Haut de page.

Des premières neiges aux Perséides
Les carnets de Cerise


Fiche descriptive

Jeunesse

Les carnets de Cerise

Tome 5

Joris Chamblain

Aurélie Neyret

Aurélie Neyret

Soleil Productions

Métamorphose

29 Novembre 2017


15€95

9782302064928

Chroniques
Le zoo pétrifié
Merveilleux !
Le Livre d'Hector
Touchant et poétique
Le Dernier des cinq trésors
La troisième merveille
Des premières neiges aux Perséides
Bouleversante Cerise…

Cerise, onze ans, vit seule avec sa mère et rêve de devenir romancière. Elle a déjà commencé à écrire ses carnets! Son sujet favori : les gens, et surtout les adultes. Elle les observe pour tenter de deviner leurs secrets les plus enfouis...

Au fil de ses enquêtes, elle a compris à quel point son passé lui manquait et faisait tout pour ressurgir. À travers une correspondance avec sa mère, Cerise va replonger dans ses souvenirs, dans son enfance - des premières rencontres aux premiers mensonges...

Ce voyage lui dévoilera le secret de ses carnets et on comprendra enfin pourquoi elle déteste tant que les adultes dissimulent quelque chose...
un chef d'oeuvre!


Bouleversante Cerise…
Les carnets de Cerise, planche du tome 5 © Soleil / Neyret / ChamblainOn aurait tôt fait de classer les Carnets de Cerise en ouvrage jeunesse de par son dessin sublimement enfantin… Mais ne vous y trompez pas: Joris Chamblain et Aurélie Neyret ont su créer une série grand public d’une rare justesse, aussi envoûtante que bouleversante...

Du haut de ses onze ans, Cerise rêve de devenir romancière et écrit depuis quelques temps des carnets où elle parle de son sujet favori : les gens. Elle les observe avec un œil aiguisé et elle essaye de percer leurs secrets les plus enfouis pour tenter de leur venir en aide…

Au fil de ses nombreuses enquêtes, Cerise comprend qu’il est une jeune fille dont elle ne sait pas tout et qu’elle désire pourtant connaître : elle-même… Guidée par sa mère avec qui elle converse par le biais de son carnet, elle va se replonger dans ses souvenirs d’enfance et exhumer une blessure ancienne qu’elle a secrètement enfoui au plus profond d’elle-même… Une blessure qui va l’aider à comprendre qui elle est et pourquoi les secrets que les adultes semblent dissimuler lui sont si insupportables…


Un ultime tome sublime et bouleversant…
Les carnets de Cerise, planche du tome 5 © Soleil / Neyret / ChamblainC’est d’abord le charme saisissant du dessin de la talentueuse Aurélie Neyret qui captive l’attention du chaland… D’autant que la couverture, rehaussée d’une marquette magnifique et d’un titre embossé est une fois de plus absolument somptueuse… Chacune de ses planches est un enchantement, tant pour le découpage soigné qui assure une narration extrêmement fluide que pour la finesse de son trait et la douceur de ses couleurs qui nous entraînent dans l’intimité d’une petite fille de onze ans meurtri par un passé douloureux qu’elle a préféré enfouir au plus profond d’elle-même…

Le récit concocté par Joris Chamblain s’avère plus poignant encore que ceux des albums précédents, sans doute parce que Cerise est à la fois l’héroïne et le sujet de l’album… Au fil des pages et des extraits des carnets de Cerise où sa mère lui répond parfois, des bribes de son passé nous sont dévoilés, esquissant peu à peu le lourd secret qui la rendait parfois si mélancolique… Avec finesse, tendresse et délicatesse, l’auteur parvient à aborder le deuil du père, sujet oh combien délicat pour un enfant, décrivant avec une rare justesse les émotions qui assaillent une jeune fille confrontée à la disparition de son père tant aimé… Alors que le début du récit noue l’estomac du lecteur, au fil des pages, les nuages qui voilaient le soleil de Cerise semblent se dissiper et l’histoire se referme sur une note résolument optimiste…
Les carnets de Cerise, planche du tome 5 © Soleil / Neyret / Chamblain
Parmi les ouvrages destinés à la jeunesse, il en est de précieux qui vous touche et vous bouleverse jusqu’aux adultes. Porté par l’écriture soignée de Joris Chamblain et le superbe dessin d’Aurélie Neyret, Les Carnets de Cerise font indéniablement parti de ces albums là…

Après quatre opus où l’on voyait la jeune Cerise mener des enquêtes poétiques et intimistes au travers de récits plein de douceur et d’humanité, ce cinquième et dernier tome lève le voile sur le passé de notre jeune héroïne qui se révèle par bribe au fil des flashback bouleversants de justesse… De son arrivée dans sa nouvelle école à la rencontre de Lindsey et Erica qui allaient devenir ses meilleurs amies, en passant par sa dépression enfantine qui inquiéta tant sa mère ou à sa rencontre avec Madame Desjardins qui allait être pour elle la révélation que l’on sait…

Clôturant une sérié tendre et touchante dores et déjà incontournable, des premières neiges aux Perséides est un album que l’on referme avec une poussière dans l’œil, apaisé et heureux…

Les carnets de Cerise, case du tome 5 © Soleil / Neyret / Chamblain
Le Korrigan




Inspiration jeux de rôle

Cette fiche n' est référencée comme inspi pour aucun jeux de rôle.