Haut de page.

Empire mécanique [2/2]
M.O.R.I.A.R.T.Y.


Fiche descriptive

Aventure

M.O.R.I.A.R.T.Y.

Tome 2

Jean-Pierre Pécau, Fred Duval

Stevan Subic

Scarlett Smulkowski

Nicolas Siner

Delcourt

Neopolis

05 Juin 2019


15€50

9782756099255

Chroniques
Empire mécanique [1/2]
L’ombre de Moriarty
Empire mécanique [2/2]
Quand Doyle rencontre Stevenson et Powers

Londres, 1899 « It's raining men » pour être plus précis, de monstrueux Hydes tombent du ciel pour causer la panique dans les rues de la capitale de la Perfide Albion.

Le smog est transpercé de part en part par l'arrivée de ces musculeux monstres décérébrés et le palais de Buckingham subit lui aussi l'assaut avec violence. La reine Victoria, en réunion avec Lord Grey, doit quitter son palais sous bonne garde.
un excellent album!


Quand Doyle rencontre Stevenson et Powers
M.O.R.I.A.R.T.Y. , planche du tome 2 © Delcourt / Subic / Pécau / Duval / SubicAprès un premier tome particulièrement convaincant, Fred Duval, Jean-Pierre Pécau et Stevan Subic nous livre la conclusion de leur diptyque entraînant à la lisière de la littérature policière, du fantastique et du steampunk…

Londres, 1899. Lâchées par dirigeable, les monstrueuses créatures crées grâces aux recherches du Docteur Jekyll tombent littéralement du ciel et sèment la panique dans la capitale de l’Empire Britannique.

Demeure de la Reine, le Palais de Buckingham est pris d’assaut par ces golems et la Reine Victoria, alors en réunion avec Lord de Gray, est contrainte de quitter son palais sous bonne garde… Pendant que Mycroft Holmes, Mister Hyde et Lord Churchill tentent d’organiser la riposte, le 221B Baker Street est lui-même mis à sac. Rapidement, il parait évident que les Hyde Men, puisque c’est ainsi qu’on les surnomme, n’agisse pas au hasard mais appliquent à la lettre un plan murement réfléchit visant à faire vaciller la couronne britannique et à imposer des lois iniques…

Durant ces tragiques évènements, Le grand Sherlock Holmes pointe aux abonnés absents… Parviendra-t-il a empêcher cette sinistre machination d’arriver à terme ! Rien n’est moins sûr tant il se trouve en fâcheuse posture…


Un scénario steampunk jubilatoire et inventif faisant la part belle à l’action…
M.O.R.I.A.R.T.Y. , planche du tome 2 © Delcourt / Subic / Pécau / Duval / SubicC’est peu dire que Sherlock Holmes n’en finit plus d’inspirer romanciers et scénaristes, comme le prouve ce jubilatoire diptyque qui nous immerge dans un univers holmésien rétrofuturiste mélangeant les genres avec audace et une inventivité pour tisser un récit dynamique qui ne laisse que peu de répits aux personnages ou au lecteur.

Le scénario est d’autant plus percutant qu’il est porté par le dessin atypique mais formidablement énergique du dessinateur serbe Stevan Subic. Si son découpage, rehaussé par de vertigineux cadrages, s’avère être de haute volée, c’est surtout son encrage charbonneux qui impressionne, marquant la série de son empreinte. Scarlett Smulkowski n’est pas en reste et, outre le fait qu’elles ancrent le récit dans un XIXe siècle agonisant, ses superbes couleurs contribuent indéniablement à poser cette atmosphère emplie de sombres mystères qui baigne ce diptyque… On appréciera à sa juste valeur le remarquable travail de Nicolas Siner qui signe comme de coutume une couverture de toute beauté qu’on se perd à contempler.

M.O.R.I.A.R.T.Y. , planche du tome 2 © Delcourt / Subic / Pécau / Duval / SubicA la confluence des genres et des influences, ce premier diptyque de M.O.R.I.A.R.T.Y. s’achève comme il avait commencé : de façon particulièrement convaincante…

Fred Duval et Jean-Pierre Pécau nous entraînent avec inventivité et efficacité dans l’Angleterre victorienne invitant pour l’occasion d’éminentes figures historiques (telles la Reine Victoria, Churchill, Tesla ou Merrick…) et fictionnelles (Holmes, Lestrade, Mycroft ou Hyde…) pour tisser un récit d’aventure rythmé et entraînant porté par le dessin atypique et bluffant de l’impressionnant Stevan Subic…

L’ombre de Moriarty, censé être mort dans les chute de Reichenbach, plane sur cet album et si l’univers esquissé par les auteurs vous a comme nous enthousiasmés, sachez qu’à l’horizon 2020 est prévu un autre diptyque, mis en image cette fois-ci par l’incroyable Gess qui a récemment signé le sublime Destin de Trouveur, second opus des Contes de la Pieuvre… Autant dire que c’est un album très attendu de par chez-nous, assurément…


En raisonnant par l’absurde, j’ai échafaudé une théorie : vous ne pouvez pas mourir parce que vous n’existez pas !Sherlock Holmes

Le Korrigan




Vous aimerez si vous avez aimé...


Inspiration jeux de rôle

Cette fiche est référencée comme inspi pour 1 jeux de rôle.

L'univers de Château Falkenstein, la Nouvelle Europe, est une terre parallèle à la nôtre en 1870, où Bismarck joue le rôle du dictateur agressif, Jules Verne est Ministre des Sciences en France, la Bavière est un état indépendant qui résiste aux armées prussiennes grâce à d'improbables vaisseaux volants, la révolution industrielle bat son plein : c'est l'Ère de la vapeur, les dragons, les elfes et les lutins existent et participent même parfois à la vie politique, culturelle et sociale du vieux continent.