Haut de page.

Blackwood
Blackwood


Fiche descriptive

Jeux familial

Runes Editions

Philippe Tapimoket

Alödâh

Paille Editions

2 à 4 joueurs

10 ans et+

60 mn

1 août 2017


27€90
Chronique

Blackwood est un village réputé pour ses nombreuses sorcières, la faute à la mystérieuse forêt pleine d'ingrédients magiques qui se dresse juste à côté.

Mais ce matin, tout le village est en émoi! Cela n'était pas arrivé depuis des dizaines d'années! Le conseil des sorcières de Blackwood a décidé d'accueillir un nouveau membre en son sein. Leur choix se portera sur la meilleure sorcière de la région.

A vous de montrer de quoi vous êtes capable!
un excellent jeu!


Promenons-nous dans les bois
Dans ce premier jeu signé Philippe Tapimoket, les joueurs incarnent des sorcières vivant dans le village de Blackwood… Pour la première fois depuis des lustres, le Conseil a décidé d’ouvrir ses portes à l’une d’entre elles… Mais cette place est réservée à la meilleure sorcière de la région…

Règles et matériel

Blackwood, cartes sortilèges, verso © Runes Editions / Alödâh / TapimoketSi à l’instar de Philippe Tapimoket, Thomas Dutertre alias Alödâh signe son premier jeu en tant qu’illustrateur (bien qu’il ait déjà œuvré comme graphiste chez Libellud!), tout laisse à penser que ce ne sera pas le dernier tant son travail graphique sur Blackwood fait montre de son talent… Dès la boîte, le chaland est immergé dans un univers baigné de magie et de sortilèges… En parfaite osmose avec la thématique, le lettrage du titre est une petite merveille de créativité… Et ce n’est pas tout ! Le fond de la boîte est lui aussi très travaillé, répondant au dos de cette dernière de façon très originale…

Rehaussé par de superbes illustrations, le matériel est de toute beauté… Plateau de jeu, jetons et cartes sont tout simplement magnifiques et donne bougrement envie de se lancer sans tarder sur les sentiers pour y récolter les ingrédients nécessaires à l’élaboration de potions, philtres et autres breuvages magiques… Blackwood, Ingrédients © Runes Editions / Alödâh / TapimoketBref, avant même de lire les règles, on a très envie de jouer…

En plus d’être beau, le matériel s’avère ergonomique et bien pensé d’autant que l’iconographie des sortilèges est on ne peut plus claire une fois les concepts assimilés…

Le livret de règles (12 pages au format à l’italienne) est lui aussi somptueux, conférant aux joueurs l’impression de compulser un antique grimoire de magie. L’écriture des règles s’avère on ne peut plus fluide et expose clairement les différents mécanismes du jeu…
Blackwood, le mystérieux livret de règle © Runes Editions / Alödâh / Tapimoket

Contenu de la boîte : un plateau en trois parties, 56 cartes Forêt, 40 cartes Potion, 18 cartes Sort, 30 pièces de valeur 1, 20 pièces de valeur 5, 10 jetons Fagus Bok, le pion Chaudron en 3D servant à désigner le premier joueur, 1 pion Progression en forêt, 1 jeton Expédition et, pour chacun des 4 joueurs, 2 cartes Aide de Jeu, 3 meeples marionnettes.


Déroulement d’une partie

Blackwood, Aides de jeu © Runes Editions / Alödâh / TapimoketLe jeu se déroule en 3 expéditions découpées en 5 Tours.

Mise en place
Bien illustrée dans la règle, la mise en place s’avère relativement rapide. Le nombre d’exemplaires de cartes Sort disponible et la taille de la forêt s’ajuste au nombre de joueur.

Deroulement


1Recherche en forêt: A son tour de jeu, un joueur doit poser une figurine marionnette sur une carte de la forêt pour éventuellement y récolter les ingrédients y figurant

2Retour au village: Dans cette phase, on ne considère que les Marionnettes se trouvant dans la colonne désignée par le pion Progression en Forêt.

Le joueur possédant la marionnette la plus éloignée prend le chaudron le désignant comme premier joueur.
Ensuite, de la marionnette la plus proche à la plus éloignée, les joueurs pourront acheter la carte ingrédient choisie ou la défausser. Les cartes forêt glissent de la droite vers la gauche pour combler les vides, déclenchant éventuellement une nouvelle acquisition…

Durant son tour, un joueur peut effectuer des actions facultatives :
Blackwood, Ingrédients © Runes Editions / Alödâh / Tapimoket

préparer une ou plusieurs Potions (en dépensant les ingrédients indiqués)
vendre des Potions (gain d’argent mais perte de points de Renommée),
échanger des Potions contre un Sort (et retourner les cartes Potion utilisées)
Lancer un sort (appliquer ses effets et retourner la carte)
Demander de l’aide à Fagus Bok (prendre 5 pièces mais perdre 5 points de Renommée)

