Haut de page.

L'Armée Invisible
Arthus Trivium


Fiche descriptive

Aventure

Arthus Trivium

Tome 4

Raule

Juan Luis Landa

Juan Luis Landa

Dargaud

1 Février 2019


14€

9782505070542

Chroniques

Le fils et les disciples de Nostradamus se sont scindés en deux groupes.

D'un côté, Angélique et Angulus enquêtent dans l'atelier du peintre Caron sur la disparition de Gabrielle, une jeune noble. Entrant en transe grâce à ses potions, Angélique parvient à retrouver la trace de la jeune fille. Celle-ci avait été attirée par un groupe de femmes tentant de la rallier à leur cause : s'émanciper de la loi et des hommes.

De l'autre côté, Arthus et César font face aux femmes de Cucuron qui, dirigées et contrôlées par la sorcière Mélusine, ont bien l'intention de venger leurs filles violées et assassinées par des hommes du village. L'émancipation de la femme est en marche. Ayant ouvert les yeux sur leurs conditions, les femmes se rassemblent et s'unissent dans un but commun : reprendre le pouvoir qui leur a été enlevé depuis la nuit des temps ! Que l'homme craigne la femme ; l'armée invisible est là ! Et Arthus semble personnellement impliqué dans cette affaire...
un excellent album!


Alors sera accompli et fini ma prophétie (*)
Arthus Trivium, planche du tome 4 © Dargaud / Landa / RauleLe scénariste de Jazz Maynard signe un récit d’aventure ésotérique flamboyant sublimé par le trait Juan Luis Landa.

Nostradamus sait que son temps est compté et consacre son temps et son dernier souffle de vie pour accomplir le Grand Œuvre… Sombrant dans la folie dans le couvent où elle est enfermée, sa première femme trace au fusain des textes sibyllins et des dessins macabres en récitant l’Enfer de Dante…

Pendant ce temps, ses disciples et enfants spirituels affrontent de dangereux périls. En enquêtant sur la disparition de Gabrielle, Angélique et Angulus se retrouvent prisonniers du tableau du peintre Caron dans un terrifiant et mortel cauchemar. De leur côté, César et Arthus affrontent les femmes de Cucuron qui, guidées par la sorcière Mélusine, souhaitent reprendre le pouvoir qui leur est dû et s’affranchir de la tutelle des hommes…


Un récit ésotérique sublime et flamboyant…
S’emparant de la figure emblématique de Michel de Notredame, passé à la postérité sous le nom de Nostradamus, Raule continue son récit choral… A l’instar des premiers tomes, ce quatrième opus s’avère particulièrement dense et est presque à l’étroit dans les quelques quarante pages qui lui sont imparties. Si les deux aventures menées par les disciples du maître trouvent leur aboutissement, le lecteur reste néanmoins sur sa faim tant il semblait qu’il y avait en germe la possibilité de poursuivre la série et de remettre en scènes ces personnages intrigants dans d’autres aventures alliant savoir, ésotérisme et scènes de cape et d’épée virevoltantes !
Arthus Trivium, case du tome 4 © Dargaud / Landa / Raule
Et si le talentueux Raule a su esquisser les contours d’un univers dense et foisonnant, immergeant le lecteur au cœur d’un XVIe siècle saisissant teinté de fantastique, c’est aussi grâce à l’impressionnant talent de son comparse dessinateur… Car le trait élégant et sensuel de Juan Luis Landa et sa mise en couleur somptueuse sont indéniablement l’un des atouts de cette série historico-fantastique flamboyante. Son sens du mouvement est sublimé par des cadrages audacieux et incisifs qui dynamisent l’action avec maestria alors que ses couleurs font la part belle à la lumière que l’artiste sculpte avec un indéniable talent… Ses visuels du laboratoire alchimique de Nostradamus sont tout juste sublimes…
Arthus Trivium, case du tome 4 © Dargaud / Landa / Raule
Ce quatrième opus d’Arthus Trivium est l’ultime tome de la série, suite à un désaccord entre l’auteur et l’éditeur… Si l’épilogue, livré sous forme de lettre signé de Nostradamus permet au lecteur imaginer ce qu’aurait pu être les aventures de ses disciples, il le aussi laisse quelque peu sur sa faim…

Mais cette Armée Invisible est un récit choral parfaitement orchestré mené tambour battant et mis en scène avec maestria par l’impressionnant Juan Luis Landa dont le trait élégant et sensuel, sublimé par une mise en couleur tout juste somptueuse, ne cesse de nous enchanter…

Arthus Trivium est une série ésotérique de cape et d’épée sublime et flamboyante qu’on aurait aimé voir se poursuivre plus avant tant l’univers et les personnages imaginés par Raule nous avaient séduits, mieux même, envoûtés…


Vous allez me prêter main-forte ? Votre aide sera la bienvenue après le désastre de la nuit dernière.Nostradamus


(*) Nostradamus, Centurie 1 quatrain 48
Arthus Trivium, case du tome 4 © Dargaud / Landa / Raule
Le Korrigan




Vous aimerez si vous avez aimé...


Inspiration jeux de rôle

Cette fiche est référencée comme inspi pour 2 jeux de rôle.

Paris, an de grâce 1633. Louis XIII règne sur la France et Richelieu la gouverne. Le Cardinal, l’une des personnalités les plus puissantes et les plus menacées de son temps, doit sans cesse se garder des ennemis de la Couronne. L’espionnage, l’assassinat, la guerre, tout est bon pour parvenir à leurs fins… et même la sorcellerie, qui est l’œuvre des plus fourbes adversaires du royaume : les dragons! Ces redoutables créatures surgies de la nuit des temps se dissimulent parmi les humains, ourdissant de sombres complots pour la reconquête du pouvoir. Déjà la Cour d’Espagne est tombée entre leurs griffes… Alors, en cette nuit de printemps, Richelieu décide de jouer sa carte maîtresse. Car l’heure est venue de reformer l’élite secrète qu’il commandait jadis, une compagnie d’aventuriers et de combattants hors du commun, rivalisant d’élégance, de courage et d’astuce, ne redoutant nul danger. Les Lames du Cardinal !
L'inspiration de Nephilim provient de livres tels que le Pendule de Foucault d'Umberto Ecco, le Poids de son Regard de Tim Powers et de tous les ouvrages que l'on peut trouver au rayon occulte et ésotérisme. Ce jeu vous donne la possibilité d'incarner un Nephilim, créature inhumaine composée d'énergies magiques liées aux cinq éléments : Eau, Air, Lune, Terre, Feu. ...