Haut de page.

Oh Capitaine!
Oh Capitaine!


Fiche descriptive

Adaptation Android

Ludonaute

Florian Sirieix

Pascal Quidault, Radja S., Thomas Vuarchex, Davide Tosello, Max Degen

Asmodée

3 à 6 joueurs

8 ans et +

20 mn

9 juin 2017


22€50
Chronique
Oh Capitaine!
Ludo-concept

Des aventuriers intrépides ont pris le large pour un formidable voyage.

Après une terrible tempête, ils se retrouvent dans le surprenant refuge d’un monstre marin. Ce lieu recèle d’étranges objets (lanternes, pistolets, grapins...). Le Capitaine autorise l’équipe à fouiller les lieux à condition de lui ramener les trouvailles. Mais chacun, en bluffant le Capitaine, va tenter de garder pour lui les plus belles pièces du butin.

À la fin, l’aventurier le plus riche est déclaré vainqueur.
un excellent jeu!


Ludo-concept
Oh Capitaine!, le logo du jeu © LudonauteOh Capitaine! est la première brique d’une série-concept de jeux qui explore le même univers (le monde de Luma) et utilise les mêmes personnages pour des jeux complètement différents qui seront parfaitement indépendamment… Chaque jeu explorera un mécanisme ou un style de jeu : bluff, majorité, combinaison, coopération…

Règles et matériel

Oh Capitaine!, les héros © LudonauteSi le concept Légends of Luma s’avère original, le boitage l’est tout autant… De même que le titre qui est un sympathique ambigramme… Un ambigramme? C’est un mot dont la graphie permet de le lire à l’endroit comme à l’envers… A ne pas confondre avec un palindrome smiley

Ornée d’une superbe illustration qui fait d’emblée souffler le vent de l’aventure, la boîte se présente sous la forme d’un étui particulièrement élégant… A l’intérieur: un livret posant les bases de l’aventure que les joueurs s’apprête à vivre, un message dans une bouteille, une grotte à assembler, des cartes magnifiques au verso absolument somptueux, avec des dorures du plus bel effet, quelques pièces d’or et des jetons de majorité… On sent d’amblée l’appel de l’aventure nous titiller!

Le livret de règles (8 pages au format à l’italienne) est on ne peut plus clair… Les mécanismes du jeu s’assimilent et s’expliquent rapidement et on peut sans tarder se lancer dans le partage des trésors exhumés dans la Grotte du sympathique et mystérieux Nukha… Cerise sur le gâteau : truffées d’humour, les règles s’avèrent très agréables à lire…


Contenu de la boîte: 1 bouteille avec un message, 30 pièces d’or, 1 grotte du Nukha (distributeur de cartes), 35 cartes, 3 jetons de Majorité et, pour chacun des 6 joueurs une fiche de personnage…


Déroulement d’une partie

Oh Capitaine!, les fiches de personnage © LudonauteLes joueurs incarnent des explorateurs qui vont s’efforcer d’accumuler le plus beau des trésors pour impressionner les Nomades… Chaque personnage a une capacité qui lui permet d’influer le cours du jeu…

Mise en place
La mise en place est particulièrement rapide et fluide… Un joueur endosse le rôle du Capitaine, les autres seront Explorateurs… Le Capitaine étant légèrement plus riche que les autres…

Deroulement
S’il est plus riche que le Capitaine, un explorateur peut faire une mutinerie et s’emparer de la bouteille et des cartes posées dessous… Il retourne sa fiche de personnage, de même que l’ancien Capitaine qui devient simple Explorateur…

Oh Capitaine!, la Grotte © LudonauteLa mécanique du jeu est basée sur le bluff et la déduction : un Explorateur pioche une carte, en prend secrètement connaissance et la propose au capitaine qui peut ou non l’acquérir contre une piécette… S’il l’accepte et que la carte se révèle être de la nature annoncée, le Capitaine peut porter une attaque… S’il la refuse, l’Explorateur doit porter une attaque à l’aide de la carte contre l’un de ses pairs qui peut ou non l’accuser de bluffer…

