Haut de page.

Les maîtres de Limehouse
Les quatre de baker street


Fiche descriptive

Policier Historique

Les quatre de baker street

Tome 8

Jean-Blaise Djian, Olivier Legrand

David Etien

David Etien

Glénat

16 Octobre 2019


14€50

9782749308937

Chroniques
Le Monde des Quatre de Baker Street
decorum
Le dossier Raboukine
palpitant et jubilatoire
L’affaire du rideau bleu
dans l'ombre de Sherlock
Le Rossignol de Stepney
beau, drôle et sombre à la fois...
la succession Moriarty
Retour en piste
L'Homme du Yard
La fin de l’innocence
Les maîtres de Limehouse
La vengeance du Scorpion Ecarlate

1895. La tension monte sur les docks londoniens...

D'un côté, la loi du silence d'Oncle Wang et de ses sbires, qui règnent d'une main de fer sur le quartier chinois. De l'autre, la violence aveugle des Mad Dogs, truands cockneys bien décidés à venger leur chef mystérieusement assassiné.

Chargés par Sherlock Holmes de surveiller cette situation explosive, Billy, Charlie et Black Tom, accompagnés du fidèle matou Watson, vont se retrouver pris entre le marteau et l'enclume...

Qui se lèvera pour tenir tête aux Maîtres de Limehouse ? Qui se cache derrière le signe du Scorpion Écarlate ? Et qui sera la prochaine victime ?
un excellent album!


La vengeance du Scorpion Ecarlate
Les quatre de Baker Street, planche du tome 8 © Vents d'Ouest / Etien / Legrand / DjianAprès la sinistre Affaire Moran qui marquait la fin du Grand Hiatus, les quatre de Baker Street reprennent du service pour, une fois encore, servir d’auxiliaires au grand Sherlock Holmes…

1894. Gurney, chef du gang des Mad Dogs, s’est allié avec Oncle Wang, propriétaire de la plus grande fumerie d’opium de Limehouse, pour mettre le quartier en couper réglée… Mais lorsqu’il reçoit un papier sur lequel est tracé un scorpion écarlate, synonyme de mort, il pense que Wang cherche à le doubler… Et lorsque Gurney est assassiné d’un jet de sarbacane, Wang semble être le coupable désigné et sans l’intervention de celle qui se considère comme son bras droit, les choses auraient rapidement tourné au carnage…

Conscient qu’il suffirait d’une étincelle pour embraser les docks, l’Inspecteur Stanley Hopkins vient trouver Sherlock Holmes pour qu’il l’aide à résoudre ce meurtre… A son grand désespoir, le célèbre détective s’apprête à quitter Londres pour gagner la France afin d’enquêter, à la demande du Directeur de la Sûreté Parisienne, sur ce qui deviendra l’affaire de l’Assassin des Boulevards…

Mais, avant de partir, Holmes charge William Fletcher et ses fidèles francs-tireurs d’être ses yeux et ses oreilles pour préparer son enquête sur le meurtre de Gurney, après qu’il eut élucidé l’affaire parisienne…


Tension dans l’East End…
Les quatre de Baker Street, planche du tome 8 © Vents d'Ouest / Etien / Legrand / DjianC’est toujours avec un réel plaisir que l’on se relance dans les rues dangereuses et crasseuses de la capitale de l’Empire Britannique à la suite des Quatre de Baker Street. Cette enquête va les entraîner au cœur de Limehouse, le quartier chinois londonien, pour une enquête diablement rythmée et indéniablement dangereuses !

Basé sur une solide documentation évoquant la guerre de l’opium que la France, la Russie, les Etats-Unis et la couronne britannique livrèrent à la Chine pour lui imposer le commerce de l’opium, les auteurs élaborent une enquête dense et captivante riche en scène d’action et en émotions. Jean-Blaise Djian et Olivier Legrand nous offre comme de coutume une galerie de personnages étoffée, tous plus intéressants les uns que les autres et qu’ils parviennent à incarner tout en déroulant une intrigue virevoltante… Mieux encore, au fil des tomes, les scénaristes font subtilement évoluer nos jeunes héros que les épreuves ont endurcis… Les années passent et ils grandissent et vieillissent comme tout un chacun… Charlie accepte peu à peu de plus pouvoir longtemps faire illusion et le jeune Billy va connaître ses premiers émois amoureux…

Le trait souple et élégant de David Etien et son sens du mouvement font une nouvelle fois merveille. La composition de ses planches et ses cadrages très cinématographiques rendent la lecture de l’album particulièrement fluide et dynamique. Chacun des personnages qu’il met en scène s’avèrent particulièrement expressif tant et si bien qu’on peut lire dans leur regard l’émotion qui les traverse… et le jeune Billy n’en est que plus attendrissant…
Les quatre de Baker Street, planche du tome 8 © Vents d'Ouest / Etien / Legrand / Djian
Huitième opus de la série, Les Maîtres de Limehouse est un nouvel opus remarquablement construit et solidement documenté qui s’inscrit avec finesse dans le contexte de l’époque tout en tissant une enquête nerveuse et captivante se déroulant en marge de la biographie fictive de Sherlock Holmes…

A la suite des francs-tireurs de Baker Street, Le scénario concocté par Jean-Blaise Djian et Olivier Legrand nous immerge dans Limehouse, le quartier chinois de Londres qu’une étincelle suffirait à embraser… La tension va crescendo pour un final sombrement romanesque lorsque le Scorpion Ecarlate s’apprête à frapper, une ultime fois… et touchant avec cette lettre délicieusement romantique…

Porté par le dessin élégant et virtuose de David Etien, ce nouveau tome des Quatre de Baker Street est à nouveau une franche réussite… Au fil des tomes, la qualité fait plus que se maintenir ! Pour notre plus grand plaisir…


- Mes chères associés… Plus question de vacances ! Monsieur Holmes nous a confié une mission.
- Sans blague ? C’est une première !
- Saut que là, il s’agit d’enquêter sur un meurtre ! Enfin plus exactement de préparer les investigations que Monsieur Holmes Mènera quand il sera revenu de Paris… Il est sûr que les flics n’auront toujours pas résolu l’affaire d’ici là…dialogue entre Billy et Black Tom

Le Korrigan




Inspiration jeux de rôle

Cette fiche est référencée comme inspi pour 1 jeux de rôle.

Maléfices a pour cadre la France de la Belle Époque (1870-1914), où les superstitions campagnardes et la mode citadine du spiritisme côtoient la pensée scientifique.
Crimes se déroule à la même époque et inscrit dans la tradition des littératures classique, fantastique et horrifique du XIXe siècle.