Haut de page.

Pulsar 2849
Pulsar 2849


Fiche descriptive

Grand Jeux

Iello

Vladimír Suchy

Sören Meding

Iello

2 à 4 joueurs

14 ans et +

90 mn

juillet 2018


42€90
Chronique

L'énergie du futur !

Nous sommes en 2849, à l’aube d’une incroyable émergence d’énergie stellaire. Des sociétés rivales ont positionné leurs navettes d’exploration aux abords d’un amas d’étoiles riche en pulsars et elles sont prêtes à en exploiter les richesses.

À la tête de ces sociétés, les joueurs vont s’efforcer d’étendre leur influence en construisant de larges mégastructures spatiales.
un chef d'oeuvre!


Dans l'espace, personne ne vous entendra réfléchir...
2849. Des sociétés rivales s'affrontent pour explorer l'espace et y collecter l'énergie stellaire... Tel est le thème de ce jeu exigeant, profond et passionnant et étrangement fluide concocté par Vladimír Suchy dont le talent a été révélé il y a une décennie (déjà!) avec l'excellent League of Six...

Règles et matériel

Pulsar 2849, des dés pour contrôler l'univers... © Iello / Meding / SuchyDifficile de ne pas être d’emblée attiré par le design délicieusement épuré de Pulsar 2849 qui immerge d’emblée les joueurs dans l’espace intersidéral… Indéniablement, Sören Meding a fait un travail saisissant qui confère d’emblée au jeu une identité graphique forte au service de la thématique…

La (lourde) boîte regorge littéralement de matériel : un superbe plateau principal figurant l’espace, pléthore de plateaux secondaires tous plus beaux les uns que les autres qui s’assemblent parfaitement pour former une zone de jeu esthétiquement superbe et extrêmement ergonomique… Ajoutons à cela des pions en plastiques translucides figurant navettes, des cubes Ingénierie en passant par les diverses tuiles, jetons et aides de jeux très bien pensées synthétisant avec efficacité les éléments nécessaires au bon déroulement de la partie… L’iconographie du jeu a fait l’objet d’un soin tout particulier, assurant une très bonne lisibilité à l’ensemble et une grande fluidité des parties…

Bref, Pulsar 2849 est un jeu superbement édité qui donne immédiatement envie de jouer…

Pulsar 2849, des technologie à breveter... © Iello / Meding / SuchyLa règle est copieuse (20 pages, complétée par un livret de 4 pages détaillant les technologies) mais, extrêmement bien rédigée et de fait parfaitement digeste et fluide, exposant clairement les différents rouages du jeu. Malgré la densité du texte, la maquette s’avère très pertinente et les exemples bien sentis lèvent toute zone d’ombre.


Contenu de la boîte : 14 plateaux, 10 dés, 65 tuiles diverses, 30 jetons Girodyne (10 de chaque type), 33 jetons divers, 25 cubes Ingénierie, 7 marqueurs divers, 1 guide des Technologies, et, pour chacun des 4 joueurs: 1 aide de jeu, 30 jetons Joueur, 3 navettes, 6 anneaux Pulsar


Déroulement d’une partie

Pulsar 2849, visuel © Iello / Meding / SuchyMise en place
Si la mise en place de la première partie peut sembler un brin ardue, elle s’avère au final et avec un peu d’expérience d’explorateur de gisement d’énergie stellaire plutôt fluide pour un jeu de ce calibre-ci… Le tout étant grandement facilité tant par le schéma figurant dans les règles que par les informations figurant sur le plateau central et les plateaux périphériques.

Deroulement
Le jeu repose sur un système de draft. Chacun des 8 tours de jeu se déroule en trois phases:

Pulsar 2849, visuel © Iello / Meding / Suchy1Phase de Préparation: Dans l’ordre du tour, puis dans l’ordre inverse, chaque joueur va choisir un dé. La position de ce dé par rapport à la médiane lui permettra de déplacer l’un des marqueurs (Piste d’Initiative ou Piste d’Ingénierie).

2Phase de d’Actions: Dans l’ordre du tour, chaque joueur va utiliser la valeur de ses dés pour effectuer des actions : déplacement de sa Navette (exploration de système planétaire, revendication de Pulsar…), achat et activation de Girodyne ou de Transmetteurs, brevetage de Technologie, activer un projet du QG…

3Au cours de la Phase de de Productions, les joueurs collecteront leur Points de Victoire (dépendant des Transmetteurs activés, des Girodynes en rotation ou des Technologies brevetées) avant de procéder à la préparation de la manche suivante (ordre du tour, nouveaux Transmetteur, déplacement du marqueur de temps…)


Fin de partie
A l’issue des 8 tours de jeu, on procède à un décompte final (résumé au dos de l’aide de jeu) afin de déterminer le gagnant qui imposera sa domination sur la galaxie!

l’Avis de la Rédaction

Pulsar 2849, aperçu du (foisonnant) matériel... © Iello / Meding / SuchyPulsar 2049 est une petite merveille ludique qui ravira les amateurs de jeux de développement et de gestion soutenu par un matériel et une thématique particulièrement immersive

Clairement, le jeu est destiné à un public de joueurs velus de par sa richesse et sa profondeur. Pourtant, bien que foisonnante, la mécanique du jeu s’avère étrangement fluide. Mais éminemment subtile!

