Haut de page.

One Key
One Key


Fiche descriptive

Jeux familial

Libellud

L'Atelier

Naïade

Asmodee

2 à 6 joueurs

8 ans et +

20 mn

19 avr. 2019,


26€90
Chronique

La Clé a disparu ! Il revient aux joueurs de la retrouver !

Le meneur tente de communiquer la bonne clé à son équipe en proposant des indices classés selon leur ressemblance (forte, moyenne ou faible) avec la carte recherchée.
En coopération, les autres joueurs doivent retirer un à un les mauvaises cartes jusqu'à identifier la Clé. Mais attention, la moindre erreur termine immédiatement la partie.
un excellent jeu!


Le Clef du mystère…
One Key s’inscrit dans la lignée de Dixit, petit bijou ludique signé Jean-Louis Roubira et somptueusement illustré par Marie Cardouat.

Dans ce jeu coopératif, l’un des joueurs (le Meneur) devra aider ses comparses (les Voyageurs) à retrouver la Clef perdue parmi dix cartes à l’aide d’indices picturaux…

Règles et matériel

One Key, visuel © Libellud / Naïade / L'AtelierLe matériel est clairement magnifique… Mais quoi de plus normal pour un jeu édité par Libellud et illustré par l’incroyable Naïade me direz-vous ? La boîte est de celle qui attire d’emblée l’œil… L’illustration y est certes superbe mais c’est surtout l’étrange maquette qui attire l’attention du chaland : un colis dûment timbré et tamponné d’où sortent moult créatures et autres intrigantes bestioles…

A l’intérieur : tuiles indices (avec couleur et symboles, permettant aux daltoniens de jouer sans soucis), jeton Indices, ticket Bonus façon, paravent et son socle pour que le meneur de jeu puisse réfléchir à l’abris des regards et compte tour aux formes étranges mais bougrement bien pensé… Ajoutons à cela le cœur du jeu, à savoir 84 cartes aux formes rigolotes superbement illustrées… Oui clairement, une fois la boîte ouverte, difficile de ne pas être pris de l’irrésistible envie de se mettre en quête de cette mystérieuse clef !

On y trouve aussi un flashcode permettant de télécharger la sympathique appli qui vient agrémenter le jeu… Simple et efficace… Pour les allergiques au numérique, le sablier eut être remplacé par un bout de papier… Mais l’appli est fun et les morceaux choisit pour chaque manche font délicieusement monter la tension…

Le livret de règles (8 pages) s’avère particulièrement bien fait : maquette claire et aéré, règle concise et bien écrite, le tout agrémenté de petites étiquettes levant le voile sur toute ambiguïté… Une lecture suffira avant de se lancer dans la première partie (d’une longue série !)

Contenu de la boîte : 3 tuiles Indice, 9 jeton Indice (3 de chaque couleur), 1 jeton Bonus, 84 cartes illustrées, 1 paravant et son socle, 1 tuile Compte à Rebours et son pion


Déroulement d’une partie

One Key, partie en cours © Libellud / Naïade / L'AtelierMise en place
La mis en place s’avère particulièrement rapide : un joueur incarne le Meneur qui devra faire retrouver la Clef aux Voyageurs… Le Meneur, pioche 11 cartes et en choisit une aléatoirement. Il entre son numéro dans l’appli, remélange les cartes et les étale devant les joueurs. La partie peut commencer…

Déroulement
Le jeu se déroule en quatre manche. Durant chaque manche, les joueurs vont devoir éliminer 1, 2, 3 puis 4 cartes en s’appuyant sur les indices donnés par le Meneur…

One Key, visuel © Libellud / Naïade / L'AtelierLa première manche est un peu différente des suivantes : le joueur pioche une carte et la place dans la zone indice qui lui semble le mieux convenir selon qu’elle n’ait aucun point commun avec la clef (Rouge), quelques liens avec elle (jaune) ou d’énormes liens ou similitudes (Vert). Après s’être consulté et dans le temps imparti, les Voyageurs devront défausser une carte…

Les trois manches suivantes se déroulent de la même façon (seul change le nombre de carte à défausser) : le Meneur pioche 3 cartes qu’il met dans le socle derrière son paravent. A chaque carte il associe un jeton vert, jaune ou rouge, selon les liens de la carte (selon lui !) avec la Clef… Il retourne ensuite son écran et les joueurs se consulte pour savoir quel indice il souhaite révéler… En ayant pris connaissance du jeton Indice, ils se consultent pour éliminer le nombre de cartes indiqués par le compte-tour.

