Haut de page.

When I Dream
When I Dream


Fiche descriptive

Jeux Apéro

Repos production

Chris Darsaklis

Cyril Nouvel, Miguel Coimbra, Vincent Dutrait, Loic Billiau, Régis Torres, Maëva da Silva, Christine Deschamps, Nicolas Fructus, Anne Heidsieck, Gael Lannurien, Ismaël Pommaz, Sébastien Caiveau, Jonathan aucomte, Cyrille Bertin, Frédéric Navez, Éric Azagury, Zong, Swal, Asterman Studio, Julien Delval

Asmodée

4 à 10 joueurs

8 ans et +

30 mn

26 octobre 2017


26€90
Chronique

When I dream est un jeu onirique où tous les joueurs incarneront à tour de rôle un rêveur.

Ce dernier va devoir deviner le plus de mots possible, le temps d’une nuit, représentée par le sablier. Les autres joueurs vont incarner les esprits du rêve (la fée aide le rêveur, le Croque-Mitaine l'induit en erreur et le marchand de sable souhaite une égalité entre bonne et mauvaise réponse).

À la fin de la manche, le rêveur contera son rêve afin de faire voyager les autres joueurs… Puis les rôles changent et un nouveau tour commence…
un excellent jeu!


I have a (very strange) dream!
Repos Prod nous invite à nous plonger dans le monde des rêves avec ce superbe When I Dream de Chris Darsaklis qui s’inscrit dans la lignée de Linq ou de Code Name tout en étant très différent de ces excellents jeux…

Règles et matériel

When I Dream, aperçu du matériel © Repos ProdIl est des éditeurs qui se contentent de reprendre un jeu tel qu’il est et de le traduire… Il y en a d’autres qui s’approprient les mécanismes et effectuent un formidable travail d’édition pour proposer un jeu esthétiquement superbe… Repos Prod appartient manifestement à la seconde catégorie…

L’illustration de la boîte est tout juste superbe, véritable invitation à rêver… et plus encore à jouer! Le matériel est pour le moins original et tout a été pensé pour immerger les joueurs dans une atmosphère délicieusement onirique : un lit servant de sabot pour les cartes (et sa tête de lit qui cache intelligemment le second mot figurant sur la carte) qui vient s’emboiter dans un plateau qui figure le sol d’une chambre et où sont indiquées les façons de scorer, des jetons points en forme de lune, d’étoiles ou de nuages, des cartes rôles aux couleurs chatoyantes, un sympathique masque de sommeil et 110 cartes tout juste magnifiques…

When I Dream, le dos des cartes Esprit du Rêve © Repos ProdLes 110 cartes qui composent le jeu étant recto/verso, c’est 220 illustrations originales qui ont été composées par une magnifique brochette d’artistes aussi talentueux qu’imaginatifs… Car chacun des dessins illustre simultanément deux mots de façon pour le moins épatante! Sans compter que la version originale ne comptait « que » 64 cartes Rêve ne présentant chacune que deux mots!

Le matériel est superbe et d’autant plus épatant que certains éléments n’ont d’autres utilités que d’habiller le jeu d’une atmosphère délicieusement onirique…

La lecture du livret de règles (4 pages) s’avère particulièrement fluide… D’autant que les règles proprement dites tiennent sur les deux pages centrales. La première page du livret décrit le matériel et la préparation du jeu, la dernière rend à César ce qui est à César en créditant chacun des 20 dessinateurs pour les illustrations qu’ils ont créées.


Contenu de la boîte : un lit 3D en plastique et sa tête de lit, 1 plateau, 1 masque de nuit, 1 sablier, 110 cartes Rêve (présentant sur chaque face 2 mots et une illustration), 11 cartes Esprit du Rêve (les rôles), 104 jetons Point.


Déroulement d’une partie

When I Dream, cartes Rêve © Repos ProdMise en place
La mise en place est on ne peut plus rapide… Il suffit de déballer le matériel, d’installer le lit au centre du plateau chambre, d’y placer les cartes Rêve et de préparer un deck de cartes Fées, Croque Mitaine et Marchand de sable dont la composition dépendra du nombre de joueurs…

Deroulement
Tour à tour, chaque joueur incarnera le rêveur et revêtira le masque de nuit, les autres incarnant des Esprits des Rêves (fées bénéfiques, maléfiques croquemitaines ou ambivalents marchands de sable) qui s’efforceront de lui faire deviner le mot désigné par la carte ou au contraire de l’induire en erreur…

Chaque tour de jeu se découpe en deux phases distinctes :

When I Dream, cartes Rêve © Repos Prod1Le Jour: le Rêveur mélange et distribue les cartes Esprit du Rêve puis cache ses yeux avec le masque de Nuit. On défausse alors la première carte du lit et on retourne le sablier…
On va effectuer plusieurs tours de table durant lesquels chaque joueur va prononcer un mot censé aiguiller (ou non!) le Rêveur. Lorsqu’il pense avoir trouvé, ce dernier donne la réponse. Si la réponse est bonne, la carte est placée du côté jaune, dans le cas contraire du côté bleu. Mais sans que le Rêveur ne sache si sa réponse est ou non valide!

