Haut de page.

Le film d'horreur
Petit vampire (Roman)



Fiche descriptive

Aventure

Petit vampire (Roman)

Joann Sfar

Ecole des Loisirs

07 Octobre 2020


9€50

9782211311021

Chronique

Tout a commencé par un film d'horreur. "Ce n'est pas de ton âge, Michel", m'avait pourtant prévenu Petit Vampire. Mais on est quand même allés voir Le Commando des morts vivants.

Les zombies nazis étaient effrayants, mais comme c'était du cinéma, ça allait. Le problème, c'est que ces affreux sont revenus le soir, dans mon rêve. J'ai inventé une porte et ils sont partis, ouf ! Sauf que je ne savais pas où menait cette porte.

Et puis Marguerite est arrivé pour me dire de venir vite, parce que d'horribles zombies avaient débarqué chez petit Vampire...
un excellent bouquin!


Un roman drôlement envoûtant !
Après avoir longuement insisté auprès de son grand-père de l’emmener voir un film d’horreur, le Commando des Morts Vivants, Michel est bien embêté parce que son grand-père et accepté et qu’il a quand même très peur… Alors, même si les zombies nazis ne sont que du cinéma, il demande à son copain Petit Vampire de venir avec lui pour le rassurer un peu…

Mais, une fois rentré chez lui, les affreux du film reviennent le tourmenter dans ses rêves… Alors Michel a rêvé une porte par laquelle les nazis se sont carapatés et qu’il a refermé derrière eux, des fois qu’ils voudraient faire demi-tour…

Ce qu’il ne savait pas, c’est que la porte ouvrait chez Petit Vampire dont le manoir est à présent envahis par d’horribles zombis parlant nazi…


Un roman rafraîchissant et jubilatoire qui réveille l’enfant qui sommeille en tout un chacun…
Petit vampire est d’abord né dans les albums avant de se voir transposé sur grand écran en même temps que sortait le premier roman mettant en scène ses folles et monstrueuses aventures avec son copain Michel… Si le film émouvant et déjanté de Joann Sfar est une petite merveille qui ravira petits et grands, ce roman jeunesse se lit avec un plaisir tout aussi jubilatoire…

On y retrouve ce qui fait le charme de Joann Sfar, à commencer par son irrésistible passion pour les monstres sympathiques et un brin inquiétants qu’on retrouve avec un réel plaisir et sa capacité à écrire des histoires drôlement rafraîchissantes qui se gardent bien de proposer une morale et qui s’adresse aux enfants comme si c’était des personnes…

Et ce premier roman jeunesse est d’autant plus attachant qu’il est écrit avec un style délicieusement enfantin qui rappelle par moment celui qu’empruntait un certain René Goscinny lorsqu’il écrivait son Petit Nicolas. On y retrouve cette façon de mettre la caméra à hauteur d’enfant, parlant avec leurs mots et rendant par la même son histoire particulièrement touchante…
Et il y a ces digressions où le narrateur (qui n’est autre que Michel devenu adulte et approchant de la cinquantaine) s’adresse directement au lecteur en donnant avec le recul son avis sur les évènements qu’il nous raconte… On devine que dernière le masque de Michel se cache l’auteur lui-même, qui partage avec tendresse ses peurs, ses réflexions et ses questionnements avec le lecteur… Si le récit séduira les jeunes lecteurs, l’auteur a ce rare talent de parvenir à réveiller l’âme d’enfant qui sommeille, parfois profondément en nous… Et l’on s’émerveille avec lui devant ce récit d’aventure gentiment horrifique dont on ne peut qu’espérer une suite prochaine !

Nous ne pouvons qu’espérer que ce premier roman en appelle d’autres tant nous avons été enthousiasmés par ce Film d’Horreur jubilatoire et rafraîchissant raconté par un talentueux conteur qui met en scène des monstres drôlement sympathiques, si l’on excepte les membres du commando zombie qui font rien qu’à parler le nazi…

Rédigé à auteur d’enfant, comme Goscinny l’avait fait avec son Petit Nicolas, ce roman de Petit Vampire s’avère aussi délicieux que les albums qui l’ont vu naître ou que le film enthousiasmant qui vient de sortir sur les écran (et dont nous ne pouvons que vous conseiller de voir dès le déconfinement si vous n’avez pas eu l’occasion de le faire avant !)… Car, comme bien des œuvres de Sfar, ce roman s’adresse à l’enfant qui sommeille au fond de nous…

Un livre pour enfant, donc, que les parents liront avec un même plaisir !


- Si ça te fiche vraiment la frousse, pourquoi tu veux y aller ?
- Bonjour Petit Vampire. C’est chic d’être venu, ça va me donner du courage .
Dialogue entre Petit Vampire et Michel

Le Korrigan




Vous aimerez si vous avez aimé...


Inspiration jeux de rôle

Cette fiche n' est référencée comme inspi pour aucun jeux de rôle.