Haut de page.

Vive la reine !
La Cour des Miracles



Fiche descriptive

Aventure

La Cour des Miracles

Tome 2

Stephane Piatzszek

Julien Maffre

Laure Durandelle

Glénat

Quadrants

22 Janvier 2020


15€50

9782302079021

Chroniques
Anacreon, roi des gueux
Le royaume de truanderie
Vive la reine !
Le Crépuscule des Miracles

Les gueux n'ont jamais été aussi nombreux à Paris tant l'état économique du royaume est catastrophique. Le Lieutenant Criminel La Reynie, qui a emprisonné Anacréaon à la prison du Châtelet, entreprend d'éradiquer toutes les cours des miracles que compte la capitale.

Leur roi neutralisé, les gueux décident d'élire leur nouveau chef et convoquent la canaille pour une élection secrète en Vendée. La Marquise, redevenue une voleuse solitaire, s'en prend aux soldats dès qu'elle le peut. Elle finit par tuer un mousquetaire...
un excellent album!


Le Crépuscule des Miracles
La Cour des Miracles, planche du tome 2 © Quadrants / Maffre / PiatzszekLe Lieutenant Criminel La Reynie est enfin parvenu à arrêter Anacréaon, roi de la Cour des Miracle… Mais il n’en a pas encore fini avec les gueux qui envahissent les rues de la capitale alors que Colbert exige des résultats…

Après avoir été marquée de la fleur de lys, La Marquise, fille du roi des Thunes, parvient à échapper au bannissement outre-mer en épinglant un ancien mousquetaire avant de disparaître dans les eaux boueuses de la Seine. Ne pouvant rester sans souverain, les gueux convoquent la canaille et la racaille de Paris en Vendée pour élire leur nouveau chef alors qu’Anacréaon est torturé par ses geôliers pour le forcer à mener les soldats du roi au repère secret de la Cour Saint-Sauveur, dernier bastion des plus fieffés coquins de Paris…

De son côté, après avoir trempé dans le complot de Lautréamont, Louis de Rohan, compagnon d’enfance de Louis le Grand, attend sont châtiment dans les cachots de la Bastille…


Un récit d’aventure feuilletonesque plein de fureur et de panache…
La Cour des Miracles, planche du tome 2 © Quadrants / Maffre / PiatzszekAprès un premier tome particulièrement entraînant, le talentueux Stephane Piatzszek poursuit son récit feuilletonesque en nous entraînant dans le Paris du Grand Siècle. Si la Cour des Miracles est entrée dans l’imaginaire populaire par le truchement de Notre Dame, chef d’œuvre immortel de Victor Hugo, c’est bien dans la veine des récits aventureux d’Alexandre Dumas que le scénariste trempe sa plume, usant de l’histoire comme cadre, mêlant avec art personnages historiques et fictionnels pour tisser un récit choral entraînant et follement rythmé pleins de chausse-trappe et de rebondissements… On s’immerge d’autant plus profondément dans le Paris des gueux et de la grande truanderie que les dialogues fleuris empruntent à l’argot des canailles, des tire-laine et des coupe-jarrets…

Et puis il y a le formidable dessin de Julien Maffre. Tout à la fois élégant et énergique, son trait entraîne le lecteur au cœur même de l’action, reconstituant avec art un Paris du Grand Siècle en pleine mutation sous la houlette de Gabriel Nicolas de La Reynie qui modernisa et réorganisa la cité. La Cour des Miracles, planche du tome 2 © Quadrants / Maffre / PiatzszekSublimée par les couleurs subtiles de Laure Durandelle, ses planches s’avère de toute beauté alors que ses personnages, repoussants ou attachants, s’avèrent particulièrement expressifs, rendant l’intrigue plus captivante encore…

Stephane Piatzszek nous entraîne dans le Paris du Grand Siècle alors que les gueux rescapés de la guerre que leur livre La Reynie s’apprête à choisir un successeur à leur roi déchu…

Mêlant avec une redoutable habilité grande histoire et fiction, le scénariste nous livre un récit d’aventure historique plein de fureur et de sang tel que ne l’aurait sans doute pas renié Alexandre Dumas qui n’hésitait pas à violer l’histoire pour lui faire de beaux enfants. Riche en péripéties comme en rebondissements, l’album est une nouvelle fois superbement mis en scène par le trait expressif et élégant d’un Julien Maffre comme de coutume très inspiré…
Amateurs d’histoire et d’aventure, plongez dès aujourd’hui dans cette série dont le second tome s’achève sur un cliffhanger impromptu laissant augurer une suite et fin de haute tenue !


- Ton père aussi est venu, il voulait savoir…
- Je ne veux rien savoir que je ne sais déjà. J’ai faim, c’est tout.
- Tout Paris bruit déjà de tes exploits. Ton courage a fait du bien à tous nos gredins.
- Courage ? Si j’en avais eu, je me serai planté mon épée dans le cœur après la mort de Petit Jean. Détruire ces mousquetaires apaise ma colère. Et je suis bien aise de vous divertir an passant.
- Anacréon aussi voulait mourir. Hélas pour lui, sa route est encore longue.dialogue entre la Marquise et Carmen

Le Korrigan




Vous aimerez si vous avez aimé...


Inspiration jeux de rôle

Cette fiche est référencée comme inspi pour 2 jeux de rôle.

L'inspiration de Nephilim provient de livres tels que le Pendule de Foucault d'Umberto Ecco, le Poids de son Regard de Tim Powers et de tous les ouvrages que l'on peut trouver au rayon occulte et ésotérisme. Ce jeu vous donne la possibilité d'incarner un Nephilim, créature inhumaine composée d'énergies magiques liées aux cinq éléments : Eau, Air, Lune, Terre, Feu. ...
Dans Wastburg, incarnez des gardes dans une cité médiévale où la magie s’est fait la malle. Jeunes recrues, vous patrouillerez dans la rue pour apprendre les ficelles du métier puis vous serez appelés à résoudre des mystères plus complexes et à jouer un rôle de premier plan dans la politique de la cité. Car Wastburg est une cité qui change. Pas toujours en bien, mais c’est une autre histoire...