Haut de page.

Colt & Coal
Colt & Coal



Fiche descriptive

Western

Vincent Brugeas

Mr Fab

Mr Fab

Glénat

Comix Buro

3 avril 2024


15€95

9782344059630

Chronique

1894, Amérique. À Newcastle, la mine recrache chaque jour son lot d’ouvriers. Pour continuer à extraire en masse le charbon, les habitants ont vu affluer en ville des immigrés tchèques. Prêts à descendre dans les boyaux étroits au péril de leur vie, ils obéissent aux ordres de l’homme le plus influent de la région, Horace Frick.

Mais quand l’un des mineurs est sauvagement assassiné, la colère gronde. Dans ce contexte explosif, Horace a tout intérêt à ce que ce crime soit élucidé au plus vite, quitte à employer des méthodes crapuleuses.

C’est le début d’une enquête qui va réveiller les plus vils instincts et creuser davantage le fossé entre les locaux, attachés à leur terre, et les mineurs, détruisant malgré eux la beauté des paysages montagneux.

Et tandis que Miss Miersch, la jeune préceptrice de la famille Frick, prêche en vain pour plus de tolérance, d’autres corps sont découverts. Les autorités vont bientôt se retrouver dépassées par les événements. En lançant des arrestations abusives, le shérif souffle dangereusement sur les braises d’une révolte dont personne n’avait prévu la folie sanguinaire…
un excellent album!


Les damnés de la Terre
Colt & Coal, planche de l'album © Glénat / Mr Fab / BrugeasNewcastle, 1894. Horace Frick est l’homme le plus influent de la région. Pour exploiter sa mine de charbon qui défigure les environs, il a recours à des immigrés tchèques prêts à risquer leur vie pour descendre dans les étroits et dangereux boyaux de la mine pour quelques dollars…

Mais, lorsqu’un mineur est retrouvé sauvagement assassiné, Frick sait qu’un rien suffirait à embraser sa ville… Aussi mandate-t-il le shérif de la ville pour enquêter et enfermer au plus tôt le meurtrier, alors même que son autorité s’arrêtait jusque-ici là où commençait la mine… L’identité du tueur importe peu à Horace Frick. Seul compte pour lui le charbon que ses ouvriers excavent chaque jour…

Pour le shérif, c’est une banale affaire de jalousie entre mineur… La victime, Kamil Gottwald, était le contre-maître de la mine et informait son employeur des faits et gestes des mineurs, tel ce projet de création d’un syndicat qui grèverait les revenus de Frick… Lorsqu’un second cadavre est retrouvé, le Shérif fait arrêter douze mineurs que Mr Cornwall, chargé de la sécurité de la mine, va faire torturer pour leur faire avouer les meurtres, pensant qu’il suffirait de décapiter l’embryon syndical pour apaiser les mineurs… Sachant qu’il ne peut lutter contre la puissance de l’argent, le Shérif ferme les yeux sur ses exactions, pour assurer la paix civile… Mais la colère des mineurs n’est pas prête de retomber alors que la tension entre eux et les villageois va crescendo, entraînant Newcastle au bord de l’abîme…


Colt & Coal, planche de l'album © Glénat / Mr Fab / Brugeas
un western âpre et violent sur fond de lutte sociale
Joliment composée, la couverture accroche l’œil du chaland qui croit un temps regarder une scène classique de duel, rehaussé par un angle pour le moins percutant… Mais si l’un des duellistes arbore une étoile de shérif et un colt à la ceinture, le second n’est armé que d’une pioche, laissant peu de doutes quant à l’issue du duel…

