Haut de page.

Le sang des cerises I
Les Passagers du Vent


Fiche descriptive

Histoire

Les Passagers du Vent

Tome 8

François Bourgeon

François Bourgeon

François Bourgeon

Delcourt

Hors Collection

03 Octobre 2018


17€95

9782756062303

Chroniques
Critique de la Série
L'appel du large...
La Petite Fille du Bois Caiman
le vent de la nostalgie
Le sang des cerises I
Et les pavés sont tout sanglants (*)

Le 16 février 1885, Zabo suit l'enterrement de Jules Vallès dans les rues de Paris quand elle voit une jeune Bretonne se faire maltraiter. Elle ne peut pas s'empêcher d'intervenir.
un excellent album!


Et les pavés sont tout sanglants (*)
Les Passagers du Vents, planche du tome 8 © Delcourt / BourgeonVingt ans se sont passés depuis les évènements relatés dans le second cycle des Passagers du Vent… Dans ce dernier cycle, François Bourgeon nous entraîne dans le Paris de la Belle Epoque où les pavés sont encore baigné du sang des communards…

Paris, 16 février 1885. Fraîchement débarquée de sa Bretagne natale pour fuir la misère, Klervi se sent un peu perdu dans le Paris tentaculaire de la Belle Epoque…

Alors que le peuple parisien enterre Jules Vallès, ancien élu à la Commune de Paris et fondateur du Cri du Peuple, la jeune fille se fait malmener par des communards revanchards. Au milieu de la foule immense venue accompagner le grand homme à sa dernière demeure se trouve Zabo… L’arrière petite fille d’Isa n’hésite pas un instant à porter secours à Klervi, ignorant qu’allait se nouer les bases d’une solide amitié…


Le sang de la commune n’a pas encore coagulé…
François Bourgeon fait partie de ces auteurs qui m’ont fait aimer le neuvième art… Avec ses Compagnons du Crépuscule et ses Passagers du Vent, il donnait, peu après Tardi et ses Aventures d’Adèle Blansec le premier rôle à des femmes au caractère bien trempé… C’est encore le cas dans ce troisième et dernier cycle où l’on retrouve l’arrière-petite-fille d’Isa vingt ans après avoir fait sa connaissance en Louisiane…

Les Passagers du Vents, planche du tome 8 © Delcourt / BourgeonComme de coutume, l’auteur s’appuie sur une solide documentation pour construire son récit, redonnant vie au Paris de la Belle Epoque. L’enterrement de Vallès suivit par le peuple de Paris fait revivre la fièvre révolutionnaire de la Commune de façon saisissante… On y croise d’éminents personnages qui ont joué un rôle dans cette révolte populaire si souvent ignorée des livres d’histoire… mais on sent aussi les clivages qui déchirent encore les communards…
Fidèle à son sang, Zabo, rebaptisée Claire, partage les nobles idéaux qui ont mis en marche le peuple de Paris mais on devine dans ces réticences à parler de l’insurrection une blessure encore béante, près de quinze ans après les faits… Profondément éprise de liberté, la jeune Klervi s’avère elle aussi très attachante et ce n’est pas pour rien qu’un solide amitié se nouera entre elle et l’indomptable Zabo…

S’appuyant sur de solides documents iconographique, François Bourgeon redonne vie au village de Montmartre, nous entraînant dans les hauts lieux de la Commune à la rencontre des figures de Montmartre. Avec ses ciselés et délicieusement argotique complétés par un dessin précis et envoûtant baigné d’une lumière saisissante, l’auteur immerge le lecteur au cœur de cette époque foisonnante sur laquelle plane l’ombre de la Commune…

Les Passagers du Vents, planche du tome 8 © Delcourt / BourgeonAuteur exigeant, François Bourgeon amorce l’ultime cycle de cette envoûtante saga amorcée à l’aube des années 80…

Avec un scénario basé sur une solide documentation, l’auteur nous entraîne dans le Paris de la Belle Epoque où le sang des communards macule encore les pavés… Avec art et passion, il fait revivre le village de Montmartre où les bourgeois viennent s’encanailler, évoquant la Commune de façon saisissante par le truchement de ce qui l’ont vécu et portent encore ses stigmates, dans leur chair ou dans leur âme… Comme de coutume, il met en scène des héroïnes profondément attachantes et farouchement éprises de liberté…

Evoqué en filigrane dans ce présent opus, pour mieux ferrer le lecteur, le destin de l’arrière-petite-fille d’Isa va nous être conté dans le détail dans le dernier tome à venir, de même que celui de la jeune Klervi qui, des décennies plus tard, va confier son histoire… C’est peu dire que nous attendons le dernier tome de cette saga humaniste et féministe avec fièvre… et une once de mélancolie…


Laisse parler ton cœur! Mets-y toute tes tripes! Et tu verras, ça passe! Ce ne sont, après tout, que des poignées de notes semées à la volée Ce ne sont que des fleurs déposée sur les tombes.Zabo


(*) extrait de la Semaine Sanglante de Jean Baptiste Clément
Le Korrigan




Inspiration jeux de rôle

Cette fiche est référencée comme inspi pour 1 jeux de rôle.

Maléfices a pour cadre la France de la Belle Époque (1870-1914), où les superstitions campagnardes et la mode citadine du spiritisme côtoient la pensée scientifique.
Crimes se déroule à la même époque et inscrit dans la tradition des littératures classique, fantastique et horrifique du XIXe siècle.