Le Voyageurs peuvent utiliser le jeton Bonus comme… bonus et bénéficier d’un second indice (ils doivent cependant utiliser le jeton avant la révélation du jeton !

Fin de partie
La partie s’achève par la défaite des joueurs s’ils écartent la Clef… Sinon, ils remportent la partie à l’issue de la quatrième manche, la Clef étant alors la seule carte restante…

l’Avis de la Rédaction

One Key, de l'autre côté du paravent © Libellud / Naïade / L'AtelierOne Key est un jeu coopératif asymétrique particulièrement enthousiasmant… Les sensations de jeu sont bien évidemment radicalement différentes selon qu’on incarne le Meneur ou les Voyageurs.

Le rôle du meneur s’avère particulièrement subtil puisqu’il devra à chaque tour composer avec le hasard de la pioche et utiliser au mieux les 3 cartes en leur attribuant les jetons qui permettra aux Voyageurs d’éliminer les bonnes cartes… A chaque tour, il se rongera plus d’un ongle constatant que des analogies insoupçonnées sont induites par l’indice sélectionné par les joueurs… Il faut dire que l’illustration des cartes s’avèrent particulièrement malicieuse (pour ne pas dire perverses !) en présentant de multiples analogies allant du sujet à la forme ou à la composition… Cela offre une multitude de possibilités ludiquement jubilatoires…

Côté Voyageurs, le jeu s’avère tout aussi tendu… A chaque manche il leur faudra se mettre d’accord sur la ou les cartes à éliminer… La musique de l’appli accentue délicieusement la tension de ce choix crucial et s’il est facile lors de la première manche d’éliminer une carte, les choses se corsent sensiblement dans les manches suivantes ! Le choix de la carte indice sélectionné s’avère tout autant crucial : laquelle, selon les Voyageurs, est à même de leur donner le plus d’informations sur les cartes à éliminer ou, au contraire, sur celle à conserver… Le jeton Bonus est d’une aide précieuse… à condition de l’utiliser au moment opportun ! Ils pourront réorganiser les cartes sous les tuiles indice à leur convenance pour servir de support à leurs réflexions, commencer à écarter des cartes ou mettre de côté les clefs potentielles…

One Key, visuel © Libellud / Naïade / L'AtelierSi le concept n’est pas sans évoquer le somptueux Mysterium, lui-même édité par Libellud (comme Dixit d’ailleurs !), le jeu ne fait nullement doublon avec ce chef d’œuvre d’Oleg Sidorenko et Oleksandr Nevskiy et superbement illustré par Xavier Collette et Igor Burlakov. One Key s’avère plus simple d’abord, plus épuré même peut-être… Et offre au final des sensations ludiques sensiblement différentes…

Créé par un mystérieux collectif baptisé l’Atelier, One Key est un party-game familial jubilatoire que les règles simples et épurées rendent accessibles au plus grand nombre…

Porté par une mécanique diaboliquement fluide et des illustrations somptueuses signées Naïade (doux pléonasme), ce jeu s’inscrit dans la lignée de Dixit puisqu’il faut faire deviner une image à l’aide d’autres… Mais sa dimension coopérative le rapproche plus encore d’un Mysterium dont il reprend la configuration Meneur / Voyageur… Cependant, la nature même des indices et la force du lien qui les unit à la Clef lui confère une saveur ludique toute particulière…

One Key a tous les atouts pour devenir un classique des soirées jeux tant il peut réunir autour d’une même table différentes générations de joueurs pour un plaisir ludique partagé…



On aime...

la beauté des illustrations
la mécanique épurée
la savoureuse asymétrie
les échanges entre Voyageurs


On n'aime pas...

on cherche encore…
Le Korrigan




Vous aimerez si vous avez aimé...


Inspiration jeux de rôle

Cette fiche n' est référencée comme inspi pour aucun jeux de rôle.