Haut de page.

La victoire de l'empereur
La face cachée de Waterloo


Fiche descriptive

Histoire

La face cachée de Waterloo

Tome 1

Andrei Arinouchkine

Andrei Arinouchkine

Andrei Arinouchkine

Guymic

09 Septembre 2017


13€90

9791096176052

Chronique
La victoire de l'empereur
Waterloo, morne plaine (*)

Tandis que ses troupes se regroupent autour de Waterloo, Napoléon, face à lui même, anticipe et pense à la stratégie qu’il va adopter pour cette bataille.
un excellent album!


Waterloo, morne plaine (*)
La Face Cachée de Waterloo, planche de l'album © Guymic / ArinouchkineWaterloo… Un nom qui résonne comme l’ultime bataille où Napoléon vit s’effondrer ses rêves de se rétablir durablement sur le trône impérial… Elle se déroule au terme des Cent Jours, formidable campagne où l’Empereur débarqua à Fréjus avec une poignée d’hommes pour marcher sur Paris, relever la Grande Armée et s’en aller combattre les troupes coalisée désireuse de mettre un point final au dernier vol de l’Aigle… Mais si le nom de la bataille est connu de tous, le déroulement de cette journée du 18 juin 1815 reste pour beaucoup inconnu du grand public…

Andreï Arinouchkine nous invite à découvrir cette bataille de l’intérieur, aux côtés de Napoléon et des soldats de la Grande Armée qui croyaient plus en lui que ses propres généraux prêts à s’incliner devant Wellington qui avait prouvé en Espagne que l’armée de Napoléon n’était pas invincible…

Solidement documenté, truffé d’anecdotes et de notes historiques venant préciser certaines événements ou paroles, le récit de cette bataille où « L’espoir changea de camp, le combat changea d’âme », comme l’écrivit Victor Hugo, se dévore comme un excellent roman… La qualité d’écriture, la pertinence des dialogues et des états d’âme de l’Empereur aident le lecteur à capter ce qui se jouait dans cette affrontement oh combien décisif…

La Face Cachée de Waterloo, planche de l'album © Guymic / ArinouchkineEtrangement, le merveilleux dessin d’Arinouchkine qui nous avait littéralement envoûté dans le sublime Sa Majesté le Chat, le surréaliste et jubilatoire Hyrknoss ou l’impressionnant Ewen s’avère tout juste parfait pour immerger le lecteur au cœur de l’action. Son découpage est d’une redoutable efficacité, telle cette double planche montrant la charge des fantassins aux cris de «Vive l’Empereur!» vers lignes anglaises; celle montrant un boulet français s’envoler pour s’écraser et décimer les premières lignes anglaise; ou encore celle montrant le choc de la charge de cavalerie française se fracassant contre les fantassins allemands… Et que dire de celle, particulièrement poignante, où un tirailleur français mortellement blessé sombre dans un rêve avant de mourir… Pour un peu, on entendrait le fracas des armes, les râles d’agonie et on sentirait les odeurs mêlées de poudre et de sang… Les couleurs lumineuses de l’artiste sont tout juste sublime, retranscrivant avec maestria la météo capricieuse qui s’invita à Waterloo et nous transportent sur champ de bataille aux côté des grognards…

Le cahier graphique complétant l’album est si beau qu’on regrette qu’il ne soit pas plus grand... Quant à la couverture, montrant un Napoléon résolument optimiste regardant sans crainte vers l’avenir, elle est tout simplement superbe…

Premier volet de la série, cette Victoire de l’Empereur s’avère en tous points captivant…

Solidement documenté, remarquablement bien écrit, superbement mis en images et en couleur, ce premier tome de la Face cachée de Waterloo nous transporte au cœur du tumulte de la bataille qui allait sceller le destin de l’Empire. Andreï Arinouchkine réussit le tour de force de croiser les points de vues de Napoléon et de ses généraux tout en inscrivant les combats dans un plan d’ensemble…

L’album se dévore comme un roman et si le premier tome donne à Napoléon l’illusion de la victoire, on sait que son destin s’apprête à basculer… Cela nous sera conté dans le second volume que nous attendons avec une impatience fébrile…

La Face Cachée de Waterloo, planche de l'album © Guymic / Arinouchkine
(*) vers de L'Expiation de Victor Hugo
Le Korrigan




Vous aimerez si vous avez aimé...


Inspiration jeux de rôle

Cette fiche n' est référencée comme inspi pour aucun jeux de rôle.