Haut de page.

Tag City
Tag City


Fiche descriptive

Jeux familial

Runes Editons

Robin David

Grelin

Pixie Games

8 ans et +

20 mn

2 à 4 joueurs


21€90
Chronique

Bienvenue dans la grande compétition underground des tagueurs de tout poil !

Vos potes prétendent qu'ils peuvent taguer la ville plus vite que n'importe qui. Vous allez vraiment les laisser frimer sans preuves ?

Attrapez vos bombes de peinture « BombShark » et que la compétition commence !

Faites la course pour taguer la ville le plus rapidement. Les dés déterminent les formes de graffiti, choisissez les bien pour taguer des quartiers entiers. Si vous finissez un quartier ou une partie de la ville, n'hésitez pas à vous en vanter ! Ce prestige vous appartient.

Lâchez vous, taguez chaque quartier, chaque rue, chaque ruelle. À la fin de la journée, soyez partout dans la ville !
un excellent jeu!


Quand Banksy joue à Tetris
Dans Tag City, les joueurs incarnent un graffeur qui va tenter de s'imposer comme le tagueur le plus rapide de la ville...

Règles et matériel

Tag City, concurents © Runnes Editions / Grelin / DavidLes illustrations de Grelin posent d’emblée le décor avec des couleurs acidulées et un trait d’inspiration Manga particulièrement dynamique… Nouveau venu (à notre connaissance !) dans le monde du jeu de société, les amateurs du neuvième art ont pu s’apprécier son travail dans Le sourire de la babysitteur (en tandem avec Jim) ou, plus récemment dans le jubilatoire Inferni (scénarisé par David )… Et le fait est que son travail colle parfaitement à la thématique…

Intrigant, le matériel s’avère tout à la fois très immersif, robuste et très ergonomique, ce qui ne gâte rien!

Joliment maquetté, le livret de règles (4 pages, format à l’italienne) est particulièrement clair et bien écrit, permettant aux joueurs de se lancer dans les ruelles de la ville armée de leurs bombes de peintures fétiches…

Contenu de la boîte : 1 plateau QG, 14 jetons Grafitti, 5 dés, 1 jetons leader (en 3D) et, pour chacun des 4 joueurs : 1 plateau Ville réversible et 1 feutre effaçable.


Déroulement d’une partie

Tag City, plateau de jeu © Runnes Editions / Grelin / DavidMise en place
La mise en place est particulièrement simple et rapide : le QG est placé au centre de la table, 6 jetons Graffitis y sont placés et chacun prend son matos… Un joueur prend le jeton Leader.

Déroulement
Au début de la manche, le leader lance les dés et les place sur le plateau, entre deux graffs, selon la valeur des dés… Il peut ensuite décider à laquelle des deux formes il affecte chacun des dés.

En commençant par le joueur situé à gauche du leader, chaque joueur va choisir l’un des dés, l’écarter et tracer la forme associée sur son plateau Ville… Lorsque tous les joueurs auront joué, il restera un dé que les joueurs pourront utiliser simultanément…

Tag City, le logo © Runnes Editions / Grelin / DavidEn lieu et place de tagger la ville, un joueur peut décider d’utiliser un drone (et tagger la forme de son choix parmi celles dispos, dont les fameuses formes de petites tailles inaccessibles autrement!) ou consulter les Réseau Sociaux (et passer son tour). Dans un cas comme dans l’autre il devra entourer la case associée sur son plateau Ville…

Si un joueur est le premier à remplir une ligne, une colonne ou un quartier, il entoure la plus forte valeur associée, les autres joueurs la cochant… Plus tard, si d’autres autres joueurs complètent la même zone, ils ne marqueront que la plus faible valeur!

Fin de partie
La partie s’achève si toutes les grandes valeurs de la ville ont été cochées ou entourées, si toutes les bulles Réseau Sociaux ou si toutes les cases du drone d’un joueur ont été cochées…

Chacun comptabilise ses points et le joueur en totalisant le plus remporte la partie…

l’Avis de la Rédaction

Tag City, aperçu du matériel © Runnes Editions / Grelin / DavidNouveau venu sans le paysage ludique, Robin David signe avec Tag City un jeu fun et dynamique dont les parties s’enchaînent avec un réel plaisir…

La mécanique de base repose sur un système de draft de dés à la fois simple et malin… Simple parce les formes possibles sont en nombre réduit. Malin parce que le Leader attribue chacun des dés à l’une des deux formes limitrophes indiquées par sa valeur… Ce faisant, il peut empêcher un joueur d’obtenir LA forme qui s’encastrera parfaitement dans son plateau Ville… Mais il peut aussi s’offrir la possibilité de dessiner une forme donnée… Sans oublier qu’il devra choisir sa forme parmi les deux dés restants !

On pourrait croire que les interactions se limitent au choix des dés mais le système de scoring en est bien évidemment un rouage essentiel. Prime au premier oblige, il faut toujours jeter un œil sur le développement des autres joueurs afin de savoir vers quelles options ils s’orientent, pour tenter de les coiffer au poteau ou, au contraire, revoir ses ambitions à la baisse sur un quartier pour se centrer sur un autre…

Tag City, concurents © Runnes Editions / Grelin / DavidL’idée de pouvoir passer son tour (nonobstant un petit malus et une accélération potentielle de la fin de partie) en utilisant les réseaux sociaux est une subtilité qu’il faudra utiliser à bon escient… de même que le drone qui permet non seulement de tracer une forme non disponible à son tour de jeu mais aussi (et surtout !) d’utiliser une de ces petites formes souvent indispensables pour boucler une colonne, une ligne ou un quartier… Chacune de ces options développant cette composante tactique qui fait le charme du jeu!

Le jeu propose très pertinemment deux modes : l’un avec figures imposées (idéal pour découvrir le principe et les subtilités du jeu) et une où les différentes formes sont tirées aléatoirement au début de partie, ce qui d’une part obligera les joueurs à voir comment elles peuvent s’imbriquer aux mieux et, d’autre part, assure un excellent renouvellement des parties ! Ajoutons à cela des plateaux Ville réversibles offrant des objectifs très différents (à réserver aux maître es Tetris) et vous obtenez une excellente rejouabilité!

On apprécie particulièrement le parti-pris de l’éditeur de fournir dans la boîte tout ce qu’il faut pour jouer : là ou d’autres auraient proposé un carnet de feuilles Ville, Runes Editions fourni feutres effaçables et plateaux robustes… Le grand luxe ! Qui rend le jeu plus sympathique encore !

A notre connaissance premier jeu édité signé Robin David, Tag City est un roll & write particulièrement fun et dynamique…

Le jeu est un petit bijou, subtil équilibre de simplicité et de tactique… le tout porté par un matériel tout juste irréprochable joliment illustré par le talentueux Grelin qui fait une entrée remarquable (et remarquée !) dans le monde du jeu…

Cerise sur le gâteau, Tag City réussit le tour de force de plaire aux joueurs occasionnels (jeunes et moins jeunes) comme aux vétérans du jeu de société… Ce qui, en soit, n’est pas une mince affaire !

Bref, Tag City, c’est de la bombe (de peinture)…!



On aime...

un jeu tactique, fun et dynamique
les interactions subtiles
les parties courtes et (très disputées)
l’utilisation subtile des drones et des réseau sociaux
pour les fans nostalgiques de Tetris


On n'aime pas...

l’absence d’une œuvre originale de Bansky dans la boîte smiley
Le Korrigan




Vous aimerez si vous avez aimé...


Inspiration jeux de rôle

Cette fiche n' est référencée comme inspi pour aucun jeux de rôle.