Haut de page.

Simone
Les années rouge et noir


Fiche descriptive

Histoire

Les années rouge et noir

Tome 4

Pierre Boisserie, Didier Convard

Stéphane Douay

Marie Galopin

Les Arènes

22 Janvier 2020


17€

9791037500588

Chroniques

Mai 1968. La révolte éclate. Mécontentement populaire, manifestations, barricades, grèves : la France est paralysée. Agnès Laborde évolue désormais dans les hautes sphères du pouvoir.

Elle n'a qu'un seul but : se débarrasser d'Aimé Bacchelli, le collabo qui la fait chanter depuis la fin de la guerre. Curieusement, Simone Baroux, journaliste à L'Objectif, commence à recevoir des informations sur les activités crapuleuses de ce dernier.

Les deux femmes parviendront-elles à neutraliser Bacchelli et à se libérer du passé ?
un excellent album!


Pour solde de tous comptes
Les années rouge et noir, planche du tome 4 © Les Arènes / Douay / Boisserie / Convard / GalopinMai 68. Grèves et manifestations amorcées par les étudiants et bientôt rejoints par les ouvriers paralysent la France…

Agnès Laborde gravite désormais dans les hautes sphères du pouvoir où Pompidou, alors premier ministre, tente de reprendre la main. Eminence grise de l’Elysée, Aimé Bacchelli qui fait et défait les hommes politiques grâce aux fiches de renseignements escamotées à la libération, est la cible d’articles incendiaires de Simone Baroux, journaliste à l’Objectif. Un mystérieux informateur oriente ses recherches, lui permettant de mettre à jour le sulfureux passé de l’ancien collabo…

La carrière d’éminence grise de l’ancien collabo toucherait-elle à sa fin ?


La face sombre des Trente Glorieuses…
Pierre Boisserie et Didier Convard parachèvent leur saisissante adaptation du roman de Gérard Deltei qui balaye les Trente Glorieuse de la fin de l’occupation à l’élection de Valéry Giscard d'Estaing…

Les années rouge et noir, planche du tome 4 © Les Arènes / Douay / Boisserie / Convard / GalopinCes scénaristes chevronnés parviennent à mêler avec un art de la narration saisissant petite et grande histoire, immergeant avec force le lecteur dans cette époque en clair-obscur… Petite et grande histoire se mêlent et s’entremêlent de façon inextricable dans cette fresque historique aux accents de thriller. On y suit l’itinéraire chaotique de trois personnages aux opinions politiques radicalement différentes, oscillant entre l’extrême droite platiniste incarnée par Bacchelli qui se maintien aux affaires grâce au chantage et aux coups de poings, et la gauche radicale représentée par Alain Véron, dont le frère militant communiste a été abattu à la libération, en passant par Agnès Laborde, gaulliste convaincue sur qui l’ancien collabo fait planer une épée de Damoclès…
On croise dans cet album des figures historiques de tout premier plan dont l’action est mise en lumière avec pertinence et finesse. Tout en déroulant un thriller politique et sociétal captivant, les auteurs esquissent un portrait saisissant de l’époque, mettant en lumière la face sombre des Trente Glorieuse, éclipsée par le souvenir d’une croissance économique sans précédent…

Le trait nerveux et anguleux de Stéphane Douay s’appuie sur une solide documentation pour faire revivre cette époque avec force détail alors que la colorisation subtile de Marie Galopin accentue avec finesse la composante polar du récit. Lorgnant vers le septième art, ses cadrages dynamisent le récit de façon saisissante et les trois planches d’ouverture, muettes, immergeant le lecteur au cœur des violentes échauffourées de la nuit du 10 mai s’avèrent remarquablement conçue et réalisées… Les années rouge et noir, planche du tome 4 © Les Arènes / Douay / Boisserie / Convard / GalopinOn appréciera comme il se doit la couverture qui, à l’instar de celle des trois premiers tomes, parvient à retranscrire avec une redoutable efficacité l’esprit d’une époque…

Pierre Boisserie et Didier Convard nous entraînent dans la France des Trente Glorieuse pour un thriller politique orchestré de main de maître…

Ce quatrième opus marque l’ultime confrontation entre les différents protagonistes. Gravitant désormais dans les coulisses du pouvoir gaulliste, Agnès Laborde est fermement décidée à apurer ses comptes avec le sinistre Bacchelli qui n’est pas homme à se laisser faire… Pourtant bien enfoui, le passé commence à refaire surface, pour le meilleur et pour le pire, et les évènements de mai 1968 qui allaient bouleverser en profondeur la société vont servir de catalyseur au dernier acte de ce récit mêlant avec art petite et grande histoire…

Porté par le dessin anguleux et nerveux de Stéphane Douay, les quatre tomes des Années Rouge & Noir s’avèrent être une remarquable adaptation du roman éponyme de Gérard Deltei tout en étant une formidable leçon d’histoire…


- Bacchelli ! Qui vous a permis… ?
- Je pensais que vous seriez heureux de me revoir ma petite Agnès. Les vieux amis se font si rares en politique.
- Cessez de jouer cette comédie ! Nous n’avons jamais été amis ; vous le savez pertinemment.
- Allons, vous vous faites plus cynique que vous ne l’êtes en réalité. Le temps vous rendrait-il ingrate ?dialogue entre Agnès Laborde et Bacchelli
Le Korrigan




Vous aimerez si vous avez aimé...


Inspiration jeux de rôle

Cette fiche n' est référencée comme inspi pour aucun jeux de rôle.