Haut de page.

L'Argentine
L'Argentine


Fiche descriptive

Policier Fantastique

Andreas

Andreas

Isa Cochet

Futuropolis

21 Août 2019


18€

9782754826051

Chronique

Une jeune fille kidnappée est retrouvée en Argentine. Son père, éminence grise des trois derniers présidents français, est mis sur la touche après l'élection du nouvel homme fort de l'Élysée du parti d'extrême droite.

Alors que l'activité cérébrale de sa mère, dans le coma depuis sa naissance, s'accélère brusquement...
un excellent album!


Les coulisses du pouvoir
L'Argentine, planche de l'album © Futuropolis / Andreas / CochetAprès avoir bouclé son inénarrable Capricorne, Andreas rejoint Futuropolis pour signer un polar envoûtant et déstabilisant où l’artiste se plait à brouiller les pistes…

Après avoir été l’éminence grise des trois derniers présidents de la République, Yvon d’Alayrac a été mis sur la touche par le nouveau président, élu du parti d’extrême droite…

Cet homme de pouvoir et d’influence est réduit à l’impuissance depuis Silver, sa fille a été enlevée… Alors qu’il attendait des nouvelles des ravisseurs, il apprend qu’elle a été retrouvée libre, en Argentine… Entre son enlèvement et sa libération, à peine 48 heures se sont écoulées, ce qui ne manque pas d’interpeler les services secrets…

L'Argentine, planche de l'album © Futuropolis / Andreas / CochetPlongée dans un profond coma depuis la naissance de sa fille, son épouse montre une activité cérébrale intrigante alors que l’ambassadeur d’Argentine en France, veille connaissance d’Alayrac, vient s’entretenir avec lui de secrets bien enfouis qui ne demandent qu’à ressurgir…


Un polar vertigineux signé par un maître du neuvième art…
Les amateurs du travail d’Andreas ne manqueront pas d’être déstabilisé par les premières pages de l’album qui posent les bases d’un polar intrigant mais étrangement classique… Pourtant, au fil des pages, l’auteur imprime sa marque et joue à nous faire perdre pied avec la réalité pour nous entraîner dans ces univers dont il a le secret, distillant par petites touches des éléments perturbateurs qui viennent brouiller nos repères et faire vaciller nos certitudes…

On reconnaît d’emblée le style si caractéristique du dessinateur, certes plus épuré, de même que son découpage virtuose et inventif qui dynamise son récit de façon confondante et contribue indéniablement à poser cette ambiance si particulière qui baigne chacun de ses récits… L'Argentine, planche de l'album © Futuropolis / Andreas / CochetEt, comme de coutume, sa coloriste et compagne signe une remarquable mise en couleur à l’aide de subtils aplats qui magnifient littéralement le dessin d’Andreas…

Avec son style inimitable et un sens du découpage aussi vertigineux que virtuose, Andreas signe un polar fantastique délicieusement alambiqué…

Très graphique, sa narration parfaitement maîtrisée fait peu à peu perdre ses repères au lecteur qui franchit sans presque sans rendre compte la frontière ténue séparant le réel du fantastique, pour s’aventurer dans l’un de ses univers étranges et cohérents dont l’artiste a le secret…

Si les amateurs du maître du neuvième art qu’est Andreas apprécieront sans nuls doute cet album à la pagination généreuse, pour les autres, L’Argentine s’avère être une formidable porte d’entrée dans son œuvre envoûtante et iconoclaste… De quoi leur donner envie d’explorer des séries telles que les superbes et hallucinants Rork ou Capricorne


- Pourquoi l’Argentine ?
- Je ne sais pas.
- Tu as été droguée ?
- Je ne sais pas.
- Combien étaint-ils ?
- Je ne sais pas.
- Comment t’es-tu échapée ?
- Je ne sais pas. Je ne me suis pas « échapée ». Je suis juste partie.
- De quoi te souviens-tu exactement ?
- De rien. dialogue entre Silver et les enquêteurs
Le Korrigan




Inspiration jeux de rôle

Cette fiche n' est référencée comme inspi pour aucun jeux de rôle.