Le système de draft permettant aux joueurs de sélectionner deux dés est déjà une trouvaille ingénieuse : la valeur du dé n’est pas le seul paramètre à prendre en compte puisque sa position par rapport à la fameuse médiane va nous permettre de déplacer un marqueur dans un sens ou dans l’autre, soit pour influer sur l’ordre du tour (il est toujours intéressant de jouer avant les autres, pour explorer avant eux des systèmes de planète, revendiquer un pulsar, installer un transmetteur -il n’y en a que 3 disponibles par tour!- ou breveter une Technologie -chaque technologie ne pouvant être brevetée que par deux joueurs!), soit sur les cubes Ingénierie attribués en fonction de sa position sur la piste d’Ingénierie…
Pulsar 2849, la source de l'énergie... © Iello / Meding / SuchyC’est d’autant plus diabolique que le machiavélique Vladimír Suchý s’est arrangé pour que les dés de plus forte valeur (qui font généralement reculer son marqueur sur la piste) permettent de réaliser de précieuses et lucratives actions! Sans compter qu’il faut garder un œil sur les possibilités offertes par les dés à nos adversaires, histoire de faire d’une pierre deux coups : prendre un dé utile tout en coupant l’herbe sous le pied de nos concurrents!

Comme dans tout grand jeu, chaque choix s’avère délicieusement cornélien… Imaginez : la partie se déroule en 8 tours à peine et chaque tour ne permet aux joueurs d’effectuer que… 2 actions… Bien sûr ses choix de développement permettront d’effectuer des actions supplémentaires… Et au vu des possibilités foisonnantes offertes à chaque tour, on ne peut qu’être frustré de n’avoir que si peu d’actions à réaliser!

Pulsar 2849, explorer l'univers... © Iello / Meding / SuchyLa courbe d’apprentissage du jeu est tout juste parfaite, d’autant que les règles conseillent intelligemment de jouer la première partie avec les plateaux Technologiques AI, AII et AIII (plus maîtrisables pour l’explorateur lambda) et sans les plateaux QG afin de se familiariser avec les différents rouages de ce jeu… Une fois rompus aux explorations spatiales, activation de girodynes, brevetage de Technologie et autres constructions de Transmetteur, les introduire est un réel bonheur…

L’aspect aléatoire des plateaux Technologie assure des settings très différents d’une partie à l’autre, orientant subtilement les parties, alors que les plateaux QG ajoutent une délicieuse asymétrie dont il faudra tenir compte! En effet, chaque plateau QG offre un panel d’options uniques… Avant de démarrer le jeu, les plateaux sont distribués aléatoirement et chaque joueur choisit en début de partie la face avec laquelle il souhaite jouer. L’une d’entre elle favorise l’exploration de l’espace infini, l’autre est plus axé sur le développement des Girodynes.

Pulsar 2849, visuel © Iello / Meding / SuchyPulsar 2849 est une petite merveille… Porté par une thématique forte et un matériel superbe et épuré, ce nouveau jeu de Vladimír Suchy (Last Will, 20ème Siècle, Shipyard…) fera tomber en pamoison les amateurs de jeux riches et profonds…

Malgré ses nombreux rouages (au demeurant parfaitement huilés!), l’ensemble s’avère délicieusement fluide, offrant des sensations de jeu savoureuses… A chaque tour, le joueur n’effectue que deux actions parmi un large panel de choix, induisant cette délicieuse frustration qui est la marque des grands jeux… Les interactions sont nombreuses et confèrent toute sa saveur à ce jeu de développement passionnant qui offre de multiples voies vers la victoire!

A ne manquer sous aucun prétexte, c’est un chef d’œuvre ludique!



On aime...

la modularité des parties
chaque choix est un renoncement
une mécanique incroyablement fluide malgré la richesse et la profondeur du jeu
la mécanique en parfaite osmose avec la thématique
l’interaction omniprésente
la courbe d’apprentissage tout juste parfaite


On n'aime pas...

R.A.S.

(*)citation apocryphe d’Alien
Le Korrigan




Vous aimerez si vous avez aimé...


Inspiration jeux de rôle

Cette fiche n' est référencée comme inspi pour aucun jeux de rôle.