Les différents objets permettent de voler une carte du butin d’un Explorateur (soit pour soi-même, soit pour le placer sous la bouteille du capitaine), de voler une pièce, de dévoiler une carte cachée…

Fin de partie
La partie s’achève quand la carte Arrivée des Nomades est piochée… Un jeton de majorité est donné au joueur possédant le plus de Pistolet, le plus de Lézard ou le plus de Grappin… Les Sacs d’Or rapportent 1 pièce, les Lanternes 2 ou 3… Le joueur totalisant le plus d’Or en fin de partie remporte la partie…

l’Avis de la Rédaction

Oh Capitaine!, aperçu du matériel © LudonauteLe design soigné du jeu et l’originalité du concept ludique donne indéniablement d’emblée l’envie de jouer à ce jeu de bluff et de déduction aussi simple qu’amusant…

Car si le jeu repose sur la mécanique du menteur où le joueur joue une carte en affirmant sa nature, de délicieuses subtilités viennent pimenter la mécanique basique…

Les différents rôles tout d’abord, avant même de parler des capacités propres à chaque personnage. Les alternances Explorateurs / Capitaine cassent le rythme du jeu qui aurait rapidement pu devenir routinier. Car chacun des rôles a sa saveur propre… L’Explorateur fouille la grotte et doit nécessairement proposer sa trouvaille au Capitaine qui peut ou non lui acheter. Acquérir une carte est pour lui intéressant d’autant que si l’Explorateur a dit la vérité, il peut porter une attaque! Mais ce faisant il s’appauvrit… Et risque peu à peu la mutinerie! La capacité de chaque personnage venant influencer subtilement le cours du jeu.

Oh Capitaine!, les fiches de personnage © LudonauteSi le Capitaine refuse, l’Explorateur doit donc attaquer un autre personnage… S’il a menti, il peut se retrouver à tenter de braquer un collègue avec un œuf de Nukha! Mais si ce dernier accepte l’attaque sans broncher, tant pis pour lui! S’il accuse le joueur à raison de bluff, les choses se compliquent : non seulement l’attaque ne portera pas ses fruits mais en plus il sera mis à l’amende!

Le fait que le bluff soit à double détente (d’abord adressé au Capitaine puis, éventuellement, à un autre Explorateur) s’avère particulièrement malicieux, de même que l’idée que la carte récupérée permette potentiellement de porter une attaque contre l’un ou l’autre de ses concurrents…

Si les premiers tours de jeu pourront s’avérer quelque peu déroutants avec ces différentes phases, une fois assimilée, la mécanique faussement tortueuse s’avère être un petit bijou de finesse… Et si l’équipage est composé d’êtres fourbes, les parties s’avèrent extrêmement funs!

Nous restons un peu réservés quant aux parties à trois joueurs mais à partir de quatre, c’est du bonheur! Si vous aimez le bluff bien évidemment !

Oh Capitaine!, le dessous des cartes © LudonauteOh Capitaine! est un jeu de bluff fun et rafraîchissant porté par une mécanique de rôle savoureuse qui rompt subtilement la monotonie des parties… Tantôt Capitaine, tantôt Explorateur, les joueurs devront faire preuve de sagacité et de fourberie pour tenter d’amasser le plus prestigieux trésor et épater la galerie…

Première pierre d’une série de jeux se déroulant dans l’univers de Luma et mettant en scène le même groupe de personnage, Oh Capitaine! est indéniablement une réussite qui ravira les amateurs de jeux de bluff… D’autant plus qu’il est superbement édité!

Suite au prochain épisode avec Nomades!



On aime...

le matériel somptueux
la mécanique faussement tortueuse
les parties courtes et particulièrement funs
les rôles très différents

On n'aime pas...

ne plaira pas à tout le monde… Mais pour les amateurs de bluff, c’est du bonheur !
Le Korrigan




Vous aimerez si vous avez aimé...


Inspiration jeux de rôle

Cette fiche n' est référencée comme inspi pour aucun jeux de rôle.