A l’issue du tour, on complète les cartes potions et la forêt… Le pion Progression en forêt est replacé sur la première case, les ingrédients encore en possession des joueurs sont vendus à la moitié de leur prix, le jeton expédition est avancé d’une case et les Sorts utilisés retournés sur leur face active…

Fin de partie
A l’issue de la partie, le joueur totalisant le plus de renommée (points figurant sur les potions fabriquées, +1 point par tranche de 3 Pièces, moins les éventuels malus dus à l’emprunt à Fagus Bok) remporte la partie et intègre le prestigieux conseil des Sorcières de Blackwood…

l’Avis de la Rédaction

Blackwood, aperçu du matériel © Runes Editions / Alödâh / TapimoketInutile de tourner autour du chaudron: Blackwood est aussi bon qu’il est beau et Philippe Tapimoket signe une entrée des plus remarquée au Conseil des Auteurs de Bons Jeux…

Blackwood est porté par un corpus de règles simples et très abordables même si leur mise en pratique sollicitera les neurones de par la nécessité de planifier sa récolte de façon très fine sous peine de se retrouver avec des ingrédients excédentaires lors de l’élaboration de potions! Une fois le tempo Récolte / Conception de potion assimilé, le jeu se révèle d’une grande richesse ludique

Blackwood, verso d'une carte sort © Runes Editions / Alödâh / TapimoketDe nombreux rouages s’avèrent particulièrement malins, offrant des sensations de jeu particulièrement savoureuses…

La première : la façon dont sera attribué le Chaudron désignant le premier joueur… un mécanisme malicieuse qui incitera parfois les joueurs à renoncer à une carte Forêt intéressante pour s’assurer de jouer en premier (ou avant tel ou tel joueur) lors d’un tour ultérieur!

La seconde : le glissement des cartes Forêt et des figurines s’y trouvant, conjugué au déplacement du pion Progression en forêt, est aussi une petite merveille de simplicité et de subtilité qui accentue la composante planification du jeu… On peut ainsi choisir de renoncer à récolter durant un tour pour réserver une carte pour un tour suivant en y posant une marionnette… et enchaîner éventuellement les collectes au cours du même tour… Idéal pour un rush sur une potion lucrative convoitée par d’autres joueurs! Bien sûr, il faudra pour se faire planifier ses dépenses… mais Fagus Bok pourra vous donner quelques menues monnaies, même si votre réputation en pâtira…

Blackwood, sortilèges © Runes Editions / Alödâh / TapimoketA Blackwood comme ailleurs, l’argent est clairement le nerf de la guerre… Les Marionnettes ne travaillant pas pour rien, il faudra les payer grassement pour collecter les ingrédients nécessaires à l’élaboration de potions… Mais plusieurs mécanismes vous permettent de rentrer dans vos frais : tout d’abord, une fois réalisée, une potion vous rapporte quelques espèces sonnantes et trébuchantes… Et si Fagus Bok est prêt à vous refiler de l’argent, vous pouvez aussi vendre quelques potions, gagnant 3 pièces en sacrifiant 2 points de Renommée… L’un comme l’autre semble coûteux en Renommée mais, utilisé à bon escient, cela peut s’avérer très lucratif et permettra aux joueurs de se sortir du pot au noir…

L’usage des Sorts est particulièrement subtils… Utilisables au mieux 3 fois, ils s’avèrent particulièrement puissants lorsqu’ils sont utilisés au bon moment et sont bien souvent des éléments déterminant dans l’attribution de la victoire!

Blackwood, cartes sortilèges, verso © Runes Editions / Alödâh / TapimoketMalgré ses illustrations très sympathiques et délicieusement féériques, Blackwood est un jeu subtil et exigeant qui pourra mettre les neurones des joueurs à rudes épreuves…

On sent dès la première partie le formidable potentiel de ce jeu dont les subtilités apparaissent au fil des tours… C’est clairement un jeu qui bénéficie d’une excellente courbe d’apprentissage et on n’abordera pas la seconde partie comme on avait abordé la première…

Superbement édité, doté d’illustration en parfait raccord avec la thématique et des règles malicieuses, Blackwood est un excellent jeu destiné à un public familial éclairé amateur de planification…



On aime...

le formidable travail graphique de Alödâh en parfaite osmose avec la thémathique
les règles simples mais subtiles
le glissement des cartes et l’attribution du pion premier joueur

On n'aime pas...

un brin déroutant lors de la première partie… mais tellement bon après
Le Korrigan




Inspiration jeux de rôle

Cette fiche n' est référencée comme inspi pour aucun jeux de rôle.