Haut de page.

Baron mort lente
Capitaine Vaudou



Fiche descriptive

Aventure

Capitaine Vaudou

Tome 1

Jean-Pierre Pécau

Darko Perovic

Nuria Sayago

Ugo Pinson

Delcourt

Terres de Legendes

16 Mars 2022


15€50

9782413030294

Chronique
Baron mort lente
Voodoo Child

Voici l'histoire des pirates, la véritable histoire, celle qu'on ne raconte pas aux enfants.

L'histoire des marins, installés dans les Caraïbes et conquis par la magie vaudou. L'histoire d'un jeune irlandais capturé par les Anglais.

Cormac Mac Leod, à sa grande surprise, va faire preuve d'un don certain pour le vaudou et va devoir affronter son représentant le plus terrible : le Baron mort Lente.
un excellent album!


Voodoo Child
Capitaine Vaudou, planche du tome 1 © Delcourt / Perovic / Pécau / SayagoPour s’être opposé au roi d’Angleterre et avoir soutenu le roi Jacques, les frères Mac Leod sont enchaînés au fond de la cale d’un Brick Marchand en partance pour la Virginie où ils seront vendus comme esclaves. Peu après avoir fait escale sur les côtes africaine pour charger une cargaison d’esclaves, le navire est attaqué par un sloop pirate… Durant l’abordage, aguillé par un esclave, Corman Mac Leod fait montre d’un étrange lien avec les loas vaudous et parvient à libérer les esclaves qui participent à la bataille alors que Angus, son frère est abattu d’un coup de pistolet…

Corman Mac Leod accepte de suivre le capitaine Jean-Baptiste Donatien de Vimeur pour faire voile vers San Diego pour y vendre le fruit de leur rapine. C’est dans ce port interlope que Corman Mac Leod va croiser pour la première fois le sinistre Baron Mort Lente dont on dit de son équipage que seul le second est encore humain…


Capitaine Vaudou, planche du tome 1 © Delcourt / Perovic / Pécau / Sayago
Dans le sillage du Jeu de Rôle
Pour les rôlistes frôlant le demi-siècle, le nom de Capitaine Vaudou résonne comme un appel à l’aventure… Créé à l’aube des années 90 par un certain Jean-Pierre Pécau et motorisé par Simulacres, règles simples et intuitives crées par l’inénarrable Pierre Rosenthal, ce jeu de rôle proposait aux joueurs d’incarner des pirates dans un contexte historique solide teinté de magie vaudou… Récemment réédité par Black Book dans une version somptueuse, le jeu de rôle connaît une seconde jeunesse et cette série, prévue en trois tomes, vient compléter le background de façon savoureuse, offrant au joueur l’esquisse d’un scénario et des personnages secondaires hauts en couleurs doté d’un background riche et foisonnant.

L’histoire de l’album remet en scène l’inquiétant Baron Mort Lente que les joueurs de la seconde édition ont pu découvrir dans le scénario éponyme d’une trentaine de pages disponible dans le livre de base. Ils savent qu’il n’est autre que le fils de Richard de Molay, second de Francis Drake, venu aux Antilles pour apprendre la sapience des Bokors, les sorcier Vaudous… Mais nul besoin d’avoir lu joué cette aventure pour apprécier celle contée dans l’album ! Tout en tissant une histoire entraînante, le scénariste s’est amusé à donner le rôle d’un kabbaliste juif à Pierre Rosenthal, bouclant ainsi la boucle avec malice… Capitaine Vaudou, planche du tome 1 © Delcourt / Perovic / Pécau / SayagoMais le scénariste prolifique et chevronné fait montre de ses talents de conteur en déroulant une histoire nerveuse et rythmée tout en prenant le temps de présenter cette magie méconnue qu’est le vaudou, faisant de ce soldat irlandais déporté le réceptacle d’un pouvoir qui le dépasse et dont il ne sait rien… Mêlant ainsi histoire, récit d’aventure et fantastique exotique, Jean-Pierre Pécau pose les bases d’un univers aussi envoûtant qu’inquiétant et entraîne le lecteur dans le sillage de Corman Mac Leod.

des ambiances inquiétante subtilement retranscrites
Signée Ugo Pinson, la couverture est comme il se doit somptueuse, sublime et inquiétante… Mais le dessin de Darko Perovic, rehaussé par les couleurs sombres et nuancées de Nuria Sayago, n’est pas en reste… Le dessinateur, dont on a pu apprécier le travail dans le Dr Watson (scénario de Stephane Betbeder) ou Alamo (sur un scénario de Dobs), nous offre des planches savamment composées servies par un découpage d’inspiration cinématographique qui dynamise ce récit à grand spectacle plein de magie ténébreuse. Ses personnages s’avèrent particulièrement impressionnant, à commencer par le sulfureux Baron Mort Lente dont chaque apparition impressionne indubitablement…

Capitaine Vaudou, planche du tome 1 © Delcourt / Perovic / Pécau / SayagoAprès le jeu de rôle éponyme, somptueusement réédité par Black Book, Jean-Pierre Pécau nous convie à un récit d’aventure et de piraterie teintée de sombre et inquiétante magie vaudou…

Dans le sillage de Corman Mac Leod, irlandais condamné à être déporté par le roi d’Angleterre pour avoir servi dans l’armée du Roi Jacques, le scénariste nous entraîne à la recherche du mythique trésor de Colomb qui attise bien des convoitises, à commencer par celle du sinistre Baron Mort Lente…

Le scénariste parvient à installer ses personnages et dérouler un récit entraînant et aventureux tout en posant avec art le cadre historique baigné de magie vaudou qui conférait au JdR cette saveur unique. S’inscrivant dans une veine très cinématographique, le travail graphique de Darko Perovic est quant à lui impressionnant de maîtrise…

Si on savait que l’escale sur l’île de San Andreas aurait des répercussions sur le déroulé de l’histoire, le cliffhanger venant clôturer l’album nous abandonne à notre frustration tant la suite promet d’être animée et la prochaine confrontation entre Corman Mac Leod et le Baron Mort Lente haute en couleur…


- Tiens, bois.
- Tu parles notre langue ?
- Les prêtres blancs m’ont appris, ils voulaient nous convertir à votre dieu… Mais nous, on est comme toi…
- Comme moi ? Comment ça, comme moi ?
- Comme toi, les Loas sont sur nous, comme ils sont sur toi…dialogue entre Lime Ba Yo et Corman Mac Leod


Carabin



Inspiration jeux de rôle

Cette fiche n' est référencée comme inspi pour aucun jeux de rôle.