Haut de page.

Car l'enfer est ici [5/5]
Car l'enfer est ici


Fiche descriptive

Thriller

Car l'enfer est ici

Tome 5

Luc Brunschwig

Laurent Hirn, Annelise Sauvêtre (décors)

Laurent Hirn

Futuropolis

21 Juin 2018


17€

9782754817141

Chroniques
Car l'enfer est ici [1/5]
Dithyrambique mais amplement mérité...

Intelligent, prenant, du très haut niveau
Car l'enfer est ici [2/5]
Sombre et captivant
Car l'enfer est ici [3/5]
La couleur de l’espoir
Car l'enfer est ici [4/5]
dystopique utopie
Car l'enfer est ici [5/5]
Un final vertigineux

New York, le 1er mars 2001. Le procès le plus médiatique et le plus attendu du siècle vient de débuter : celui de Joshua Logan, accusé d'avoir assassiné de sang froid 508 personnes le 4 novembre 1997.

Pendant que son avocat, maître Chapelle, questionne et conteste chaque déclaration faites par l'accusation afin d'installer un « doute raisonnable », en coulisses, ses adversaires mettent en place leur riposte...
un chef d'oeuvre!


Un final vertigineux
car l'enfer est ici, planche du tome 5 © Futuropolis / Hirn / Brunschwig / Sauvêtre Le premier cycle du Pouvoir des Innocents fait indéniablement partie des meilleurs thriller politique qu’il m’ai été donné de lire… Remarquablement bien écrit, savamment orchestré et superbement mis en scène, le twist final laissait le lecteur littéralement groggy… L’annonce d’une (enfin de deux) suites ne pouvait que nous enthousiasmer! Ce cinquième opus referme une seconde saison au moins aussi captivante que le fut la première…

New York, 1er mars 2001. La vie semble se figer alors que va commencer le procès du siècle: celui de Joshua Logan, l’homme le plus haï des Etats-Unis… Accusé d’avoir assassiné de sang-froid 508 personnes le 4 novembre 1997, il s’est livré lui-même aux autorités après des semaines de cavale afin d’être jugé…

Déjà condamné par les médias et l’opinion publique, Maître Chapelle, son avocat, aurra fort à faire pour le faire innocenter…


Un thriller politique magistralement orchestré…
car l'enfer est ici, planche du tome 5 © Futuropolis / Hirn / Brunschwig / Sauvêtre Il fallait l’audace et le talent de Luc Brunschwig pour oser signer un album de près de quatre-vingt pages dont l’action se déroule presque exclusivement dans un tribunal… Mais à l’instar du chef d’œuvre de Sidney Lumet dont l’action était circonscrite à une salle des délibérations, le scénariste parvient à donner à ce récit un rythme incroyable avec une montée en puissance dramatique saisissante…

Le lecteur sait Logan innocent des crimes dont on l’accuse… Mais comment Maître Chapelle, aussi talentueux soit-il, pourra-t-il retourner un jury convaincu de sa culpabilité? Tel est l’enjeu de cet album captivant qui nous donne la furieuse impression de suivre une excellente série TV… Tout y est : une dramaturgie parfaitement maîtrisée… des personnages en clair-obscur complexes, profondément et tragiquement humains… des êtres lumineux et des salauds prêts à tout pour discréditer Jessica Ruppert dont la politique en faveur des déshérités inquiète les hautes sphères… La montée en puissance du scénario est tout juste bluffante, d’abord sombre et menaçant, le ciel semble se dégager au-dessus de la tête de Logan, rendant le twist final plus vertigineux encore…

Assisté aux décors par la talentueuse Annelise Sauvêtre, Laurent Hirn signe comme de coutume un album parfaitement maîtrisé où rien ne semble avoir été laissé au hasard. Son découpage fluide et ses cadrages virtuoses confèrent à l’ensemble une dimension éminemment cinématographique particulièrement immersive. Aidé par une mise en couleur des plus subtiles, il parvient à donner vie à cette formidable galerie de personnages, tous plus crédibles et expressifs les uns que les autres. Sa façon de nous faire partager leurs émotions à travers une gestuelle calculée et des regards d’une rare justesse est tout juste saisissante.

car l'enfer est ici, planche du tome 5 © Futuropolis / Hirn / Brunschwig / Sauvêtre Luc Brunschwig fait une nouvelle fois montre de son talent de scénariste et de conteur en parachevant le second cycle d’un des plus formidable thriller politique du neuvième art…

A travers un récit choral finement orchestré, le scénariste donne vie à une formidable galerie de personnage, tous plus complexes et crédibles les uns que les autres. Aidé par son complice dessinateur Laurent Hirn, lui-même assisté aux décors par Annelise Sauvêtre, Luc Brunschwig détourne avec audace l’un des événements les plus marquants du XXIe siècle et réussit le tour force de rendre absolument captivant une histoire se déroulant presque exclusivement dans un tribunal et dont le personnage central est mutique tout au long du récit…

Devant une histoire d’une telle intensité dramatique qui s’achève sur un twist vertigineux, nous ne pouvons qu’attendre avec impatience les Enfants de Jessica, troisième saison de cette grande œuvre du neuvième art…


Bien sûr que je suis dans l’incapacité d’en apporter la preuve. Comment prouver quelque chose qui, par définition, n’a jamais existé?Maître Chapelle
Le Korrigan




Inspiration jeux de rôle

Cette fiche n' est référencée comme inspi pour aucun jeux de rôle.