Haut de page.

La tragédie brune
La tragédie brune


Fiche descriptive

Histoire

Thomas Cadène (d'après l'enquête de Xavier de Hauteclocque)

Christophe Gaultier

Marie Galopin

Les Arènes

Les Arèns BD

16 Mai 2018


20€


Chronique
La tragédie brune
La Peste Brune

L'histoire oubliée du premier journaliste français assassiné par les nazis.

Après la Première Guerre mondiale, Xavier de Hauteclocque est journaliste. Plusieurs de ses articles et de ses livres sont consacrés à l'Allemagne.

À une époque où personne, en Europe, n'imaginait une guerre à venir, Xavier de Hauteclocque dénonce le danger du nazisme et prédit qu'une nouvelle guerre se profile.
un excellent album!


La Peste Brune
La tragédie brune, planche de l'album © Les Arènes / Gaultier / Cadène / Galopin / HauteclocqueThomas Cadène et Christophe Gaultier se proposent d’adapter en bande-dessinée le reportage de Xavier de Hauteclocque, germanophile convaincu, qui portait un regard lucide et éclairé sur les dérives de l’Allemagne nazie, annonciatrice de la tragédie à venir…

Octobre 1933. Xavier de Hauteclocque est envoyé par son journal pour faire un reportage sur les élections législatives allemande qui devrait voir la victoire écrasante du parti nazi. Chancelier depuis plusieurs mois, Hitler a mis l’Allemagne en coupe réglée, faisant régner la terreur dans les rues et se débarrassant sans vergogne des opposants. Au fil de son enquête, il va apparaître que l’Allemagne qu’il avait quitté quelques mois plutôt a profondément changé à l’ombre de la croix gammée …

Alors que personne ne pressentait les menaces que fait sur l’Europe l’arrivée au pouvoir d’Adolphe Hitler, le journaliste va porter sur l’Allemagne nazie un regard lucide et sans concessions et son témoignage, rédigé à la première personne, annonçait les horreurs à venir...

Alors qu’il effectuait un nouveau reportage en Allemagne, il mourra empoisonné par les nazis le 3 avril 1935…


Un récit lucide et glaçant qui nous entraîne dans l’Allemagne des année noire…
La tragédie brune, planche de l'album © Les Arènes / Gaultier / Cadène / Galopin / HauteclocqueContrairement à la journaliste américaine Dorothy Thomson qui interviewa Hitler en 1923 et ne vit pas en lui celui qui présidera au sort de l’Allemagne et du monde, Xavier de Hauteclocque perçu lors de son reportage sur les élections législative allemande de novembre 1933 les dangers du nazisme et la façon dont il avait, en l’espace de quelques mois, fait basculer l’Allemagne…

Quelle étrange idée que d’adapter la Tragédie Brune, reportage lucide du cousin de Philippe Leclerc de Hauteclocque (qui deviendra le Maréchal Leclerc!)… Et pourtant, le récit concocté par Thomas Cadène s’avère on ne peut plus captivant, nous immergeant littéralement dans une Allemagne tombée sous la coupe réglée des chemises brunes. Par petites touches, au fil de ses observations et de ses rencontres, le journaliste compose le portrait saisissant de la société allemande de l’époque alors que le nazisme s’immisçait dans la vie quotidienne de chacun, faisant planer une menace sourde sur le pays, l’Europe et le Monde…

Rehaussé par la mise en couleur de la talentueuse Marie Galopin, le dessin de Christophe Gaultier s'avère particulièrement efficace pour retranscrire l'atmosphère délétère qui régnait alors en Allemagne. Certaines planches muettes distillent un malaise saisissant, donnant corps à la peur qu'inspirait les chemises brunes et la terreur qu'elles faisaient régner dans les rues comme dans les foyers. Son évocation des premiers camps est particulièrement saisissante alors que son trait souple sait se faire tantôt réaliste, tantôt caricatural pour retranscrire au mieux l’atmosphère de chaque scène ou les dialogues retranscris par un journaliste abasourdi par ce nouveau visage de l’Allemagne.

La tragédie brune, planche de l'album © Les Arènes / Gaultier / Cadène / Galopin / HauteclocqueL’album est complété par la première partie du texte originel qui nous montre qu’en plus d’être un reporter d’investigation audacieux, Xavier de Hauteclocque avait la trempe d’un écrivain…

Thomas Cadène et Christophe Gaultier signent un album édifiant et salutaire. Adaptation du reportage éponyme de Xavier de Hauteclocque, La Tragédie Brune est un roman graphique historique parfaitement maîtrisé qui entraîne le lecteur au cœur des années noire, alors qu’Hitler s’apprête à prendre le pouvoir… Le dessin saisissant de Christophe Gaultier souligne avec acuité l’atmosphère oppressante qui devait régner à l’époque en Allemagne.

Avec le recul, on perçoit toute la clairvoyance de ce journaliste qui a payé de sa vie ses dénonciation de l'implacable machine nazie, percevant le monstre qu’allait devenir l’Allemagne…

De nos jours, alors que le populisme et le nationalisme sont en progression constante en Europe, gagnant du terrain à chaque nouvelle élection, La Tragédie Brune nous pousse à nous interroger sur notre époque… pour ne pas passer à côté d’intersignes annonciateur d’une tragédie à venir…


Ils ne viennent pas là (n.d.l.r. au Musée de la Grande Guerre) pour apprendre à redouter la guerre. Pour le puissant docteur Goebbels, qui patronne ce dépotoir de charnier, il s'agit au contraire d'exalter l'esprit de revanche.Xavier de Hauteclocque
Le Korrigan




Vous aimerez si vous avez aimé...


Inspiration jeux de rôle

Cette fiche n' est référencée comme inspi pour aucun jeux de rôle.