Haut de page.

Moscou année zéro ou Mort au Tsar réinventé
Mort au Tsar


Fiche descriptive

Histoire

Mort au Tsar

Fabien Nury

Thierry Robin

Claire Champion

Dargaud

04 Octobre 2019


19€99

9782205073959

Chroniques
Moscou année zéro ou Mort au Tsar réinventé
The Final Cut
Le gouverneur
Chronique d’une mort annoncée
Le terroriste
Romantisme et folie russe

1905. Les révolutions russes germent, la Russie tsariste décline. Dans ce contexte d'extrême tension politique et sociale, un geste en apparence anodin du gouverneur Sergueï Alexandrovitch met le feu aux poudres et signe son arrêt de mort. Georgi, un terroriste, fera tout pour l'éliminer.
un excellent album!


The Final Cut
Moscou année zéro ou mort au tsar réinventé, planche de l'album © Dargaud / Robin / NuryAvec Noël qui se profile à l’horizon, l’automne est la saison où les intégrales fleurissent sur les étals. Aussi était-il tout naturel que l’édifiant diptyque Mort au Tsar, publié entre 2014 et 2015, en fasse l’objet… Un tel ouvrage regroupe généralement les deux albums de la série tels qu’ils furent publiés… Mais Thierry Robin et Fabien Nury virent là l’occasion de remanier la matière de l’album pour qu’il ressemble d’avantage à leur projet originel…

une histoire « qui n'est […] ni tout à fait la même
Ni tout à fait une autre »… (Paul Verlaine)
Les deux tomes originaux proposaient deux récits parallèles qui, bien évidemment, se télescopaient par endroit, souvent de façon particulièrement… explosive… Le premier racontait les derniers jours d’un homme se sachant condamné, le Gouverneur de Moscou; l’autre celui de l’homme qui, en coulisse, orchestrait son assassinat… Les auteurs ont décidé de remonter, à la manière d’un cinéaste, les différentes planches de l’album pour respecter la chronologie de cette chronique d’une mort annoncée (et mainte fois reportée)… Les retouches graphiques restèrent marginales, telle ces deux planches racontant le même évènement vu par les deux personnages principaux qui a été fusionnée en une seule pour éviter une redondance narrative inutile…
Moscou année zéro ou mort au tsar réinventé, planche de l'album © Dargaud / Robin / Nury
Le résultat s’avère particulièrement bluffant, montrant comment le découpage d’un album peut considérablement en changer le rythme et happer, différemment, le lecteur… L’album ainsi obtenu n’est ni meilleur, ni moins bon que les deux qui lui ont donné naissances. Il en propose « juste » une expérience de lecture étrangement différente tout en racontant une histoire en tout point similaire, ou peu s’en faut… Un cas d’école qui mériterait d’être étudié dans les instituts graphiques tant il peut servir de support à une réflexion sur la façon de raconter une histoire…

Moscou année zéro ou mort au tsar réinventé, planche de l'album © Dargaud / Robin / NuryAnnonçant les révolutions à venir, Moscou année zéro ou Mort au Tsar réinventé propose une intégrale d’un nouveau genre et une expérience de lecture savoureuse pour ceux qui ont lu, et forcément apprécié, le diptyque Mort au Tsar.

Alors que le récit originel proposait deux récits parallèles racontant les derniers jours du Gouverneur de Moscou et de celui qui planifia son assassinat, les auteurs ont eu l’idée audacieuse et baroque de remonter leur histoire dans l’ordre chronologique, donnant naissance à une nouvelle histoire, évidemment similaire et, pourtant, tellement différente.

On retrouve bien évidemment la qualité d’écriture de Fabien Nury, ses dialogues ciselés qui claquent comme des balles et le dessin stylisé et plein d’élégance d’un Thierry Robin particulièrement inspiré qui fait montre de son talent… Si l’on peut bien évidemment se contenter dans la lecture de cette intégrale qui n’en n’est pas une, elle prend toute son ampleur pour les lecteurs du diptyque originel, offrant une véritable leçon d’écriture et une jubilatoire expérience de lecture…


- J’ai peur. Je l’avoue. Pour ma vie, pour mes proches.
- Pour vos proches, le problème ne se pose pas. Vous allez les envoyer en voyage, au soleil…
- Jusqu’à quand ? Jusqu’à ce que je sois tué, c’est ça ? Vous voulez que je dise « adieu » à ma famille avant même que les terroristes ne parviennent à leurs fins ?dialogue entre le Gouverneur de Moscou et un Ministre

Le Korrigan




Inspiration jeux de rôle

Cette fiche n' est référencée comme inspi pour aucun jeux de rôle.