Haut de page.

Le syndicat du crime
Agata


Fiche descriptive

Policier

Agata

Tome 1

Olivier Berlion

Olivier Berlion

Olivier Berlion

Glénat

09 Janvier 2019


15€50

9782344025338

Chronique
Le syndicat du crime
La part du rêve

Ellis Island, 1931. Agata Lietewski, une jeune polonaise de 19 ans, en fuite après avoir avortée clandestinement, immigre aux États-Unis et trouve refuge chez son oncle américain, au coeur du quartier polonais de Jackowo, à Chicago.

Prête à démarrer une nouvelle vie tranquille, sa vie bascule alors que les principales bandes rivales de la côte Est s'affrontent dans une guerre de territoire sans merci.
un excellent album!


La part du rêve
Agata, planche du tome 1 © Glénat / BerlionPour notre plus grand plaisir, Olivier Berlion se lance à nouveau dans le polar, genre dans lequel il excelle…

Pour avoir avorté clandestinement, Agata Lietewski doit fuir sa Pologne natale pour échapper à la police. Elle émigre aux Etats-Unis pour trouver refuge chez son oncle qui vit au cœur de Jackowo, le quartier polonais de Chicago… Elle trouve rapidement un emploi de serveuse dans le bar de James, un ancien boxeur à qui elle confiera son histoire et ses rêves…

Mais si l’Amérique semble pleine de promesse pour Agata, c’est aussi le pays où Lucky Luciano est en train de bâtir un Empire du Crime… Après s’être débarrassé de Maranzano, le Capo Di Tutti Capi, faisant fi des traditions héritées du passé, il va poser les bases d’une organisation criminelle d’un nouveau genre qui fera de lui le gangster le plus puissant depuis l’arrestation d’Al Capone…

Pour le malheur d’Agata, sa route va croiser celle de Lucky Luciano…


Un polar somptueusement mis en scène et joliment charpenté…
Agata, planche du tome 1 © Glénat / BerlionL’Amérique de la Grande Dépression et de la Prohibition n’a pas fini d’inspirer romanciers et scénaristes… Mêlant habilement faits avérés et personnages historiques à des personnages et des évènements fictifs, Olivier Berlion tisse un polar captivant construit autour d’Agata, un personnage féminin troublant et envoûtant.

Avec une narration alternée savamment orchestrée et une mise en scène soignée, le scénariste nous dépeint l’époque de façon saisissante. Il donne vie à une galerie de personnages inquiétants ou attachants, mettant en lumière les zones d’ombres et de lumière d’un pays en pleine mutation…
Magnant avec finesse l’art de l’ellipse, il décrit l’ascension de Charles Luciano, dit « Lucky Luciano », considéré par beaucoup comme le père du crime organisé moderne : de La guerre des Castellammarese qui vit s’opposer le frustre Joe Masseria à Salvatore Maranzano au meurtre de Maranzano et à la fondation du Syndicat du Crime… Cette violence contraste avec la douceur et l’innocence d’Agata qui va, bien malgré elle, être entraînée dans la tourmente… Car les deux sont on le sait emmené à se rencontrer…

Agata, planche du tome 1 © Glénat / BerlionGraphiquement, les planches d’Olivier Berlion sont comme de coutume de toute beauté. Soignant cadrages et décors, il met en scène avec virtuosité des personnages particulièrement convaincants et expressifs… Difficile de ne pas être touché par la belle Agata, par sa gentillesse envers le jeune Pete, par la relation qui semble se nouer entre James et elle ou par ses rêves simples et accessibles… Reconnaissable entre mille, les couleurs soulignent avec une rare efficacité l’ambiance baignant chaque scène, comme l’aurait fait la musique d’un film…
Cerise sur le gâteau, l’album est complété par un superbe cahier graphique qui nous permet d’apprécier l’étendue du talent de cet artiste…

Prenant le temps de poser chacun des personnages, Olivier Berlion signe un récit choral joliment orchestré qui dépeint de façon crédible et convaincante l’Amériques des années 30, gangréné par le crime qui s’organise sous la houlette de Lucky Luciano…

Porté par un dessin somptueux et envoûtant, des cadrages soignés et des dialogues ciselés, ce premier tome d’Agata pose les bases d’un récit romantique d’inspiration classique qui ravira sans nuls doutes les amateurs de polars…

Le Korrigan




Vous aimerez si vous avez aimé...


Inspiration jeux de rôle

Cette fiche est référencée comme inspi pour 1 jeux de rôle.

Hellywood est un jeu permettant de jouer dans l'ambiance des romans et des films du genre Noir ou "Hardboiled" : du "Faucon Maltais" à "L.A. confidential", en passant par les écrits d'Ed Bunker ou de MacBain, ambiance à laquelle Hellywood ajoute une légère touche de fantastique.