Ce western crépusculaire se pare rapidement des atours du polar avec une enquête portant sur des meurtres si sordides que les auteurs ont choisi de ne montrer que la réaction de ceux qui découvrent les cadavres. Cet artifice de mise en scène empruntés aux films d’horreurs s’avère bougrement efficace, laissant le lecteur puiser dans son imagination fertile pour composer la scène à partir des dialogues échangés devant les victimes. Si le scénario opposant le capitalisme exacerbé ravageant tout sur son passage et le bas peuple fait partie des classiques du western, bien souvent écartelé entre ouest sauvage et modernité, c’est bien le soin apporté au background qui rend l’histoire concoctée par Vincent Brugeas (scénariste de Block 109, du Roy des Ribauds ou de Nottingham) qui la rend si intéressante… Car la ville est écartelée entre les travailleurs de la mine est les habitants du cru. Les mineurs tchèques sont exploités sans vergogne par un magna du charbon qui les fait trimer contre un salaire de misère alors les habitants les haïssent parce qu’ils ne sont que des étrangers qui détruisent leur cadre de vie… La tension se fait palpable alors que le shérif de Newcastle, employé d’Horace Frick, est écartelé entre son sens du devoir et la tragique certitude de ne pouvoir aller contrer la puissante de l’argent. Le creuset de Newcastle contient en germes tout ce qui clive l’Amérique de nos jours : le fossé séparant les nantis des plus pauvres qui va grandissant, l’intolérance et le racisme qui n’en finissent pas de gangréner la société, l’exploitation outrancière de l’homme par l’homme ou le recours à la violence pour régler les conflits…
Colt & Coal, planche de l'album © Glénat / Mr Fab / Brugeas
Avant qu’il n’arrive à son terme, le récit prend des teintes fantastiques avec l’ombre du Golem sorti des entrailles de la Terre pour sauver le peuple tchèque… On pourra se laisser surprendre par la dernière séquence, malgré des jalons patiemment plantés par le scénariste au fil de cette histoire sans héros… et le fait est qu’elle referme de façon cinglante ce western social et nous donne à voir l’histoire sous tout autre paradigme…

Le dessin réaliste de Mr Fab sont mis en valeur de façon saisissante par sa colorisation soignée qui contribue à poser cette atmosphère tendue et poisseuse qui baigne l’histoire tandis que le traitement de la lumière, subtilement changeante, renforce l’efficacité de son trait. Son découpage de haute tenue lorgne clairement vers le septième art, impression renforcée par des cadrages incisifs qui donne de l’ampleur au récit… Le formidable déchaînement de violence survenant avant la dernière séquence de l’album s’avère dantesque à souhait, donnant l’impression que le châtiment divin s’abat sur Newcastle et ses habitants, à cause de la rapacité d’un homme qui tenait la ville d’une main de fer…

Colt & Coal, planche de l'album © Glénat / Mr Fab / BrugeasVincent Brugeas, scénariste du Roy des Ribauds ou de Nottingham signe un western crépusculaire qui contient en germe tous les travers de la société américaine contemporaine…

Newcastle, 1894. La tension est palpable entre les habitants et les mineurs tchèques trimant comme des damnés dans la mine de charbon de Horace Frick qui tient la région sous sa coupe. Mais les meurtres sanglants d’hommes de mains du magnat du charbon allaient mettre le feu aux poudres et embraser la ville…

Le dessin réaliste de Mr Fab est sublimé par une mise en couleur tout à la fois puissante et délicate alors que son découpage très cinématographique pose avec force l’atmosphère oppressante qui va crescendo jusqu’à un final apocalyptique… Avant qu’une dernière séquence nous donne à voir l’histoire sous un tout autre paradigme…


- Oh merde ! Qu’est-ce qui a pu faire ça ? un grizzli ? Mais… en plin milieu de la mine ?
- Non. Vous voyez les marques ici… et là… Ce sont des coups de pioches frénétiques et répétés.
- C’est donc l’œuvre d’un mineur.
- En toute logique…
- Et la victime, c’était l’un de vos hommes ?
- Non. Il s’appelait Kamil Gottwald. C’était le contremaitre.
- Kamil ? Un prénom tchèque, non ?
- dialogue entre
Le Korrigan




Vous aimerez si vous avez aimé...


Inspiration jeux de rôle

Cette fiche est référencée comme inspi pour 2 jeux de rôle.

Nous sommes en 1876, mais l’histoire n’est pas celle que vous connaissez. La guerre de Sécession fait rage, et aucun des deux camps ne semble prendre l’avantage. La mer a englouti une grande partie de la Californie, la Nation Sioux revendique les territoires du Dakota. Et les morts marchent parmi nous…
Tecumah Gulch est un jeu de rôle dans lequel on incarne des pionniers, habitants d’une petite ville fictive américaine à la fin des années 1860, peu après la fin de la Guerre de Sécession et de la Guerre Mexicaine. L'ambiance est au western non fantastique et respecte l'histoire des Etats-Unis : il n'y a aucun élément surnaturel et l'évolution de la ville fictive de Tecumah est influencée par les événements réels. Guerres, mouvements de population et autres drames de la conquête de l'Ouest sont le sujet des scénarios officiels. Les portraits et les caractéristiques de nombreuses figures historiques de la période que les héros pourront croiser sont aussi données : Buffalo Bill, Jesse James, Geronimo, etc...