Haut de page.

El Boxeator
El Boxeator


Fiche descriptive

Roman Graphique

Rubén del Rincon, Manolo Carot

Rubén del Rincon, Manolo Carot

Rubén del Rincon, Manolo Carot

Le Long Bec

2 mai 2018


32€

9791092499711

Chronique

Deux boxeurs que tout oppose vont s’affronter dans un combat qui changera leurs vies pour toujours. Dans un coin du ring, Rafa, originaire des bas quartiers et amateur de plaisirs nocturnes. Dans l’autre coin, Hector, un jeune homme venant d’un milieu social aisé, mais en conflit permanent avec son père.
un chef d'oeuvre!


De la sueur et des larmes
El Boxeator, planche de l'album © Le Long Bec / Carot / del RinconIl est des albums qui vous séduisent par leur couverture accrocheuse, par la virtuosité du dessin, par un scénario ciselé, par des personnages complexes et tragiquement humains ou par l’originalité de la narration… El Boxeador fait partie de ces albums rares qui possède toutes ces qualités… En plus d’être un livre-objet somptueux!

Mesdames et messieurs, ce soir et pour votre plus grand plaisir vont s’affronter deux légendes de la boxe, l’un pour défendre son titre, l’autre pour le reconquérir…

A ma droite, Rafa, originaire des bas quartiers, force de la nature, ancienne gloire sur le retour, boxeur téméraire qui préfère les plaisirs de la vie nocturne aux salles d’entraînement… A ma gauche, Hector, beau gosse issu d’un milieu social aisé et boxeur au style affirmé et à la technique parfaite qui reste à ce jour invaincu…

Mesdames et messieurs, pour votre plus grand plaisir ces deux hommes que tout oppose vont livrer devant vous le combat de leur vie!


Un petit bijou du neuvième art…
Rubén del Rincon et Manolo Carot signent à quatre mains une véritable pépite, indéniablement l’un des albums les plus… percutants de l’année…
El Boxeator, planche de l'album © Le Long Bec / Carot / del Rincon
Avant même de s’intéresser à l’histoire proprement dite ou même aux dessins pourtant somptueux, c’est l’objet en lui-même qui accroche le lecteur et donne d’emblée la furieuse envie de se jeter dans la lecture du bouquin: doté d’un format à l’italienne et d’une pagination généreuse, l’album peut se commencer dans un sens comme dans l’autre… Chaque côté de l’album raconte l’itinéraire d’un des boxeurs qui vont s’affronter lorsque leurs deux destins se télescoperont sur le ring pour un combat dantesque qui restera dans les annales…
El Boxeator, planche de l'album © Le Long Bec / Carot / del Rincon
Porté par une structure audacieuse, une narration parfaitement maîtrisée et un art de l’ellipse confondant, le scénario s’avère incroyablement captivant… La boxe n’y est que le prétexte, par ailleurs brillement exploité, pour nous conter le destin de deux hommes qui n’ont en commun que leur passion pour le noble art… Mais si les deux personnages principaux s’avèrent complexes et remarquablement bien écrits, les seconds rôles ne sont pas en reste et tout aussi réussis, contribuant à immerger le lecteur dans une ambiance soignée, soulignée par une écriture nerveuse et percutante et un dessin de haute tenue.

Car graphiquement aussi, l’album est un formidable uppercut. Si le scénario a été écrit à quatre mains, chaque auteur se charge de mettre en image le destin de l’un des boxeurs aux vies et aux styles si différents. Rehaussé par un encrage subtil, leur trait stylisé est une petite merveille de souplesse et d’inventivité. Chacun des dessinateurs nous donne un aperçu de son talent avec des planches somptueuses au découpage audacieux qui n’ont pour seules couleurs que le bleu et le rouge.
El Boxeator, planche de l'album © Le Long Bec / Carot / del Rincon
On savait que Manolo Carot (alias Man qui a notamment signé l’adaptation BD de Millenium scénarisé par Sylvain Runebert) et Rubén Del Rincón (qui a signé chez le Long Bec ces petits bijoux que sont Insoumises, de Javier Cosnava et l’Ombre de l'Aigle, formidable adaptation d’un roman de l’immense Arturo Perez-Reverte) étaient deux dessinateurs virtuoses… On sait à présent qu’ils sont aussi de talentueux scénaristes…

Associant leurs plumes et leurs crayons, ils parviennent à retranscrire l’ambiance survoltée de ces combats de boxe où se jouent bien plus que la victoire… Non contents de nous proposer une histoire nerveuse doté d’une structure audacieuse, porté par des personnages remarquablement bien écrits, le tout superbement mise en images, l’album est un aussi un livre objet conceptuel particulièrement bluffant : il peut se lire dans un sens comme dans l’autre, recto et verso nous narrant chacun le destin d’un des deux boxeurs destinés à s’affronter sur le ring. L’un est un solitaire issu des beaux quartiers et s’avère être un technicien hors paire. L’autre est un paria et une force de la nature qui néglige l’entraînement pour des virées nocturnes. Leur combat, raconté au centre de l’album, va changer leur vie à jamais…

El Boxeador est indéniablement l’un des albums les plus percutants de l’année, un chef d’œuvre du neuvième art à ne manquer sous aucun prétexte!


- Il faut que je soutienne son regard… Je dois rester froid, impassible.- Hector
Le Korrigan




Vous aimerez si vous avez aimé...


Inspiration jeux de rôle

Cette fiche n' est référencée comme inspi pour aucun jeux de rôle.