Haut de page.

Le Triskel volé
Le Triskel volé


Fiche descriptive

Album pour Enfant

Miguelanxo Prado

Miguelanxo Prado

Miguelanxo Prado

Casterman

15 Janvier 2020


20€

9782203084988

Chronique

Un jeune étudiant met la main sur l’étonnant journal d’un chercheur ayant découvert semble-t-il la résurgence d’un ordre ancien peuplé d’anges et de démons.

Sa clef ? Un talisman celtique, gravé d’un trisquel ! Commence une quête baroque semée d’embûches, entre bibliothèques universitaires, arrière-salles de magasins d’antiquités et vieilles villas endormies.
un excellent album!


Les aventuriers du Triskel perdu
Le Triskel volé, planche de l'album © Casterman / PradoEn rangeant les archives poussiéreuses de l’université où il travaille comme doctorant, Arthur Rego met la main sur un étrange manuscrit dans lequel le professeur Ancares Diaz parle de la résurgence d’un ordre ancien et de l’existence de Purs et de Démons… Ses recherche gravitaient autour d’un mystérieux triskel, disparu depuis…

Malgré le mépris affiché par Figueira Chaoo, directeur du Département d’Archéologie, le jeune homme désire en apprendre davantage sur les travaux du vieux professeur et va le trouver dans la maison où il vit une retraite paisible... Dans le même temps, d’étranges signes sont retrouvés, gravés dans l’écorce des arbres alors qu’un homme aussi inquiétant que mystérieux semble prêt à tout pour mettre la main sur le triskel alors qu’un vieux noble à l’esprit dérangé œuvre pour invoquer le Diable…


Un récit d’aventure ésotérique sur fond de fable écologique…
De son chef d’œuvre, Trait de craie en passant par ses Chroniques absurdes ou ses Proies faciles, chaque nouvel album de Miguelanxo Prado est en soit un événement… La capacité de l’auteur à se renouveler, à trouver pour chacun de ses nouveau récit le style qui lui sied le mieux, est tout juste bluffante et il en va de même avec ce Triskel voléLe Triskel volé, planche de l'album © Casterman / Prado

Chacune des cases de l’album est une petite merveille de composition, portée par un trait anguleux, sensible et délicat, une mise en couleur tout juste somptueuse et un travail sur la lumière saisissant. L’artiste donne autant à voir qu’a ressentir et ses personnages semi-réalistes s’avèrent particulièrement expressif, tantôt touchants, comme Arthur, et tantôt repoussants, tel le sinistre Traba. Si l’atmosphère baignant ses intérieurs est retranscrite avec soin, ses scènes en extérieur, faisant la part belle à une nature sauvage baignée de mystères, sont de toute beauté… Le soin apporté à l’édition de l’album permet de mieux apprécier encore le talent de cet artiste rare et précieux.

Le scénario concocté par Miguelanxo Prado est une délicieuse fable qui, sous couvert d’un récit d’aventure ésotérique à la Indiana Jones met l’homme en face de ses responsabilités face à la nature protégée par des êtres magiques liés par un pacte et qui s’éveillent pour d’obscures raisons et vont se déchirer pour savoir ce qui convient de faire de l’humanité… Ramain pense que, n’ayant pu vivre en harmonie avec Gaïa, l’humanité doit disparaître alors que Griam va s’efforcer de la préserver tout en étant conscient des ravages causés par l’homme à la nature… Et c’est bien le procès de l’humanité qui s’esquisse dans ces pages, sans qu’elle en soit pleinement consciente, entre légèreté et gravité…
Le Triskel volé, planche de l'album © Casterman / Prado
Miguelanxo Prado fait partie de ces artistes qui se renouvellent à chaque album et qui développent un style original pour chacun de ses récits. Le Triskel volé ne fait pas exception à la règle.

Sublimée par une mise en couleur à l’aquarelle pleine de charmes et de magie, le trait sensible et délicat de l’auteur espagnol distille avec art une atmosphère mystérieuse qui estompe les frontières entre les mythes celtiques, les songes et la réalité.

Porté par une galerie de personnages truculents et délicieusement caricaturaux, cette fable écologique esquisse en creux le procès de l’humanité qui n’a cessé d’exploiter et de détruire la nature pour assouvir ses ambitions personnelles, avec dans le rôle des juges des êtres féériques défendant ou combattant un pacte millénaire dont les origines se perdent dans la nuit des temps…

Un album somptueux alliant avec malice légèreté et gravité…


- Je trouverai le Triskel, je réveillerai les mien et je tâcherai de faire disparaître l’humanité. Et si vous, les Purs, vous vous mettez de son côté, vous disparaîtrez avec elle.
- Des temps obscurs se profilent à l’horizon…
- Je sais Eirgreil. Et le pire, c’est que je pense que, dans le fond, Ramain a raison.
dialogue entre Ramain Eirgreil et Griam

Le Korrigan




Inspiration jeux de rôle

Cette fiche est référencée comme inspi pour 2 jeux de rôle.

Maléfices a pour cadre la France de la Belle Époque (1870-1914), où les superstitions campagnardes et la mode citadine du spiritisme côtoient la pensée scientifique.
Crimes se déroule à la même époque et inscrit dans la tradition des littératures classique, fantastique et horrifique du XIXe siècle.
L'inspiration de Nephilim provient de livres tels que le Pendule de Foucault d'Umberto Ecco, le Poids de son Regard de Tim Powers et de tous les ouvrages que l'on peut trouver au rayon occulte et ésotérisme. Ce jeu vous donne la possibilité d'incarner un Nephilim, créature inhumaine composée d'énergies magiques liées aux cinq éléments : Eau, Air, Lune, Terre, Feu. ...