2la Nuit: Lorsque le sable est écoulé, la nuit est terminée… Chaque joueur va marquer des points en fonction de son rôle durant la précédente nuit…
Mais avant, le Rêveur va tenter de se souvenir de son rêve… Il va pouvoir faire appel à son imagination pour tisser un récit avec les mots qu’il se souvient avoir trouvé.


Fin de partie
La partie s’achève une fois que tous les joueurs ont incarné le Rêveur… Le joueur totalisant le plus de points remporte la partie…

l’Avis de la Rédaction

When I Dream, au coeur du rêve... © Repos ProdWhen I Dream, i want to dream again… Bien sûr, le superbe matériel concocté par Repos Prod est pour beaucoup dans l’attrait que peut exercer le jeu sur le chaland… Mais passé le plaisir de la découverte, si le jeu n’est pas bon, il ne quitterait que peu les étagères… Mais voilà, sous ses mécanismes en apparence classiques où il faut faire deviner un mot avec un autre, se cache un jeu réellement original qui vous fera passer des soirées fort sympathiques en famille ou entre amis…

Dans ce jeu de Chris Darsaklis, le Rêveur se retrouve un peu dans une situation inverse de celle de Mysterium où un fantôme doit faire deviner à l’ensemble des mediums (les joueurs) des informations à l’aide de cartes… Là, il est seul, guidé par les créatures des rêves qui vont faire basculer son voyage onirique vers le rêve ou le cauchemar…

When I Dream, les Esprits du Rêve © Repos ProdL’idée des rôles s’avère particulièrement sympathique et confère au jeu une saveur tout particulière, avec les Fées qui cherchent à faire deviner le bon mot au rêveur, les Croque-mitaine qui tente de l’induire en erreur et les Marchands de Sable, sorte de centristes oniriques, qui cherchent à ménager la chèvre et le choux et tentant de préserver l’équilibre… Et l’ensemble s’avère subtil car même si chaque rêve ne dure que le temps d’un sablier, un Croque-mitaine peu précautionneux se fera rapidement démasquer par le rêveur qui se moquera bien des mots incohérents qu’il prononcera! Bien que la nature ambivalente du Marchand de Sable vienne faire subtilement planer le doute…

Le jeu aurait pu s’arrêter là, après une nuit peuplée de rêves étranges mais l’auteur a décidé de rajouter une étape avec le réveil et ce moment étrange ou le rêveur s’efforce de se souvenir de son rêve… Et cela entraîne des récits totalement improbables où l’on parle d’un pingouin et d’un mouton qui ont volé une poire dans la cuisine d’un vampire pour faire une pizza en Enfer… Cette phase rajoute une composante de mémorisation mais aussi d’imagination au jeu… Certains apprécieront, d’autres moins, mais le fait est que cette phase accentue la thématique onirique du jeu… et causera bien des fous rire autour de la table!

When I Dream, cartes Rêve © Repos ProdPar sa thématique onirique et son matériel superbe, When I Dream est un jeu éminemment rafraîchissant… De ceux que l’on sort et que l’on ressort avec plaisir, avec un public familial ou en jeu apéro…

Jouable dès 4 joueurs, et excellent quelle que soit la configuration, ce jeu aux mécanismes en apparence classique se révèle être particulièrement fun et enthousiasmant de par la brillante idée des rôles qui lui confèrent tout son charme et son originalité…

Attention toutefois, le jeu est fortement addictif et l’abus de When I Dream est dangereux pour la morosité…


On aime...

le formidable travail éditorial
la thématique rafraîchissante
le talent et l’inventivité des illustrateurs
les règles simplissimes
son ambiance résolument fun

On n'aime pas...

le jeu ne plaira clairement pas à tout le monde… mais pour les amateurs de jeux funs et animés, c’est que du bonheur!
Le Korrigan




Inspiration jeux de rôle

Cette fiche n' est référencée comme inspi pour aucun jeux de rôle.