Haut de page.

Kidz #2
Kidz


Fiche descriptive

Fantastique

Kidz

Tome 2

Aurélien Ducoudray

Jocelyn Joret

Jocelyn Joret

Glénat

05 Février 2020


14€95

9782924997000

Chronique

Polly et Sue font désormais partie de la communauté de Ben et ses potes.

Seulement voilà : avec deux filles dans leurs rangs, leurs petites habitudes risquent bien de changer... Autre problème, ils ont découvert un détail troublant sur le dernier zombie à qui ils ont filé une rouste : celui-ci portait une muselière !

Depuis quand les zombies sont traités comme de bons toutous ? Est-ce que cela voudrait dire que quelqu'un les contrôle ? Et si c'est le cas, quelles sont ses intentions ?
un excellent album!


Dirty birthday
Kidz, planche du tome 2 © Glénat / Joret / DucoudrayEn attendant que Doudoune répare le fauteuil de Sue, Polly et sa sœur font désormais partie de la communauté de Brooks et de ses potes dont le quotidien est régit par une multitudes de règles indispensables à leur survie… Il faut dire que les ados ont dû apprendre à survivre dans un monde infesté par des zombies !

Mais l’arrivée des deux filles allaient bouleverser leur quotidien et bousculer le leadership de Brooks… Autre sujet d’inquiétude : le zombi qui s’est introduit dans la maison qu’ils squattent portait une muselière… Qui peut être assez bargeot pour utiliser un zombie comme un vulgaire caniche… et, surtout, dans quel inavouable but ?


Une série jubilatoire qui revisite les clichés de la pop culture…
Outre le nom d’Aurélien Ducoudray qui aiguise à lui seul notre appétit, le dessin énergique et tout en rondeur de Jocelyn Joret est indéniablement l’un des grands atouts de cette série pour ados (et adultes !) qui, à l’instar d’un Stranger Things, revisite les clichés de la pop culture pour tisser un récit jeunesse sombrement envoûtant en tissant une histoire de zombis à hauteur d’ados…

Kidz, planche du tome 2 © Glénat / Joret / DucoudrayAprès un premier tome particulièrement enthousiasmant qui prenait le temps de poser une poignée de personnages attachants tout en déroulant un scénario rythmé et haletant, nous attendions avec une certaine impatience ce second opus pour connaître la suite des aventures de cette joyeuse bande de jeunes confrontés à l’impensable… Le scénariste parvient à alterner avec virtuosité moments d’insouciance à la fois drôles et légers et moments nerveux et horrifiques où la tension se fait palpable et presque suffocante... La tension va crescendo et l’album s’achève sur un final coup de poing avec un épilogue porteur d’espoir et quelques bribes de vidéo bonus de Spielberg, pleines d’humour potache… pour mieux amener l’ultime séquence… glaçante…

Difficile de ne pas apprécier le travail réalisé par Aurélien Ducoudray pour les personnages. Tous s’avèrent particulièrement intéressants, avec leurs forces et leurs fêlures, retranscrivant de façon crédible le comportement d’ados écartelés entre leur enfance qu’ils ont été obligés de quitter brutalement et un monde particulièrement cruel qui a basculé dans l’horeur.

Kidz marque donc le retour de Jocelyn Joret dans la bande-dessinée, média qu’il avait déjà exploré il y a plus de dix ans avant d’exercer ses talents dans le jeu vidéo. Son sens de la mise en scène est tout juste bluffant et l’on appréciera tout particulièrement sa capacité à placer sa « caméra » de façon à rendre l’action plus dynamique encore. Kidz, planche du tome 2 © Glénat / Joret / DucoudrayIl met en scène avec brio des personnages formidablement expressif qu’il fait passer, au grès du scénario, par toute une palette d’émotion qu’il retranscrit avec une rare efficacité.

Aurélien Ducoudray poursuit sa série jubilatoire qui revisite les poncifs de la pop culture de façon particulièrement rafraîchissante. Superbement mis en scène par l’impressionnant Jocelyn Joret et porté par des dialogues percutants, le récit joliment orchestré de ce second tome oscille entre humour et gravité et met en scène une bande d’ados très attachants, accentuant par la même la dramaturgie… Livrés à eux-mêmes, obligés de grandir trop vite, ils s’organisent comme ils peuvent… Mais, comme bien souvent dans les récits de zombis, les pires menaces ne sont pas celles que l’on croit…

Kidz est une série intelligente et particulièrement enthousiasmante qui ravira les amateurs de Stranger Things


- Ça va ? Tu me fais tes petits coups en douce ?
- Quoi ?
- La bagnole pour commencer… Et après quoi ? Tu vas vouloir refaire la déco de la maison ?
- Tu es malade ou quoi ?
- La voiture, si tu veux savoir Doudoune va me l’équiper pour qu’on puisse installer la chaise de Sue dedans… Ça devrait plutôt te plaire. Dès qu’il aura fini, on pourra partir !
- Et l’anniversaire au centre commercial ?dialogue entre Brooks et Polly

Le Korrigan




Vous aimerez si vous avez aimé...


Inspiration jeux de rôle

Cette fiche est référencée comme inspi pour 1 jeux de rôle.

Brain Soda propose à ses joueurs d'incarner des teenagers au sein de films d'horreur de série B ou Z, principales victimes d'innombrables Boogeymen dont les épisodes, bien que numérotés, ne se comptent plus. Les personnages, appelés Victimes, ne sont pas conscients de jouer dans un film. Ils ne voient pas que le monstre n'est que de la mousse de polyuréthane peinte au rouleau et bougée maladroitement par deux marionnettistes intérimaires. Ils ne se rendent pas compte que le manoir est fait en carton, ou que le sang a le goût de sirop d'érable. Pour eux, tout cela est on ne peut plus réel, et leur façon de parler est naturelle, pas le résultat de dialogues mal traduits et surjoués.