Haut de page.

L'Île où le Roi n'existe pas
L'Île où le Roi n'existe pas



Fiche descriptive

Aventure

Raphaël Drommelschlager

Raphaël Drommelschlager

Raphaël Drommelschlager

Bamboo

Grand Angle

10 janvier 2024


18€90

9782818968420

Chronique
L'Île où le Roi n'existe pas
Le paradis perdu

À l'âge adulte, il n'existe qu'un seul moyen pour retrouver le bonheur oublié de l'enfance... Max tient une librairie sur le tourisme alors qu'il n'est jamais parti nulle part.

Ce garçon qui a peur de l'avion, mène une vie rangée qui semble tout à fait lui convenir. Mais un soir d'hiver, tout bascule. Le mystérieux incendie de sa librairie l'incite à prendre une décision inattendue et radicale : simuler sa mort et partir loin de tout ! Max dont le quotidien était fait d'habitudes, s'envole désormais vers une île lointaine où un royaume oublié attend son retour.

Un lieu perdu où le temps qui passe semble en suspens. Un lagon paradisiaque où ses souvenirs d'enfance sont restés figés.Une île intemporelle où le Roi n'existe plus...
un excellent album!


Le paradis perdu
L'Île où le Roi n'existe pas, planche de l'album © Bamboo / DrommelschlagerAprès ses aventures de la Craies des Etoiles, Max est devenu un adulte rêveur. Il tient désormais le Grand Départ, une librairie d’occasion dédiée au tourisme alors qu’il n’est jamais parti nulle part, ne voyageant que dans les livres… Malgré des amis qui le poussent à découvrir de nouveaux horizons, il mène une vie paisible et bien rangée, ne remarquant même pas que son amie Camille est amoureuse de lui, malgré des intersignes explicites…

Mais un jour, alors qu’il hébergeait Ulysse, un Sans domicile qu’il a croisé à mainte reprise, un incendie ravage sa librairie, détruisant toute sa vie… Le Max qu’il était enfant le pousse à profiter du drame pour se faire oublier et disparaître. Usurpant l’identité d’Ulysse qui lui ressemblait un peu et profitant du voyage gagné grâce à ses amis, Max plaque tout et ose prendre l’avion qui allait le conduire sur une île étrange où il est accueilli comme un roi et où son enfance semble comme figée, à jamais…

D’étranges évènements vont s’y dérouler, à même de bouleverser le déroulé d’une vie…


L'Île où le Roi n'existe pas, planche de l'album © Bamboo / Drommelschlager
le voyage immobile et initiatique de Max
Chaque nouvel album de Raphaël Drommelschlager nous propose un récit sensible et délicat porté par un personnage touchant… Et, avec cette histoire mettant en scène un gamin croisé au détour de la poétique Craie des Etoiles qui aurait grandi, tel Peter Pan quittant le Pays Imaginaire, le scénariste a une fois encore touché juste… Car il est bien question du douloureux passage de l’enfance à l’âge adulte dans ce roman graphique au titre énigmatique…

Avec cette baleine évoquant le Broussaille de Bom et Frank Pé, la couverture de l’album est de toute beauté, esquissant un univers à la croisée du rêve et de la réalité. Un jeune homme rêveur allongé sur un canapé blanc avec à ses côtés une étrange épée tout droit sorti d’un univers de fantasy, une bibliothèque au second plan et des livres jonchant le sol tandis que la pièce est noyée sous les flots, des tortues et des poissons rouges nageant entre le sol et le plafond…
L'Île où le Roi n'existe pas, planche de l'album © Bamboo / Drommelschlager
Toute en délicatesse et en poésie, les planches de l’album s’avèrent magnifiques, faisant la part belle à l’émotion et aux ressentis de Max. La première partie du récit est ancrée dans le réel, décrivant le quotidien d’un jeune homme qui vit un peu en dehors du monde et que ses trois proches amis cherchent à extirper d’un quotidien trop morne dans lequel il semble comme englué… Puis, contre toute attente, le drame de l’incendie va le pousser à tout plaquer, à abandonner tout ce qui constituait sa vie pour partir vers l’inconnu… Mais s’il est on ne peut plus dépaysant, son voyage est-il réel ou fantasmé ? Il le conduira sur une île où son enfance semble s’être cristallisée, comme s’il retrouvait ce paradis perdu que tout un chacun cherche sans en avoir vraiment conscience… Les questions de Max et les regrets qui l’assaillent trouvent d’étranges échos en nous, retranscrivant cet étrange sentiment de perte de l’enfance et cet désir irrépressible de retrouver ce paradis perdu, cette île où tout semblait encore possible mais qu’il faut pourtant abandonner pour aller de l’avant et vivre, pleinement…
L'Île où le Roi n'existe pas, planche de l'album © Bamboo / Drommelschlager
Avec L'Île où le Roi n'existe pas, Raphaël Drommelschlager remet en scène Max, le jeune héros de la Craie des Etoiles qui est depuis devenu adulte et tient une librairie dédiée aux livres de voyage alors même qu’il n’a jamais voyagé autrement que dans les livres… Mais le jour où sa librairie est emportée par les flammes, poussé par l’enfant qu’il fut jadis, il abandonne sa ville et ses amis pour gagner une île perdue où son enfance semble s’être cristallisée…

A l’instar d’un Peter Pan revenant au Pays Imaginaire après être devenu adulte, ce récit superbement mis en images et en lumière par un artiste sensible et délicat trouve d’étranges et vibrants écho chez ceux qui, comme moi, sont nostalgique de leur enfance, époque révolue dont il faut savoir faire le deuil pour aller de l’avant… sans toutefois renier l’enfant qu’on était jadis…

Ce nouvel album de Raphaël Drommelschlager est un album intimiste captivant qui touche à l’universel et dont nous pouvons que vous conseiller la lecture…


- T’étais où ? T’es parti comme ça sans rien dire. Parti pour devenir quoi ? Angoissé, insomniaque, sans joies… Ça fait pas envie !
- ?!... Mais tu… tu… Tu es…
- S’il te reste un peu de passion, une lueur de folie, alors, tu ne m’as pas complètement oublié. Est-ce que tu es encore capable de démesure ? d’utopie ? Reviens vers moi… Reviens vers… toi. Et la Craie des Etoiles, où est-elle ? Tu es parti avec ! Nos jeux se sont arrêtés !
-- Le… temps est passé… et je… J’avais perdu le goût d’être toi… enfin… j’avais envie de devenir quelqu’un d’autre, tu comprends ?... Il est tard… Il est déjà trente ans !dialogue entre ¨Max et l’enfant qu’il fut


Le Korrigan




Inspiration jeux de rôle

Cette fiche n' est référencée comme inspi pour aucun jeux de rôle.