Haut de page.

Fureur normande
Ira Dei


Fiche descriptive

Histoire

Ira Dei

Tome 3

Vincent Brugeas

Ronan Toulhoat

Ronan Toulhoat

Dargaud

06 Septembre 2019


14€

9782505075608

Chroniques
L'or des caïds
Ce diable de Robert
Fureur normande
La Roue de Fortune

Après la Sicile, c'est le sud de l'Italie qui doit faire face au déferlement normand. Les troupes, guidées par Guillaume de Hauteville et grossies par l'arrivée de nouveaux mercenaires normands attirés par leurs exploits, écrasent sans aucune pitié l'armée byzantine, menée par le capétan Dokéianos.

Face à une telle puissance, le Basileus Michel IV doit prendre des mesures radicales et fait sortir Maniakès de ses geôles pour le placer à la tête de son armée. Empli de haine, celui-ci compte bien se venger. Si la démonstration de force des Normands ne lui plait guère, les échecs byzantins sont, au contraire, vus d'un très bon oeil par l'Église.

Ayant la confiance de Guillaume, Étienne est chargé de manipuler ce dernier afin que son armée ne devienne pas une nouvelle menace pour la foi chrétienne. Quant à Tancrède, il repart au combat au côté d'Harald, qui ne voit plus en son ancien ami qu'un faible. Normands et Byzantins sont sur le point de s'affronter à nouveau, car manigances et tromperies sont légion...
un excellent album!


La Roue de Fortune
Ira Dei, planche du tome 3 © Dargaud / Toulhoat / BrugeasLe tandem formé par Vincent Brugeas et Ronan Toulhoat avait marqué les esprits dès Block 109 tant par sa qualité d’écriture que pour la force qui se dégageait des planches… Après leur époustouflant Roy des Ribauds, les deux complices signent Ira Dei, un série historique et épique qui nous entraîne dans l’Italie moyenâgeuse et dont Fureur normande amorce le second cycle…

Renforcées par des mercenaires normands avides de rapines, l’armée de Guillaume de Hauteville écrase l’armée byzantine menée par le capétan Dokéianos… Devant la fureur normande, le Basileus Michel IV n’a d’autre choix que de sortir Maniakès de ses geôles pour le replacer à la tête de son armée… En coulisse, Etienne manipule Guillaume pour lui faire servir les intérêts de l’Eglise de Rome… Mais le jeune homme est en proie au doute : son désir de servir la grandeur de l’Eglise, sert-il la grandeur de Dieu ?

Avec le temps, Harald qui aurait été prêt à mourir pour Tancrède, lui reproche sa tiédeur qu’il prend pour de la faiblesse et semble bien décidé à se passer de ses précieux conseils. Mais Eudoxie, plus lucide, tente de ramener son amant à la raison…

L’affrontement entre les Varègues et les Normands s’annonce sanglant et meurtrier…


Une fresque historique pleine de fureur, d’amertume, de violence et de sang…
Ira Dei, planche du tome 3 © Dargaud / Toulhoat / BrugeasVincent Brugeas est un formidable conteur et il nous le montre un fois encore avec ce récit riche en trahisons, en intrigue politiques d’autant plus tordue que la religion s’en mêle… Il nous entraîne dans l’Italie médiévale, dévoilant un pan de son histoire qui reste pour beaucoup méconnue, malgré son indéniable intérêt dramatique… Pour servir ses intérêts politiques et s’assurer son emprise sur la péninsule, l’Eglise attise les haines et fait jouer les différentes factions les unes contre les autres… L’histoire est décidemment un formidable terrain de jeu pour les scénaristes inventifs et le récit concocté par Vincent Brugeas n’a rien à envier en matière de perfidie et de noirceur de l’âme humaine au Trône de Fer de George R. R. Martin…

Au fil des péripéties et des batailles, le scénariste esquisse le portrait de personnages complexes dont le caractère, les passions et les ambitions sont le moteur même de l’histoire, rendant sa fresque pleine de fureur, d’amertume, de violence et de sang plus captivante encore…

Ronan Toulhoat signe comme à son habitude des planches somptueuses. Si son trait puissant est une petite merveille, c’est surtout son découpage inventif qu’il met au service de la narration qui force l’admiration. Ira Dei, planche du tome 3 © Dargaud / Toulhoat / BrugeasSublimées par une mise en couleur audacieuse, ses scènes de bataille soulignent avec une rare efficacité la violence des combats rarement retranscrits avec une telle force dans une bande dessinée.

Après un premier cycle captivant, Vincent Brugeas et Ronan Toulhoat en amorcent un nouveau qui s’annonce tout aussi intéressant.

Mêlant histoire et mythe, tissant au besoin ses propres légendes, telle celle de Tancrède / Robert qui structure le récit, le scénariste nous entraîne dans une Italie médiévale ravagée par des guerres sanglantes initiées par l’Eglise pour servir ses desseins politiques. Ronan Toulhoat fait une nouvelle fois montre de son sens de la mise en scène en signant des planches époustouflantes, chorégraphiant des combats aussi violents que sanglants et mettant en scène des personnages qui évoluent subtilement au fil des évènements…

Ce Fureur normande abandonne Tancrède, Eudoxie et Marie en bien fâcheuse posture et il nous tarde de lire la suite de ce récit historique et épique mené de main de maître par deux auteurs au sommet de leur art…


- Le bonheur des uns fait le malheur des autres. Harald s’éloigne de vous peu à peu et Eudoxie retrouve son amant chaque jour un peu plus.
- Harald accepte surtout de moins en moins mes conseils…. Ou bien c’est la réalité elle-même qu’il ne veut plus affronter. Je ne saurais le dire.
- Comme aime à le souligner Eudoxie, entre le sage et l’emmerdeur, il n’y a qu’un pas. Et nous le franchissons allégrement.dialogue entre Marie et Tancrède

Le Korrigan




Vous aimerez si vous avez aimé...


Inspiration jeux de rôle

Cette fiche est référencée comme inspi pour 1 jeux de rôle.

Miles Christi est un jeu qui propose d'incarner des Templiers à l'époque des Croisades. Le contexte historique est la base du jeu, qui se veut très réaliste. Les personnages se différencient les uns des autres par les archétypes qu'ils ont choisi pour les trois étapes du développement de leur personnalité : page, écuyer, chevalier. Le caractère qui en résulte est une des bases du personnage, avec les voeux qu'ils sont tenus de respecter : ceux du moine, du chevalier, et du templier.