Haut de page.

l'homme au parapluie
La famille fantastique


Fiche descriptive

Aventure

La famille fantastique

Tome 3

Lylian

Paul Drouin

Lorien Aureyre

Glénat

Tchô ! L'Aventure...

27 Septembre 2017


14€95

9782344023556

Chroniques
Le prince Devil
de belles et dangereuses vacances
Les Orphelins de Targas
Héros malgré eux
l'homme au parapluie
Un final poignant…

L'aventure continue ! Un an s'est écoulé depuis les dernière aventures de la Famille fantastique. Un an que Danielle est partie...

Chacun, dans la famille, fait le deuil comme il peut. Sarah et Léo continuent de s'entrainer comme des vrais héros de contes, tandis que Charles noie sa peine au bistrot...

Mais la vie doit continuer ! Et quand le père de Danielle fait son apparition, c'est une nouvelle aventure qui s'annonce, sur les traces d'un étrange magicien. Le moins que l'on puisse dire, c'est que ce retour à Fantastica leur réserve quelques surprises...
un excellent album!


Un final poignant…
La famille fantastique, planche du tome 3 © Glénat / Drouin / Lylian / LorienC’est toujours avec un plaisir jubilatoire que l’on se plonge dans un nouvel album de la Famille Fantastique, série de fantasy rafraîchissante et intelligente…

Une année s’est écoulée depuis que Danielle est partie… Chacun vit le deuil comme il peut… Charles, fou de chagrin, noie sa peine dans l’alcool et délaisse ses enfants… Sarah et Léo continuent à s’entraîner comme le feraient de véritables héros… Mais les nuits de Léo son hanté par des cauchemars où il croise sa mère, bien vivante mais qui parait comme possédée…

Un jour, Anthony, le père de Danielle fait son apparition et tente de raisonner Charles pour lui demander d’assumer son rôle de père et de continuer à vivre, malgré tout... Pour leur changer les idées, il les convie à un formidable spectacle de magie qui enchante le public, à l’exception notable de Sarah qui ne se laisse pas berner par les illusions féérique de Max le Magicien… Pour l’un de ses tours, le magicien invite Léo à monter sur scène. En secret, il lui propose un marché : s’il veut retrouver sa mère, le jeune garçon doit l’empêcher de tuer Max…

Grisé par l’espoir de retrouver celle qui lui manque tant, Léo va accepter cet étrange marché… Commence alors une nouvelle aventure qui entraînera une nouvelle fois nos héros à Fantastica, et plus particulièrement dans la cité de Vénusia…


L’un fin du premier cycle d’une série jeunesse de fantasy rafraîchissante, intelligente et joliment mise en images…
La famille fantastique, planche du tome 3 © Glénat / Drouin / Lylian / LorienCet ultime tome du premier cycle de la Famille Fantastique s’avère une fois encore particulièrement bien construit, avec un subtil dosage d’humour, d’action, de fantasy et d’émotions…

Car c’est bien là la force de la série : elle est portée par des personnages touchants et particulièrement crédibles et ce malgré le contexte de fantasy qui baigne le récit. Chacun des membres de cette fantastique famille est doté d’un caractère étoffé et chacun réagit aux événements et épreuves qu’ils traversent de façon parfaitement cohérente, tout en étant bien sûr héroïques… Cerise sur le gâteau, chacun des personnages évolue dans l’adversité au fil des épreuves qu’il traverse et cet album s’intéresse particulièrement au jeune Léo qui va, dans une scène particulièrement poignante, affronter sa mère…

La famille fantastique, planche du tome 3 © Glénat / Drouin / Lylian / LorienPaul Drouin signe comme de coutume des planches incroyablement dynamique. Rehaussé par une mise en couleur et des jeux de lumière superbes signés Lorien, son trait énergique, son encrage souple et élégant, ses cadrages percutants et son découpage particulièrement fluide sont une fois encore d’une redoutable efficacité… Un petit bémol toutefois, en forme de clin d’œil: pour-quoi diable ces deux passionnés de jeux de société que sont les auteurs ont-ils représenté un monopoly sur l’avant-dernière planche de l’album plutôt qu’un de ces nombreux jeux jubilatoires qui doivent animer leurs soirées?

Parmi les séries jeunesses, la Famille Fantastique tient indéniablement le haut du pavé…

Difficile de ne pas tomber sous le charme du dessin expressif et dynamique Paul Drouin alors que Lylian parvient à tisser un récit de fantasy plein de charmes et de faux semblants bougrement efficace tout en proposant des personnages étonnement crédibles et, de ce fait, particulièrement touchant…

Si ce premier cycle s’achève de façon particulièrement, que les amateurs de la série se rassure, les auteurs s’apprêtent à amorcer un diptyque baptisé Fantastica et dont le premier tome est prévu pour 2018…


Je sais que vous avez souffert à la disparition de notre petite Danielle. Mais je crois aussi que la vie continue et qu’il serait triste de vous la gâcher par des querelles inutiles.Anthony, le père de Danièle
Le Korrigan




Vous aimerez si vous avez aimé...


Inspiration jeux de rôle

Cette fiche est référencée comme inspi pour 1 jeux de rôle.

Little Fears parle des terreurs enfantines : du monstre dans le placard et du croquemitaine, du temps qui passe et de la perte de l'innocence. Les protagonistes en sont des enfants de 6 à 12 ans, confrontés à un monde de terreur, Closetland, le Monde du Placard !