Haut de page.

Interférences
Interférences


Fiche descriptive

Roman Graphique

Laurent Galandon

Jeanne Puchol

Dargaud

12 Janvier 2018


17€99

9782505067313

Chronique

Côte d'Opale, 1973. Alban et Pablo, adolescents et amis, profitent de leurs vacances, au gré des ondes de Radio Caroline - cette radio pirate émettant depuis un bateau – et des formes des jeunes anglaises...

Cinq ans plus tard, on retrouve les deux jeunes hommes à Paris. Malgré leurs origines diamétralement opposées, les deux comparses ont la même envie : partager la musique anglophone boudée des radios françaises officielles mais également donner la parole aux bâillonnés de la société de l'époque. Avec beaucoup d'idées et peu de moyens : c'est ainsi que naît Radio Nomade.

Si l'idée est belle, c'était toutefois sans compter l'intervention de la Télédiffusion (TDF) qui entreprend alors un travail de traque et de brouillage des ondes des radios pirates. Sous les pseudonymes de Rackham et Teach, Pablo et Alban sont poursuivis par la police, suite aux propos tenus lors des interviews « sociales ».

Si l'avenir de la fine équipe est plus qu'incertain, l'envie de continuer d'investir les ondes à tout prix, malgré les risques et les avertissements, pourrait en tout cas venir à bout de l'amitié entre les deux hommes...
un excellent album!


Une liberté à conquérir
Interférences, planche de l'album © Galandon / PucholAvec Interférences, Laurent Galandon et Jeanne Puchol nous entraînent dans les coulisses des radios pirates qui revendiquaient plus de liberté à une époque ou les médias subissait un monopole d’état qui assurait une main mise sur l’information et la culture…

Alors qu’ils passaient leurs vacances d’été 1973 sur la Côte d’Opale, Pablo et Alban découvrent les jeunes anglaises et le rock grâce à Radio Caroline, une radio pirate émettant depuis un bateau qui mouillait dans les eaux internationales…

Cinq ans plus tard, on les retrouve à Paris, l’un étudiant à Jussieu, l’autre travaillant comme ouvrier dans une imprimerie. Au cours d’une soirée, ils font la connaissance de Douglas, un ingénieur du son qui officiait alors à bord du Caroline… Avec son aide, Alban et Pablo allaient entrer en résistance en créant leur radio pirate, Radio Nomade, prenant pour l’occasion le pseudo de Teach et Rackham…

Commence alors une aventure où le deux jeunes hommes allaient flirter avec l’illégalité et tenter de déjouer les brouillages de la TDF tout en jouant à cache avec les flics, l’un par amour pour la musique, l’autre pour donner une tribune aux exclus et aux parias de la France giscardienne. Leur amitié résistera-t-elle aux tempêtes qui s’annoncent?


L’épopée aventureuse et enthousiasmante des radios libres…
Interférences, planche de l'album © Galandon / PucholLes plus jeunes ignorent sans doute tout de cet épisode où la jeunesse s’empara des ondes pour revendiquer la liberté d’informer et de diffuser des musiques anglo-saxonnes jusqu’alors underground. A l’heure où on peut trouver station à son oreille sur la bande FM, à l’heure où internet offre (encore ?) un espace de liberté permettant à tout un chacun de diffuser à loisir du contenu, cette époque peut sembler un brin archaïque… mais cet épisode rappelle qu’aucun acquis ne l’a été sans lutte…

Le récit de Laurent Galendon s’avère une fois encore particulièrement captivant. Ce scénariste talentueux n’a pas son pareil pour mettre en scène des personnages particulièrement crédibles en les intégrant dans un background savamment retranscris. A travers Pablo et Alban que tout oppose, il montre avec subtilité les différents visages des radios pirates en tissant un récit entraînant et particulièrement poignant dotée d’une structure narrative redoutablement efficace qui confère toute sa force au récit.

Laurent Galendon retrouve pour l’occasion la talentueuse Jeanne Puchol avec qui il avait signé le bouleversant Vivre à en mourir. Son trait réaliste redonne vie à cette période bouillonnante et esquisse le portrait d’une jeunesse engagée prenant des risques pour défendre leur idée de la liberté. Difficile de ne pas s’attacher à ces deux jeunes dont l’amitié allait être durement éprouvée par leur aventure à bord de ce navire pirate hertzien, participant à ce qui allait entraîner un futur président à prendre position pour la libéralisation des ondes… Interférences, planche de l'album © Galandon / PucholCe qu’il fera une fois élu…

A travers le récit d’une amitié entre deux jeunes issus de milieux très différents, Laurent Galandon et Jeanne Puchol retrace l’histoire des radios pirates…

Aussi poignant que captivant, leur récit intimiste est doté d’une structure narrative redoutablement efficace. Avec un art consommé de la narration, les deux auteurs nous racontent l’engagement de gens venus de tous horizons, audacieux bricoleurs et libertaire revendiqués qui n’ont pas hésité à flirter avec l’illégalité pour faire changer les lois et libéraliser les ondes…

Interférences est album précieux et salutaire qui rappelle à tout un chacun, et à la jeunesse en particulier, qu’aucun droit n’a été donné sans lutte… et qu’il faut parfois prendre des risques pour défendre les valeurs auxquelles on croit… ou pour conserver ce qu’on a tôt fait de considérer comme acquis!


- Depuis quelques mois, plusieurs radios pirates émettent sur la FM française à la barbe de la TDF et de la police.
- Yes. I know that. It’s Great.
- Nous aussi, on se verrait bien corsaire des ondes…
- Yes? Et qu’est-ce qui vous en empêche? Dialogue entre Douglas, Alban et Pablo

Interférences, cases de l'album © Galandon / Puchol
Le Korrigan




Inspiration jeux de rôle

Cette fiche n' est référencée comme inspi pour aucun jeux de rôle.