Haut de page.

Dossier mythe
Hitler est mort !



Fiche descriptive

Histoire

Hitler est mort !

Tome 3

Jean-Christophe Brisard

Alberto Pagliaro

Alberto Pagliaro

Glénat

24X32

12 Octobre 2022


15€95

9782344033364

Chroniques
Mort aux espions !
L’édifiante guerre secrète
Dossier mythe
Vérité(s)

Berlin, 1946. Pour Moscou, le mystère autour de la mort d'Hitler est officiellement clos. Le dictateur est bel et bien mort. A moins que... Une unité d'élite de l'Armée rouge donne l'alerte : on aurait retrouvé le Führer vivant.

Peut-être s'agit-il d'un sosie. Leur découverte jette l'effroi et le doute. Il n'en faut pas plus pour relancer les hostilités entre les deux meilleurs services secrets soviétiques. D'un côté le NKVD, de l'autre le redoutable service de contre-espionnage du Smersh.

Dans le plus grand secret, le NKVD reprend à zéro les interrogatoires et dépêche le meilleur légiste russe à Berlin pour enquêter... C'est l'Opération Mythe.

Entre règlements de comptes internes, mensonges et dissimulations, la vérité du plus fort pourrait l'emporter...
un excellent album!


Vérité(s)
 Hitler est mort !, planche du tome 3 © Glénat / Pagliaro / BrisardBerlin, 1946. Alors que la guerre qui fut mondiale venait de s’achever et que la Guerre Froide s’installait par petite touche, les services secrets soviétiques vont s’écharper autour de la dépouille d’Hitler, prétendument suicidé dans son bunker en compagnie de celle qui est devenu sa femme la veille de leur mort, Eva Braun…

Mais une unité d’élite de l’Armée Rouge prétend que le Führer aurait été retrouvé vivant ! Cette révélation sème le trouble parmi les soviétiques et Lavrenti Beria compte bien utiliser ces informations pour discréditer son ancien bras droit, Viktor Abakoumov à la tête du puissant SMERSH…

Reprenant à zéro les interrogatoires, ses hommes du NKVD vont tenter de démontrer que les rapports fournis à Staline par Abakoumov comportait des omissions volontaires, ce qui lui vaudrait très certainement une condamnation à mort…


 Hitler est mort !, planche du tome 3 © Glénat / Pagliaro / Brisard
un fascinant jeu de dupes
Comme nous l’avaient prouvé Fabien Nury et Thierry Robin dans leur La Mort de Staline, la paranoïa était de mise dans les coulisses du Kremlin et tous les coups bas étaient alors permis pour se débarrasser d’un adversaire politique par trop encombrant…

L’ambiance délétère qui règne alors à Berlin est formidablement retranscrite par le scénario percutant et solidement documenté de Jean-Christophe Brisard… La confrontation entre Beria et Abakoumov s’avère dantesque et la haine qu’ils se vouent transpire par tous leurs ports et a été transmise à leurs hommes qui cherchent à devancer leurs adversaires dans cette lutte à mort. Arrivant comme un chien dans un jeu de quille, le Docteur Semenovsky, médecin légiste dont les talents d’investigation sont comparés à ceux de Sherlock Holmes va enquêter sur la mort de l’homme qui fit trembler le monde…

Ce troisième opus s’avère tout à la fois nerveux et tendus et les manœuvres d’intimidation, les menaces à peine voilées, les coups tordus ou les sentences faussement obséquieuses rendent le récit particulièrement haletant. Les dialogues retranscrivent en effet avec force cette tension qui va crescendo… et tous les moyens sont bons aux hommes du NKVD et du SMERSH pour doubler ou discréditer leur ennemi ou arracher, par la torture, des aveux aux allemands témoin des dernières heures de Hitler.

 Hitler est mort !, planche du tome 3 © Glénat / Pagliaro / BrisardL’album est par ailleurs complété par un « Dossier Secret sur la Mort d’Hitler » qui revient avec des textes percutants sur les différents protagonistes de l’intrigue, à grand renforts de photos et de dessins, rendant l’ensemble particulièrement attractif et ce d’autant plus que la maquette s’avère particulièrement dynamique…

un dessin puissant et stylisé
Il fallait pour mettre en scène un tel récit tout le talent de l’impressionnant Alberto Pagliaro que nous avions découvert avec L'Ennemi, sur un scénario de Thierry Robberecht. Son découpage est tout juste incroyable alors que ses cadrages, audacieux et percutants, font la part belle aux personnages, retranscrivant toutes la tension et la haine qui les animent. Car de cette course contre la montre dépend bien souvent leur survie… Et nombreux laisseront des plumes dans cette enquête autour de la mort et du cadavre d’Hitler. Très stylisé, son trait sec et nerveux, s’avère tout juste remarquable, avec d’étranges volutes qui traverse certaines cases mais leur confère une ambiance unique… Pour couronner le tout, il y a l’usages de teintes glauques et de rouge sang qui structurent chacune de ses cases et confère à l’ensemble une identité graphique saisissante… Et que dire de cette couverture, puissante et efficace qui pose l’ambiance glaçante de l’album ? Une indéniable réussite !

 Hitler est mort !, planche du tome 3 © Glénat / Pagliaro / BrisardHitler est mort fait partie de ces séries fascinantes qui, au même titre que La Mort de Staline ou Mort au Tsar de Fabien Nury et Thierry Robin, nous entraîne dans les coulisses d’un des évènements majeurs du XXe siècle.

S’appuyant sur des archives russes déclassifiées, Jean-Christophe Brisard, ayant par ailleurs publié un livre et réalisé un documentaire sur les mystères entourant la mort d’Hitler, signe un scénario captivant tout à la fois nerveux et percutant porté par le dessin dynamique et stylisé et les couleurs fascinantes d’Alberto Pagliaro qui signe avec Hitler est Mort ! l’une de ses séries les plus aboutis…

Que vous soyez amateurs d’histoire ou de thriller d’espionnage, ne manquez cette trilogie sous aucun prétexte… Vous passeriez à côté d’une grande œuvre hallucinante qui lève les voiles sur un mystère qui a fait couler beaucoup d’encre…


- Il me fait froid dans le dos ce type.
- A moi aussi, Houri…
- Tu te rends compte ? Saveliev est de retour !...
- Tu parles que je m’en rends compte… La guerre avec le NKVD va reprendre. Ce cauchemar n’en finira donc jamais ?
- Je vais envoyer tout de suite Ivan et Lev pour surveiller les hommes de Beria.
- Non, occupes-toi plutôt du sosie, Saveliev ne doit, en aucun cas, l’approcher.dialogue entre le camarade Houri et la camarade Elena

Le Korrigan




Inspiration jeux de rôle

Cette fiche n' est référencée comme inspi pour aucun jeux de rôle.