Haut de page.

GoSt 111
GoSt 111


Fiche descriptive

Policier

Henri Scala, Mark Eacersall

Marion Mousse

Marion Mousse

Glénat

11 Mars 2020


22€50

9782344026977

Chronique

Une plongée vertigineuse dans le monde des informateurs de la police. Père modèle mais sans emploi, Goran Stankovic accepte un job véreux, se fait arrêter et n'a d'autre choix que de collaborer en devenant « indic' ».

Coincé entre truands et police, dans un monde de manipulations, Goran va devoir jouer un double jeu périlleux pour s'en sortir.
un chef d'oeuvre!


Heures et malheurs d’un indic
Gost111, planche de l'album © Glénat / Mousse / Scala / EacersallGoran Stankovic travaillait comme chauffeur avant de perdre son permis et donc son emploi… Il a bien tenté d’en trouver un autre, mais vu son profil, il doit se rabattre sur des boulots interlopes pour gagner de quoi s’occuper de sa fille malade… Mais le plan est foireux et il se retrouve en garde à vue…

Au fil des interrogatoire, il échoue devant le bureau d’Alex Lemaître, policier aux méthodes peu orthodoxes mais apprécié par sa hiérarchie au vu de ses résultats. Il prétend qu’il peut lui éviter la prison et qu’il pourra ainsi continuer de prendre soin de sa mère de de sa petite fille en échange d’informations…

Goran n’a d’autre choix qu’accepter de devenir son indic, jouant les équilibristes entre les gars du milieu et les flics…


Un polar glaçant de réalisme…
Ne pensez pas pouvoir vous arrêter après quelques dizaines de pages. Gost 111 fait partie de ces livres qui vous happe littéralement et vous entraîne dans un récit solidement charpenté pour ne plus relâcher son étreinte qu’à la toute dernière page, vous laissant groggy.
Gost111, planche de l'album © Glénat / Mousse / Scala / Eacersall
Il faut dire qu’Henri Scala et Mark Aecersall signent un premier album parfaitement maîtrisé et magistralement orchestré. Ils parviennent en peu de case à poser une atmosphère poisseuse et tristement réaliste avec des dialogues ciselés, des personnages particulièrement crédibles et un anti-héros confondant de justesse… Le lecteur va suivre son itinéraire, de sa plongée dans des coups tordus à son statut d’indic qu’il va utiliser pour faire du fric et amorcer de juteux trafics… Mais avec des malfrats qui trouvent étrange que la pluie ne semble pas tomber sur lui et un flic insistant pour obtenir des résultats Goran comprends qu’il joue avec le feu… Pourra-t-il sortir indemne de ce panier de crabe ? Là est toute la question de ce scénario diaboliquement précis, rythmé et implacable… Et le fait qu’un commissaire se cache derrière le pseudo d’Henri Scala n’est sans doute pas étranger au réalisme et à la justesse de ce polar…

Le parti pris d’opter pour un dessin semi-réaliste pour un récit réaliste pouvait semblait incongru. Mais dès les premières planches, la magie opère… Une fois encore, le talentueux Marion Mousse adapte son trait au récit qu’il met en scène, usant d’un style très différent de celui adopté pour ses aventureux Contrebandiers de Moonfleet, son délicieusement gothique Frankenstein ou son épuré Fracasse. On retrouve néanmoins sa patte et ses cadrages épatants qui nous immergent au plus près de l’action. Sa colorisation en clair-obscur est au diapason de l’intrigue qui se garde bien de porter un jugement sur les différents personnages qui évoluent dans cette zone grise, entre la légalité et l’illégalité…
Gost111, planche de l'album © Glénat / Mousse / Scala / Eacersall
Rare sont les polars qui vous immergent avec tant de réalisme dans le quotidien des flics et des malfrats. Le background est d’une justesse confondante, de même que chacun des personnages qui évoluent dans cette zone grise et brumeuse séparant la légalité de l’illégalité…

Sans manichéisme, Henri Scala et Mark Aecersall signent une policière fiction crédible et haletante mise en image avec une redoutable efficacité par le trait expressif et semi-réaliste d’un Marion Mousse particulièrement inspiré… Il faut dire que l’un des scénaristes, signant sous un pseudo, maîtrise son sujet puisqu’il officie comme commissaire de police depuis près de vingt ans !

Gost 111 est un album qui se doit figurer dans la bibliothèque de tout amateur de polars, sur la même étagère que l’excellent RG de Pierre Dragon et Frederik Peeters…


Toi, t'as une tête qui plaît au malheurAlex Lemaître, chef du groupe GIS-1

Le Korrigan




Vous aimerez si vous avez aimé...


Inspiration jeux de rôle

Cette fiche est référencée comme inspi pour 1 jeux de rôle.

COPS se propose de vous entraîner dans un proche futur, celui de la Californie des années 2030. Jeune recrue fraîchement émoulue de l'Académie de Police, fils à papa pistonné, ex-fédéral ou vétéran issu de la police ou de l'armée, c'est à vous désormais de combattre le crime sous toutes ses formes au coeur de la Cité des Anges, en intégrant les rangs de l'unité COPS - Central Organisation for Public Security, élite et vitrine d'un LAPD à bout de souffle. ...