Haut de page.

Le Vagabond des Etoiles [1/2]
Le Vagabond des Etoiles


Fiche descriptive

Roman Graphique

Le Vagabond des Etoiles

Tome 1

Riff Reb's (d'après le roman de Jack London)

Riff Reb's

Riff Reb's

Soleil

Noctambule

23 Octobre 2019


17€95

9782302077812

Chronique
Le Vagabond des Etoiles [1/2]
L’éternel évadé (*)

San Quentin. Dans la prison d'État de Californie, Darrell Standing, ingénieur agronome, s'apprête à être pendu.

Pour supporter les tortures que lui infligent les geôliers, il s'évade au gré de voyages astraux dans des vies passées. Il se retrouve sous les traits du comte Guillaume de Sainte-Maure au coeur du Paris de Louis XIII ; sous ceux d'un enfant sur les pistes de la conquête de l'Ouest ; en ermite hystérique ; en migrante irlandaise ; ou encore en Viking devenu soldat romain...
un chef d'oeuvre!


L’éternel évadé (*)
Le Vagabond des Etoiles, planche de l'album © Soleil / Riff Reb'sAvec Le Vagabond des Etoiles, L’immense Riff Reb’s se lance dans l’adaptation du roman éponyme de Jack London mêlant de façon saisissante fantastique et critique acerbe des prisons.

Alors qu’il attend dans les couloirs de la mort que son destin soit scellé, Darell Standing couche par écrit les souvenirs peu communs de sa vie… ou de ses vies pourrait-on dire…

Il y a huit ans, il était ingénieur agronome, travaillait comme professeur à l’université de Californie et était promis à un bel avenir. Mais, dans un accès de colère, il occis le Professeur Haskell et fut arrêté et condamné… Incarcéré au pénitencier de San Quentin où il subit brimades et châtiment corporels et passa au cachot, trop souvent enchevêtré dans une camisole serrée par des gardiens sadiques, durant plusieurs longs mois…

Pour ne pas devenir fou, il apprit à abandonner son enveloppe corporelle et à se remémorer ses vies antérieures… Il fut centurion dans la Palestine de Pilate, Comte dans le Paris de Louis XIII ou Pionnier dans l’ouest encore sauvage…


L’imaginaire comme arme pour échapper à l’enfer carcéral…
Le Vagabond des Etoiles, planche de l'album © Soleil / Riff Reb'sA l’instar de son créateur, Jack London, Darell Standing a vécu mille vies. S’il fut tour à tour ouvrier, pilleur d’huître, chercheur d’or, journaliste, correspondant de guerre, lecteur ou voyageur insatiable, c’est dans son expérience de la prison qu’il a sans doute puisé matière à ce récit poignant qui interpelle et bouscule le lecteur et contribua à faire évoluer les consciences et la vie dans les prisons californiennes.

L’album oscille étrangement entre vibrant plaidoyer contre le sort inhumain alors réservé aux prisonniers et des bribes de vies passées, vécues ou fantasmées, qui sont des moments de respirations malgré les évènements dramatiques qu’elles relatent. Les scènes se déroulant en prison sont tout juste suffocantes, rythmées par les provocations du prisonnier à l’égard de ses geôliers et bourreaux et ses invectives adressées au lecteur, lui rappelant que ces horreurs et ces atrocités sont commises grâce à l’argent de ses impôts et en son nom…

Le Vagabond des Etoiles, planche de l'album © Soleil / Riff Reb'sRiff Reb’s fait partie de ces auteurs dont on reconnaît la patte dès le premier coup d’œil. Il se dégage de ses planches une force peu commune et la façon dont il joue des ombres et des lumières est tout juste saisissante. Chacune de ses cases est baignée d’une lumière soigneusement travaillée qui guide le regard de façon bluffante alors que ses cadrages vertigineux accentuent avec force la dramaturgie du récit.

le Vagabond des Etoiles est un roman particulièrement marquant qui hantera durablement tous ceux qui l’on lut… Il en va de même de cette libre adaptation signée par ce grand maître du neuvième art qu’est Riff Reb’s et dont chaque nouvel album est, en soit, un événement.

Son dessin puissant met en scène avec une redoutable efficacité ce récit surprenant qui est tout à la fois un vigoureux pamphlet contre le sort inhumain réservé aux prisonniers qu’une ode à la liberté et à l’imagination…

Tour à tour froidement réaliste et délicieusement fantastique, cet album est un petit bijou dores et déjà incontournable qui prendra le lecteur aux tripes…


J’écris ces lignes en l’an de grâce mille neuf cent treize, depuis une prison des Etats-Unis. Citoyen, vois-tu ce que fait le gouvernement avec tes impôts, en ton nom ?Darell Standing


(*) en référence à la seconde Chanson du Forçat de Serge Gainsbourg
Le Korrigan




Inspiration jeux de rôle

Cette fiche n' est référencée comme inspi pour aucun jeux de rôle.