeur et vacciné, l’album se dévorera comme un C’est arrivé près de chez vous… en plus trash…


Pour être préparé à ce que je compte leur faire, il faudrait avoir un cerveau aussi tordu que le mien et ça n’est pas prêt d’arriverUltimex
Le Korrigan




Inspiration jeux de rôle

Cette fiche est référencée comme inspi pour 1 jeux de rôle.

In Nomine Satanis / Magna Veritas se déroule sur une terre alternative où la religion et ses croyances ont un véritable impact. INS/MV ne vous propose rien de moins que d'incarner, au choix, des anges au service de Dieu ou des démons au service de Satan. Anges et démons qui ne sont que les pions d'une gigantesque partie d'échec, nommée le Grand Jeu, disputée entre Dieu et Satan et entamée le jour de la naissance du Christ.