Haut de page.

L'Aube Rouge
Ghost War


Fiche descriptive

Anticipation

Ghost War

Tome 1

Jean-Pierre Pécau

Stefano Martino

Elmer B. Santos

Soleil

Fantastique

30 mai 2018


14€50

9782302069763

Chronique

Dans un futur proche où les réserves de pétrole s'épuisent, les bots, scaphandres bardés d'électronique, facilitent le travail des militaires, manutentionnaires ou foreurs comme Terry, qui oeuvre sur une plateforme maritime.

Lida, elle, est serveuse dans la ville côtière la plus proche. Lorsque des bots non identifiés débarquent et massacrent leurs amis et collègues, Terry et Lida, malgré leurs dissensions, doivent faire équipe pour tirer ça au clair.
un excellent album!


un pilote accrocheur
Ghost War, planche du tome 1 © Soleil / Martino / Pécau / SantosLe prolifique et talentueux Jean-Pierre Pécau s’associent à Stefano Martino pour nous entraîner dans un récit d’anticipation aussi rythmé qu’intrigant…

Dans un futur proche, Terry travaille sur la plateforme maritime Exxon 1 au large de la Norvège pour exploiter un gisement sous-marin grâce à son bots, un scaphandre bardé d’électronique… Alors que Terry s’apprêtait à prendre quelques jours de congés après avoir réparé son exosquelette en fin de vie, une troupe de bots lourdement armés investit la plateforme et tue méthodiquement tous ceux qui y travaillent… Terry parvient à s’enfuir, in extremis…

Travaillant comme serveuse dans le bar où allaient boire les employés de la plateforme, Lida voit une troupe de bots non identifié investir la ville côtière. Moins expéditifs que les précédents, ils ne tuent que ceux qui, armés, peuvent représenter une menace…

Ghost War, planche du tome 1 © Soleil / Martino / Pécau / SantosMalgré des relations houleuses, Terry et Lida vont unir leurs maigres moyens pour survivre et tenter de comprendre ce qui se trame…


Un récit de survival futuriste particulièrement enthousiasmant…
Dès la scène d’introduction, le lecteur est immergé au cœur de l’action, découvrant un univers futuriste enthousiasmant. Le duo antinomique formé par Terry et Lida fonctionne à merveille grâce à des dialogues percutants et des répliques assassines… Tous deux sont entraînés dans un récit de survival nerveux et dynamique qui fait la part belle à l’action même si l’humour est présent dans les dialogues percutants… On ignore encore la nature exacte de la menace car si les cartels furent un temps soupçonnés, pour Lida ce sont des robots et non des humains qui ont pris position dans la ville côtière et ravagé la plateforme pétrolière… Dans quel but? Cherchent-ils à préserver l’humanité de sa fin programmée? Le mystère reste entier…

Difficile de ne pas être une nouvelle fois enthousiasmé par le travail de Stefano Martino. Rehaussé par les superbes couleurs d’Elmer B. Santos (notamment coloriste de Sucide Squad) Ghost War, planche du tome 1 © Soleil / Martino / Pécau / Santoset ses jolis effets pyrotechniques, son trait nerveux et réaliste confère à l’ensemble un dynamisme saisissant et une dimension cinématographique qui accentue l’impression d’être en train de regarder une bonne série TV d’anticipation dont la superbe couverture ferait une magnifique affiche…

Ce premier tome pose avec une redoutable efficacité le décor de ce récit d’anticipation mêlant survival et science-fiction…

Nerveux et percutant, le scénario concocté par le prolifique Jean-Pierre Pécau accroche d’emblée le lecteur qui achèvera l’album sur cette délicieuse frustration que l’on ressent après avoir visionné le pilote d’une bonne série TV… Les planches de Stefano Martino s’avèrent tout à la fois fluides et dynamiques alors que les couleurs du talentueux Elmer Santos achèvent de nous en mettre plein la vue…

Ce premier tome de Ghost War pose les bases d’une une série d’anticipation prometteuse et particulièrement entrainante dont nous attendons la suite avec une impatience jubilatoire…


- Désolée. Je ne m’étais pas rendu compte que vous étiez un grand sentimental et que la séparation serait si douloureuse.
- Vous ne vous arrêtez jamais de parler?dialogue entre Lida et Terry
Le Korrigan




Vous aimerez si vous avez aimé...


Inspiration jeux de rôle

Cette fiche est référencée comme inspi pour 1 jeux de rôle.

Cyberpunk est le premier jeu de rôles à exploiter le thème littéraire du même nom. Il est donc fortement inspiré des romans de William Gibson, Walter Jon Williams, Bruce Sterling, Allec Effinger, Pat Cadigan, etc. L'expression cyberpunk vient du mot cybernétique, la science de la communication entre l'homme et la machine, et du mot punk : mouvement musical et social du début des années 80 ayant lancé le slogan "no future". Le mélange des deux nous plonge dans un futur proche et sombre, où la technologie est omniprésente tandis que la décomposition sociale atteint son paroxysme. ..