Haut de page.

La malédiction de l'Immortel
La malédiction de l'Immortel


Fiche descriptive

Album pour Enfant

Antonio Taboada

Dante Ginevra

Dante Ginevra

Sarbacane

03 Janvier 2018


19€50

Référence : 9782377310449

Chronique
La malédiction de l'Immortel
Et j’ai vu la mort sourire…

Londres, 1940. Emerick, un aristocrate déchu, mène une vie dissolue. Il doit une somme énorme à un étrange créancier. Ce dernier lui demande de s'en acquitter.

Il s'envole pour l'Allemagne nazie sous une fausse identité à la recherche d'une mystérieuse société secrète.
un excellent album!


Et j’ai vu la mort sourire…
La malédiction de l'Immortel, planche de l'album © Sarbacane / Ginevra / TaboadaAvec La malédiction de l’Immortel, Antonio Taboada et Dante Ginevra signe un récit sombre et envoûtant oscillant entre histoire et fantastique…

Londres, 1940. L’alerte retentit. La Luftwaffe s’apprête à bombarder la capitale de l’Empire Britannique. Tout le monde se rue dans les abris… Tout le monde sauf Emerick Mansfield, un aristocrate déchu qui finit tranquillement son cigare en sirotant son whisky… Il faut dire que l’homme ne craint pas grand-chose puisqu’il est immortel…

Hanté par d’étranges cauchemars, il va suivre les conseils de son ami et se rendre en Allemagne dans l’espoir de contacter le Vril, une société secrète seuls à même de l’aider à les interpréter… Après avoir échappé aux hommes de main lancés sur ses traces par des créanciers revanchards, il s’envole pour l’Allemagne nazie sous une fausse identité… Ignorant qu’il s’envolait vers son destin…


Un récit sombrement envoûtant, écartelé entre histoire et fantastique…
La malédiction de l'Immortel, planche de l'album © Sarbacane / Ginevra / TaboadaAvant même de se laisser happer par l’histoire de cet homme ne pouvant mourir, c’est le dessin envoûtant de Dante Ginevra qui attire l’œil et confère au lecteur la furieuse envie de se plonger dans la lecture de l’album. La scène d’ouverture est tout simplement sublime avec ces lavis de toute beauté qui distillent une ambiance délicieusement malsaine tout au long de l’album. Sous des apparences simplistes, son trait semi-réaliste est une petite merveille d’expressivité et participe pleinement à la réussite de l’album…

Côté histoire, difficile de na pas se laisser happer dès les premières pages de l’album… Les mystères entourant Emerick Mansfield ne sont pas de ceux que le récit inventif d’Antonio Taboada dissiperont… Car il manque de nombreux éléments au lecteur qui devra faire preuve d’imagination pour combler les vides et les lacunes du récit… Mais l’ensemble est remarquablement bien construit et le final s’avère particulièrement bluffant… Son immortel est des plus intéressant mais difficile d’en dire plus sans gâcher la lecture de l’album… Quand au Vril ou à Maria Orsic qui prennent une part active au récit, aussi étrange que cela puisse paraître, ils ne sont pas de pures affabulations scénaristiques!


Exploitant l’attrait connu des dignitaires nazis pour le paranormal, Antonio Taboada nous entraîne au cœur de l’Allemagne nazie en tissant un récit sombre, original et envoûtant, porté par un personnage énigmatique et immortel qui va se retrouver au cœur d’un vaste complot qui le dépasse…

Expressif et personnel, le style de Dante Ginevra distille un sentiment diffus de malaise et contribue grandement à la réussite de cet album inclassable mais parfaitement maîtrisé…


Le Vril , cette vieille chimère ? Tu es sérieux?Emerick Mansfield
Le Korrigan




Vous aimerez si vous avez aimé...


Inspiration jeux de rôle

Cette fiche est référencée comme inspi pour 1 jeux de rôle.

L'inspiration de Nephilim provient de livres tels que le Pendule de Foucault d'Umberto Ecco, le Poids de son Regard de Tim Powers et de tous les ouvrages que l'on peut trouver au rayon occulte et ésotérisme. Ce jeu vous donne la possibilité d'incarner un Nephilim, créature inhumaine composée d'énergies magiques liées aux cinq éléments : Eau, Air, Lune, Terre, Feu. ...