Haut de page.

Pour la peau
Pour la peau


Fiche descriptive

Erotisme

Sandrine Saint-Marc, Deloupy

Deloupy

Deloupy

Delcourt

Erotix

22 Août 2018


17€50

9782413001645

Chronique

Mathilde et Gabriel se rencontrent dans une fête. Lui est marié et père de famille, elle, est mariée, sans enfant. Dès le premier regard, les corps s'enflamment. Une relation illégitime démarre très vite pour tenter d'assouvir l'envie et le désir. Les rencontres sont d'abord purement sexuelles, animales, pleines de risque. Mais les sentiments naissent vite et le cadre de la relation devient trop restreint...
un excellent album!


Un jour ça s'est passé (*)
Pour la peau, planche de l'album © Delcourt / Deloupy / Saint-MarcLa bien nommée collection Erotix s’enrichit d’un nouveau titre superbe qui parle avec finesse de désir, de sexe et d’infidélités…

Gabriel et Mathilde travaillent sans le savoir dans le même immeuble… Ils vont se rencontrer lors d’une fête… Lui est marié et père de deux enfants…

Gabriel est le premier à être attirée par cette belle inconnue avant de la perdre de vue… et de retomber sur elle alors qu’il s’apprêtait à partir… Une brève discussion, une invitation du regard à la suivre et les voilà qui se donnent l’un à l’autre dans les toilettes, animalement…

Ils vont se revoir, souvent, pour assouvir leurs désirs… Mais bien vite, ils comprennent que ces rencontres à la sauvette ne leur suffise plus…

Pour la peau, planche de l'album © Delcourt / Deloupy / Saint-Marc
L’amour physique est-il sans issue?
Difficile de ne pas tomber sous le charme de ce récit qui nous fait rentrer dans l’intimité de deux amants avec une narration alternée parfaitement maîtrisée… Tour à tour, l’homme et la femme nous livrent leur ressenti, leur désir de se retrouver, les fantasmes qui comble l’attente, le manque qui les ronges lorsque s’espacent leurs rencontres… et le sentiment d’avoir envie d’avantage, de ne plus se contenter du plaisir charnel qui les a un temps uni…

Ecrit à quatre mains, le récit n’est pas, et de loin, une succession de scènes de sexe intenses et animales… Il propose une intéressante réflexion sur le désir qui peut balayer les conventions et faire voler en éclat une vie jusqu’alors bien rangée… Mais les scénaristes se sont surtout efforcés de mettre en mots et en image les désirs croisés d’un homme et d’une femme, leurs sentiments et leurs ressentis, à la fois similaire et pourtant si différents…

Pour la peau, planche de l'album © Delcourt / Deloupy / Saint-MarcMalgré des images très crues, le dessin subtil de Deloupy ne sombre jamais dans la vulgarité. Au contraire même… Son formidable travail sur le regard parvient à retranscrire le désir irrépressible qui s’empare des amants lorsqu’ils se donnent l’un à l’autre… Pour chacune des deux voies de son récit, il adopte avec audace un style bien différent et l’ensemble s’avère parfaitement maîtrisé pour un rendu saisissant…

Sans jamais sombrer dans la vulgarité malgré la crudité de certaines scènes, Pour la Peau est un récit prenant qui nous fait entrer dans l’intimité d’un couple adultérin avec un dessin tirant vers l’épure en parfait osmose avec le propos…

Le scénario de Sandrine Saint-Marc et Deloupy s’avère particulièrement subtil, mettant en scène avec efficacité les fantasmes des deux amants et montrant combien les désirs d’un homme et d’une femme peuvent être à la fois si semblables et tellement différents…

Les deux auteurs allient ainsi la forme et le fond de façon, montrant combien une BD érotique peut être intelligente…


(*)extrait de pour la peau, Dominique A.
Le Korrigan




Inspiration jeux de rôle

Cette fiche n' est référencée comme inspi pour aucun jeux de rôle.